MENU ZINFOS
Courrier des lecteurs

Donner du sens à votre vote le 4 décembre


C’est la première fois dans l’histoire de la fonction publique que les trois versants sont appelés à voter à la même date, c'est-à-dire le 4 décembre, pour élire nos représentants syndicaux, pour la fonction publique d’État, Territoriale et Hospitalière, soit de plus de cinq millions d’électeurs concernés pour ces élections professionnelles....

Par Jean Claude - Publié le Lundi 13 Octobre 2014 à 09:37 | Lu 187 fois

Ces élections arrivent dans un moment clef et dans un contexte extrêmement difficile pour la Fonction Publique, avec le gel le point d’indice depuis 2010 donc perte de pouvoir d’achat, l’emploi en réduction et la précarité en augmentation, des conditions et des souffrances au travail de plus en plus insupportables, avec peu de perspectives d’amélioration, peu d’évolution dans les carrières professionnelles, le manque de reconnaissance, à chaque moment la remise en cause des 35 heures et l’âge de départ à la retraite…etc.

Ainsi le premier Ministre M. Valls use aussi de la même arme budgétaire que ses prédécesseurs de droite pour réduire le budget de la fonction publique, donc moins de qualité de service rendue. Ceux qui semblent bien alimenter ce climat de fatalisme, d’impuissance et de confiance même dans nos organisations syndicales.

Mais, le comble arrive dans la bouche de l'ex-Président et futur candidat de droite à la Présidentielle de 2017, qui a plaidé notamment pour "un nouveau contrat de cinq ans dans la fonction publique". "La France ne peut plus recruter systématiquement sous le statut des fonctionnaires à vie". Ce nouveau contrat ne s'appliquerait pas à tous les postes : les policiers ou les enseignants, par exemple, ne seraient pas concernés", explique le candidat à la présidence de l'UMP. Il propose également de "revenir au non-remplacement d'un fonctionnaire sur deux partants à la retraite" et de rétablir le jour de carence". Cette journée non indemnisée en cas d'arrêt maladie, mise en place pour la première fois chez les fonctionnaires par le gouvernement Fillon fin 2011, a été supprimée dans le budget 2014 par le gouvernement actuel, il veut remettre en cause les 35 h pour une durée à 39h, augmenter l’âge de la retraite, diminuer de deux jours fériés, recruter à l’avenir des contractuels de droit privés…etc. Voilà les plats proposés pour la Fonction Publique en attendant un dessert qui pourra être encore plus succulent, si le 4 décembre on n’a pas des syndicats forts et représentatifs pour défendre notre statut et la Fonction Publique.

A noter encore concernant la Fonction publique Hospitalière, nous nous dirigeons de plus en plus vers des Communautés Hospitalières de Territoire (CHT) puisque l’approche Territoriale semble se dessiner fortement, qui doit regrouper des forces dont la mutualisation des compétences apparait apporter des réponses graduées et adaptées aux besoins de la population et qui doit rester peut-être ce mur solide contre les fusions des hôpitaux dont les hospitaliers sont contre.

Voilà pourquoi, le 4 décembre massivement, vous allez donner un sens fort à votre vote en désignant des élus qui savent nous représenter, nous défendre, dans « ce casse » du statut de la fonction publique qui se distille. L’intérêt général et l’enjeu méritent une mobilisation forte aux urnes ce 4 décembre, tout en faisant le meilleur choix possible.

Jean Claude



Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes