MENU ZINFOS
Blog de Pierrot

Double contrôle à Gillot : le ministre répond...


Par Pierrot Dupuy - Publié le Dimanche 10 Août 2008 à 19:06 | Lu 418 fois

Vous vous souvenez sans doute du cas de ce passager qui avait été placé en garde à vue à Gillot parce qu'il avait refusé de présenter ses papiers une deuxième fois aux policiers, à l'arrivée.
Son argument, que nous avons déjà eu l'occasion de développer ici ou sur radio Festival, était simple : "J'ai déjà subi un contrôle au départ à Paris. Mon avion n'a effectué aucune escale. J'ai voyagé d'un département français à un autre département français. Il n'y a aucune raison que je présente une deuxième fois mes papiers, car cela ne pourrait signifier qu'une chose : les policiers à l'arrivée n'ont pas confiance dans le travail effectué par leurs collègues au départ. Et je n'ai pas à faire les frais d'un dysfonctionnement à l'intérieur du service de la police de l'air et des frontières".

Ce passager ne s'est pas contenté de râler. Il s'est ensuite fendu d'une lettre au ministre de l'Outre-Mer, qui lui a répondu via son chef de Cabinet : "Si la France est signataire de l'accord de Schengen qui prévoit les suppressions des contrôles aux frontières de l'espace créé par les pays signataires, cet accord ne s'étend pas aux départements et collectivités d'outre-mer. Les départements et collectivités sont donc considérés comme des frontières extérieures de l'Union européenne. Pour cela, et en raison de la situation diversifiée des passagers (qui ne sont pas tous des nationaux) voyageant sur un vol direct en provenance ou à destination de l'outre-mer, il est impératif de maintenir l'obligation de contrôle de l'ensemble des voyageurs de façon à vérifier que les étrangers ne bénéficiant pas de la libre circulation à l'intérieur de l'Union européenne remplissent bien les conditions requises pour entrer et séjourner régulièrement sur le territoire français".

La réponse n'a pas paru satisfaisante à notre ami passager, qui a répondu au Chef de Cabinet : "Vous avez eu l’amabilité de répondre à mon courrier, mais je suis désolé de constater que vos explications ne justifient en aucun cas le double contrôle, objet de mon action. En effet, le contrôle de tous les documents d’identité est effectué très consciencieusement par les agents de la Police de l’Air et des Frontières avant l’entrée en zone d’embarquement des vols à destination de la Métropole ou de la Réunion. Ce sont des agents du même service et qui utilisent les mêmes bases de données.qui recontrôlent au débarquement les mêmes passagers et les mêmes documents, ceci après 11 heures de vol sans escale. Un contrôle effectué après un vol avec escale dans un Etat hors Schengen serait totalement justifié mais il devient inutile pour les vols sans escale. La seule explication possible est que vous soupçonnez vos agents de négligences et qu’ils doivent se contrôler les uns et les autres. Les usagers doivent-ils être victimes de ce dysfonctionnement ?"
On en est là.
Qu'attendent nos parlementaires pour se saisir de ce dossier?



Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes