Politique

Dotation de l'Etat : Les collectivités de La Réunion sont mieux servies que dans l'Hexagone

Le gouvernement a rendu publics le 3 avril les montants de la dotation globale de fonctionnement (DGF), principale dotation de l'Etat aux collectivités territoriales. Il en résulte que le montant de la DGF communale par habitant, de 193 € à La Réunion, est plus élevé que le montant moyen national (164 €/hab.).

Lundi 8 Avril 2019 - 11:18

Les communes de La Réunion percevront 168 millions de la dotation globale de fonctionnement (DGF), principale dotation de l’État aux collectivités territoriales. Une dotation en hausse globale de  + 1,9 % en 2019 après celle observée en 2018 (+ 2,9 % par rapport à 2017), supérieure à la moyenne nationale qui augmente de 0,4 % cette année. "Cette situation s’explique par une péréquation nationale favorable aux communes des outre-mer", relaye la préfecture dans un communiqué. 

La DGF communale par habitant est donc de 193 euros à La Réunion, plus élevé que le montant moyen national (164 €/hab.)

Le gouvernement, qui a rendu publics les montants le 3 avril dernier, a fixé le total national de la DGF à 11,9 milliards d’euros des communes. Un total national stable en 2019, comme en 2018, "l’engagement du gouvernement de stabiliser le montant de la DGF est donc de nouveau tenu cette année".

"Comme tous les ans, les montants individuels varient à la hausse ou à la baisse, car la DGF est une dotation 'vivante', qui évolue pour tenir compte des réalités de chaque commune. En outre, un redéploiement est opéré en direction des communes les plus fragiles : c’est la péréquation, condition d’une répartition équitable".

Les attributions individuelles de DGF sont mises en ligne par la direction générale des collectivités locales et consultables sur le site www.dotations-dgcl.interieur.gouv.fr et sur www.cohesion-territoires.gouv.fr..
N.P
Lu 2556 fois




1.Posté par Marc le 08/04/2019 12:44

Euh...

Alors, plusieurs éléments de contexte:

* dire que les communes d'outre-mer ont plus de DGF par habitant, ça ne veut rien dire: il faut voir combien de DGF elles ont par rapport à ce qu'elles devraient avoir. En réalité, au sein de la DGF, on retrouve par exemple les dotations pour les quartiers politique de la ville ou celles de péréquation pour les communes pauvres. En réalité, à cause de la façon dont sont réparties ces dotations, l'ensemble des communes d'Outre-Mer touchent moins que si elles étaient traitées comme les communes de l'Hexagone. Un exemple, le fond de péréquation intercommunal (FPIC), qui sert à assurer une solidarité financière entre les communes ayant des habitants riches et celles ayant des habitants pauvres. Ce fond se répartit via un indice très complexe (60% du revenu par habitant, 20% du potentiel financier agrégé par habitant et 20% de l'effort fiscal). Une fois cet indice calculé pour chaque intercommunalité, elles sont classées entre elles et les 60% ayant l'indice le plus faible sont éligibles à la péréquation. Sauf qu'en Outre-Mer, on fait l'objet d'un classement distinct: par construction, donc, 60% des communes d'outre-mer ont droit à la péréquation alors que si elles étaient dans le régime normal, elles y auraient toutes droit.

Le problème va donc au delà de la seule importance en Outre-Mer de certaines difficultés, qui aboutissent à une augmentation de la DGF (par exemple, le mal logement en Outre-Mer aboutit à plus de logements sociaux pour faire face, ce qui augmente du coup la dotation de solidarité urbaine et donc la DGF). Il est plus largement de l'inéquité totale d'un tel comparatif, qui oublie de préciser que ces dotations plus élevées à cause de difficultés locales ET que ces dotations sont en réalité inférieures à ce qu'elles devraient être pour faire face à ces difficultés.

- toutes les communes ne sont pas égales. Il y a un certain nombre de facteurs structurels qui amènent les communes d'Outre-Mer à toucher plus d'argent. Un exemple: la taille. Plus une commune est grosse, plus elle a tendance à toucher une DGF par habitant importante. Or, les communes ultramarines sont plutôt grosses, ayant évité l'effet de morcellement lié à l'abondance de petits villages. Il suffit d'aller sur un site autrement mieux fourni et plus clair (celui de Bercy, ici: https://www.impots.gouv.fr/cll/zf1/accueil/flux.ex?_flowId=accueilcclloc-flow ) et de regarder les comptes. Prenons par exemple la commune du Tampon. 199 euros par habitant au titre de la DGF contre 214 pour la moyenne des communes de même taille. Ce n'est évidemment pas vrai de toutes les communes (Saint-Denis touche 215 euros par habitant, là où la moyenne des communes de même taille touchent 205 euros par habitant) mais c'est vrai de la majorité des 24 communes réunionnaises.

Donc ce communiqué de l'Etat est à la limite de l'insultant. Cette comparaison dans le vide pour essayer de faire croire que l'Etat fait son travail en Outre-Mer est un artifice comptable: elle ne compare pas des communes comparables (notamment en raison de leur taille) et ne tient pas compte des besoins (car si on répondait aux difficultés ultramarines comme on répond à celles de métropoles, ces chiffres seraient encore bien plus élevés).

2.Posté par Laurent le 08/04/2019 12:49 (depuis mobile)

Qu en pensent les indépendantistes de tous poils?

3.Posté par kersauson de (p.) le 08/04/2019 12:57

les fonctionnaires aussi avc la sur remuneration
cout 2 milliards / an dont 0.8 ici !
alors que les reunionnais sont tout autant capables

4.Posté par piero le 08/04/2019 13:52

ok ! Donc la monnaie, elle tombe... du ciel !
C juste que ça n'empêchera pas les coups de gueule, les frustrations, nou lé pov, mwin lé misèr, les blocages et j'en passe... Le caddy qui n'est jamais assez rempli... le voisin qui en plus que moi... Jamais assez...
La kouyonsommation... a de beaux jours devant elle !

5.Posté par Eh ben... le 08/04/2019 13:53 (depuis mobile)

Nous veut pas plus nous.. .Nous veut pareil. Il faut rendre le trop perçu 🤣🤣🤣

6.Posté par La gitane le 08/04/2019 14:54 (depuis mobile)

Jackpot !!🎰

7.Posté par Pro no stick le 08/04/2019 15:38

De la connerie en barre...il suffit d'analyser les comptes commune par commune, et pour la Région Réunion dissocier de la DGF la dotation de rattrapage en équipement scolaire...

8.Posté par Angel le 08/04/2019 16:09 (depuis mobile)

Gard stpierre komen fine bétonné té srx . Oussa nou sava koma.

9.Posté par Marc le 08/04/2019 16:28

7. On est d'accord. Cette présentation partiale des faits n'a pour intérêt que de décharger l'Etat de sa totale mauvaise volonté en Outre-Mer.

10.Posté par Pro no stick le 08/04/2019 16:31

le diable est dans les détails :

Total DGF Hexagone hors Département 75 : 11 125 602 990 euros
Population hexagone hors département 75 : 64 511 892 (selon https://www.legifrance.gouv.fr/jo_pdf.do?id=JORFTEXT000037883607)
soit une DGF moyenne de 172 euros par habitant

Total 4 DOM (hors SP&M) : 401 901 173 euros et 1 892 866 habitants soit 212 euros par habitant.

Toutefois, les DOM bénéficie d'une dotation dite DACOM spécifique aux outre mer, de 92 à 97 euros par habitant selon les départements.
Si l'on exclut cette DACOM, la Réunion se situe à 105 euros par habitant, hexagone 103 euros par habitant, et les Antilles + Guyane entre 122 et 143 euros par habitant..

Y a du boulot encore à faire à MEDETOM et chez Jacqueline G.

11.Posté par Marc le 08/04/2019 17:35

10. Ca fait quelques années qu'il n'y a plus 4 mais 5 DROM: vous avez oublié Mayotte.

12.Posté par Jp POPAUL54 le 08/04/2019 18:35

La véritable controverse ne serait elle pas de mesurer si avec + on peut faire +

Regardons ceux qui parviennent à faire + avec - ....et essayons de les imiter.
Nous sommes plutôt coutumiers du fait qu'avec + nous faisons -

13.Posté par Pro no stick le 08/04/2019 19:10 (depuis mobile)

11.
Mayotte ne figure pas sauf erreur dans l'annexe.du decret qui determine la population communale utilisee pour le calcul de la dgf..c'est pour cela que j'ai mentionné les 4 "vieilles"..

14.Posté par Pro no stick le 08/04/2019 19:13 (depuis mobile)

11.
Je publierai bientot les analyses à 2018 de la situation et l'evolution des budgets communaux pei comparés à la moyenne de la strate metropolitaine, pour servir et valoir pour qui veut.

15.Posté par Réveillez vous le 08/04/2019 19:23

Ben normal....puisque tous coute beaucoup plus chére...et que de l'argent disparait....lol

16.Posté par JORI le 08/04/2019 19:42

" le montant de la DGF communale par habitant, de 193 € à La Réunion, est plus élevé que le montant moyen national (164 €/hab.)", où sont ceux qui demandent l'égalité avec la métropole??.

17.Posté par PATRICK CEVENNES le 08/04/2019 19:51

fukcd473
DGF en hausse
Est-ce pour cela que dans la réduction progressive de la TH, commune et interco (Sud) ont augmenté leurs taux respectifs ? Est-ce pour cela que la CIVIS a augmenté de 150euros (30%) la Taxe spéciale sur l'enlèvement des ordures ménagères ? Mdr !

18.Posté par Tirez sur la bobinette et la chevillette cherra le 08/04/2019 20:58

Post 1 (et 7): Vu que personne sur ce site de décérébrés ne comprend un seul mot de vos élucubrations, vous perdez votre temps!... Pour moi, réunionnais moyen, je comprends que mes co-îlotiques sont des va de la gueule gâtés par la métropole, mais qui demandent encore plus d'assistance pour encore moins de travail. J'attends votre prochaine diarrhée dialectique susceptible de me faire comprendre que j'ai tort....

19.Posté par Marc le 08/04/2019 22:47

18. Et c'est bien le problème. Ce genre de fausses informations utilisées par le pouvoir en place pour faire croire qu'il a des résultats ne sert qu'à une chose: faire croire que le problème est avec les Réunionnais et pas l'Etat. Et pendant que des gens comme vous avalent ces mensonges, l'Etat continue son abandon des Outre-Mer.

20.Posté par Pro no stick le 09/04/2019 06:41 (depuis mobile)

18.
Tu as tort.
Quand tu auras le niveau de comprehension necessaire, tu pourras l'ouvrir. D'ici là, abstiens toi.. (ce que ton pere aurait dû faire..)

21.Posté par Le Jacobin le 09/04/2019 09:48

1.Posté par Marc le 08/04/2019 12:44

Après cet analyse... votre analyse

Regardons de plus près la rémunération dans les collectivités en Métropole comparativement à la Réunion.

EX: un simple Directeur de SPL se palpe 14 000€ par mois +++++

Rien qu'a L'ARS les dirigeants touchent un salaire de 16 000€ mensuel plus que le Président de la République.

Vous ne pensez pas qu'il faudrait donner un coup de balai dans nos collectivités pour permettre à ceux qui sont au bas de l'échelle de ramasser les miettes?

Les GJ à la Réunion sont des mouettes qui piaillent pour ramasser un plus gros poisson, car la plus part ont un parent dans une collectivité donc fermez là !

22.Posté par Marc le 09/04/2019 16:59

21. L'ARS n'est pas une collectivité mais un service de l'Etat.

23.Posté par Marc le 09/04/2019 18:51

21. Par ailleurs, tout dépend. Déjà, 14.000 euros pour des directeurs généraux de grosses structures para-publiques, ce n'est pas aussi rare que vous le pensez en hexagone. Et n'oubliez pas qu'un certain nombre sont fonctionnaires en détachement et donc sur-rémunérés.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie

Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 11 Décembre 2019 - 11:27 Ste-Marie : Richard Nirlo entendu par les gendarmes