MENU ZINFOS
Santé

Dossier médical personnel : La Réunion est-elle prête ?


Dès le mois d’avril prochain, les patients ayant créé un Dossier médical personnel (DMP) avec leur médecin pourront le consulter sur internet. Le dispositif, géré à l’échelle nationale par l’Asip Santé et initialement prévu pour 2004, a officiellement été lancé le 15 décembre dernier. Mais dans la pratique, la mise en place du DMP s'annonce compliquée.

Par - Publié le Jeudi 6 Janvier 2011 à 16:41 | Lu 2237 fois

Dossier médical personnel : La Réunion est-elle prête ?

Prévu pour 2004, le Dossier médical personnel (DMP) a finalement été lancé le 15 décembre dernier sur l'ensemble du territoire national. Le DMP est un dossier électronique, gratuit et non-obligatoire permettant de regrouper les informations médicales d’un patient. Établi avec un médecin, le DMP rassemble résultats d’analyses, comptes-rendus d’hospitalisation et autres prescriptions.

Mis en suspens à cause d’insuffisances dans la protection et la sécurisation des données du patient, le Dossier médical personnel arbore aujourd’hui une "meilleure organisation", selon Denis Lerat, directeur des systèmes d’information de l’Agence régionale de santé Océan Indien (ARS-OI). Il nuance toutefois en ajoutant que "toutes les contraintes ne sont pas pour autant surmontées".

Une mise en place progressive du DMP sur l'île

L’ARS a reçu la visite de l’Asip Santé en novembre dernier, l’occasion de faire le point sur le dossier du DMP. "La Réunion s’est lancée dans l’aventure en même temps que la métropole. Nous avons cependant été freinés car nous devions attendre les directives nationales", commente Denis Lerat.

Un organisme a été nommé pour sensibiliser les médecins de l’île à l’utilisation et l’alimentation du Dossier médical personnel. Le GIE TOI (Groupement d’intérêt économique télémédecine océan indien), réseau assurant le lien entre les établissements de santé locaux, aura par ailleurs la mission d’étudier les connexions réseaux. Si dans l’Hexagone les praticiens déjà engagés dans le dispositif de DMP seront accompagnés jusqu’au mois d’avril par l’Asip, l’outil risque d’essuyer un nouveau retard dans l’île.

"Nous réalisons dans un premier temps un recensement de l’équipement des médecins, puis un travail de sensibilisation sur le terrain", indique Denis Lerat. Et d’ajouter : "La mise en place du DMP sera progressive sur l’île comme en métropole, cela ne se fera pas du jour au lendemain. Il faut qu’il y ait une appropriation générale de l’outil par les médecins et leurs patients".
Pour le responsable de l’ARS, "l’interface sera peu utilisée par les patients". L’ouverture du service internet à ces derniers, prévue en avril, ne constitue donc qu’un point d’étape.


Amandine Dolphin
Rédactrice en chef adjointe - Passionnée de jeux vidéo, scrolleuse compulsive sur les réseaux... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par boyer le 06/01/2011 17:05

le dossier medical personnel (DMP) est l'outil de base pour permettre aux assurances de faire des statistiques sur les pathologies et de catégoriser les patients comme elles ont fait avec les conducteurs.

la phase suivante sera donc d'etablir des tarifs en fonction des catégories: "jeune et bonne santé " et "vieux et malade" pour mettre fin au principe de solidarité de la securité social.

préparons nous a faire des emprunts pour nous soigner comme aux états unis.

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes