Océan Indien

Double meurtre à Madagascar : "La scène de crime a été modifiée"

Mardi 23 Août 2016 - 17:34

Le procureur de la République pour la province de Toamasina, Thierry Lauret Rajaona a donné un point presse ce mardi sur l'affaire du double meurtre commis sur l'île de Sainte-Marie, au Nord-est de Madagascar.


Double meurtre à Madagascar : "La scène de crime a été modifiée"
Lors de sa déclaration, le procureur a affirmé que le mobile du crime reste à déterminer. L’enquête suit son cours, mais l'on peut d’ores et déjà écarter l’hypothèse du viol, tout en maintenant l’assassinat à coups de rondins de bois. Le procureur révèle également l’interpellation de cinq individus soupçonnés d’être liés au meurtre. Ce matin, la brigade de recherches criminelles de la gendarmerie de Toamasina parlait d’une dizaine de personnes placées en garde à vue.
 
Toutefois, le procureur de la République pour la province de Toamasina, a précisé qu’il est encore trop tôt de se prononcer sur la culpabilité des individus arrêtés. Pour sa part, le préfet de la ville de Sainte-Marie a affirmé que la scène de crime avait été modifiée.

Selon lui, les corps ont été déplacés. Les jeunes bénévoles Français, Magalie et Romain, auraient été tués ailleurs, avant que les assassins ne déposent leurs corps sur la plage de Mangalomaso, à 200 mètres de la discothèque où ils avaient passé la soirée du samedi 20 août. 
Lu 10072 fois



1.Posté par Eon le 23/08/2016 17:58

Toute la lumière doit être faite sur ce sujet !

2.Posté par zoreole le 23/08/2016 20:26

l’assassinat à coups de rondins de bois….c'est signé, non ?

3.Posté par Paul le 23/08/2016 20:30

Très beau pays dans lequel il n'y a plus d'état.

4.Posté par babar run le 24/08/2016 12:28

comment vous dire.......J'suis pas étonné......

5.Posté par Eric le 24/08/2016 15:29

Bonjour, et bien moi je suis étonné, Sainte Marie est plutôt un endroit tranquille d'habitude.

6.Posté par Jules Bénard le 25/08/2016 11:28

à posté 5 Eric :
Certes, mais les passions s'exacerbent partout !
Il apparaît que l'ancien copain de la malheureuse ne serait pas étranger à cette affaire.

à posté 1 Eon :
Elle le sera, faites confiance aux TIC malgaches qui ont été formés en France ou aux States. Ils connaissent très bien leur métier. Seule la faiblesse de leurs moyens matériels les empêche d'aller plus vite qu'ils ne le voudraient.

Et que cela n'empêche personne de continuer à se rendre à Madagascar ! Nos frère set cousins malgaches ne méritent pas de tomber dans l'ostracisme.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >