MENU ZINFOS
Faits-divers

Double meurtre au Bézaves : Le gramoune placé en détention


Après sa garde à vue, l'homme de 85 ans a été déféré devant le palais de justice de Saint-Pierre ce vendredi. Il a été mis en examen et placé en détention pour le meurtre de sa femme de 78 ans et d'une aide ménagère de 57 ans. Les faits se sont produits tôt mercredi 10 mars dans le quartier de Bézaves à Saint-Joseph.

Par NP - Publié le Vendredi 12 Mars 2021 à 16:30

L'auteur des coups mortels ce mercredi à Saint-Joseph a été mis en examen pour meurtres. Il s'est vu logiquement signifier sa mise en détention provisoire lors de son passage devant le juge des libertés.

L'homme de 85 ans est arrivé peu avant 14 heures au tribunal de Saint-Pierre. Instituteur à la retraite, il est suspecté d'avoir tué sa femme et sa voisine tôt mercredi à Bézaves, commune de Saint-Joseph. 

Pour rappel, le double meurtre s’est produit ce 10 février au petit matin. Ce jour-là, le quartier de Bézaves se réveille sous le choc. Une aide ménagère de 57 ans et une femme de 78 ans ont été tuées.

Cette dernière était atteinte de la maladie d'Alzheimer. ​Depuis 5 ans, le mari s'occupait de sa femme malade. Durant sa garde à vue, il a expliqué avoir porté plusieurs coups à sa femme, notamment au visage dans le but de mettre fin à ses souffrances, "dans un but libératoire". Ce premier acte de ce terrible drame survenu entre les murs d'une maison jusque-là paisible, s'est déroulé tôt ce mercredi matin, alors que le mari préparait le petit-déjeûner.

Une "scène de crime impressionnante"

Le deuxième passage à l'acte s'est fait dans des circonstances plus floues. Mais, devant l'évidence, le suspect a fini par reconnaître les faits.

L'enseignant à la retraite a rapidement été interpellé avant d’être hospitalisé suite à un malaise. Deux autres proches avaient également été placés en garde à vue. 

L'octogénaire présente un casier judiciaire vierge. Il n'a pas souhaité parler devant le juge d'instruction.

La procureure Caroline Calbo a tout naturellement requis la détention provisoire au vu de la gravité des faits. La violence des coups portés et répétés avec plusieurs outils, le tout donnant lieu à une "scène de crime impressionnante", souligne Caroline Calbo, sont des éléments du dossier qui ont offert peu de choix au juge des libertés. Ce dernier a logiquement suivi l'avis de la procureure en avisant le suspect de sa détention provisoire.

Le suspect prend la direction d'une cellule individuelle avec suivi médical au centre de détention de Domenjod.







1.Posté par Lulu le 12/03/2021 18:18

triste, ce monsieur était au bout du rouleau! des situations pas faciles à gérer selon le degré de la maladie, mais pourquoi ne pas l'avoir mise dans une structure spécialisée cela l'aurait permis de souffler un peu!

2.Posté par Nico le 12/03/2021 18:37

Il est temps d'autoriser l'euthanasie et le suicide assisté de façon bien sur extrêmement contrôlé encadré et uniquement basé sur le souhait de la personne concerné. En cas de cancer ou autres maladies comme parkinson on a toute sa tête pour le demander. Moi je serai ravi de signer un papier d'avance pour être euthanasier si je perd la tête à cause de alzeimher ou si je deviens tétraplégique et incapable de parler ou reste dans le coma suite à un accident. De même façon que j'ai ma carte de dons d'organes tout le temps dans mon porte carte.

3.Posté par Olivier le 12/03/2021 18:56

Les structures spécialisées sont HORS DE PRIX !!! Si toute une famille entière ne se réunit pas pour partager ces frais, c'est juste impossible... Le désespoir l'a poussé à bout... Que ces deux âmes reposent désormais en paix. Courage aux familles...

4.Posté par Volcan le 12/03/2021 19:33

Au post 1 : savez vous qu'il y a très peu de place en structures spécialisées ? Que les prix sont exorbitants, et qu'il y a des listes d'attente de plusieurs années et que les personnes âgées sont livrées à elle même bien souvent ? Il faut être confrontés à ce problème pour en prendre conscience... Et ne me parlez pas des enfants ou de la solidarité familiale qui n'existe quasiment plus, malheureusement nos petits vieux deviennent inutiles et encombrants pour leur famille dans la majorité des cas... Et je parle par expérience ...

5.Posté par Ouais... le 12/03/2021 21:24

Manque de structure, de moyens... Meurtre altruiste OK, pour l auxiliaire de vie, il voulait la soulagée des souffrance du monde du travail ?
Bien sûr c est abominable, pour les victimes, leurs familles et surtout pour le maire...

6.Posté par Hugh Hugh le 13/03/2021 09:01

@ 4.Posté par Volcan le 12/03/2021 19:33
Hors de prix les structures spécialisées pour nos gramounes dites-vous ?
L’argent y manque a nous ?

Et pendant de temps la ....

Le coût de l’Aide médicale d’État (AME) passera la barre du milliard d’euros en 2021

Et pour nos gramounes

y augmente zot mutuelle...
médicaments pour zot lartrose est deremboursser car considérés comme médicaments de conforts..
Zot y gagne pu l’ambulance y faut attendre un de nous pou emmène mémé médecin ou radio etc

VIVE LA FRANCE 🇫🇷
VIVEMENT 2022

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie












 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes