MENU ZINFOS
International

Donald Trump officiellement élu par les grand électeurs


- Publié le Mardi 20 Décembre 2016 à 14:41 | Lu 679 fois

Donald Trump officiellement élu par les grand électeurs
La révolte des grands électeurs n'aura finalement pas eu lieu. Donald trump a été officiellement élu par une majorité des membres du collège électoral lundi, confirmant ainsi l'élection de l'ancien homme d'affaire à la Maison Blanche.

Le milliardaire a obtenu les 270 voix sur les 538 que compte le collège electoral. Un score largement suffisant pour son élection. Les résultats détaillés ne seront cependant publiés que le 6 janvier prochain.
 
A l'annonce du résulats, le républicain s’est félicité de la confirmation de sa victoire et s'est engagé "rassembler le pays" en étant  "le président de tous les Américains". Donald trump a évoqué "une victoire électorale écrasante historique", estimant que sa succession à Barack Obama est le résultat d'un "mouvement de millions d’hommes et de femmes à travers le pays".
 
Avant cette élection, certains militants démocrates avaient lancé une campagne pour convaincre les grand électeurs du Grand Old Party de ne pas donner leur voix à Donald Trump. Ces derniers estimaient que le candidat républicain représentait une menace pour la démocratie. 




1.Posté par Zozossi le 20/12/2016 15:34

Nouveau bobard médiatique, nouveau démenti apporté par les faits.

TOUS les titres avaient entretenu jusqu'à la dernière minute l'incertitude -ou plutôt leur espoir- sur une possibilité de corrompre les grands électeurs de Trump.

Un "grand expert" de Harvard avait même "scientifiquement" calculé que vingt grands électeurs de Trump allaient le lâcher.
Ce qui n'empêchera pas ce "super-expert" de continuer à pontifier pour les indécrottables gogos qui croient encore que le média et ses "experts" les informent.

Exactement comme avant l'élection populaire de novembre où les "experts" en pipi-de-chat avaient donné Clinton vainqueur malgré l'évidence des foules qui se pressaient aux meetings de Trump.
Et ça continue : aucun média n'a rapporté la tournée de meetings de remerciement que Trump vient d'effectuer dans tout le pays (30.000 personnes à Mobile, Alabama, le 17 décembre).

Ce que ne dit pas non plus le média (et pour cause), c'est le harcèlement massif, organisé par les dizaines d'organisations financées par Soros, pour intimider, influencer, menacer les grands électeurs.

Tout y est passé : milliers de courriels, de coups de téléphone d'intimidation, lettres de menaces de mort (témoignages disponibles dans quelques recoins de la presse américaine).
Jusque dans les salles de vote de vote et de dépouillement, des nervis de Clinton ont hué et insulté les grands électeurs.

Ces organisations avaient même proposé aux éventuels grands électeurs qui trahiraient leur promesse de prendre en charge les frais de justice.

Ces gens-là n'ont aucune limite dans l'abjection.

Mais rien n'y a fait : seuls deux grands électeurs (texans) de Trump ont flanché (sur 306).
Et (il y a une justice immanente… et ironique !) ce sont quatre grands électeurs de Clinton qui ont refusé de voter pour elle !

Il ne reste plus à la mafia mondialiste, qui a tout raté jusqu'à maintenant dans ses manigances pour contrecarrer la volonté populaire, que l'assassinat.

Ils y pensent.

2.Posté par noé le 21/12/2016 07:26

La France aura besoin d'un Trump à la française pour la réveiller et envoyer tout les paresseux au boulot en 2017 !

3.Posté par wtf le 21/12/2016 10:04

"La révolte des grands électeurs n'aura finalement pas eu lieu. "

Quelle révolte ? pourquoi souhaiter un autre revirement de situation. En fait qu'est ce qui choque dans ce gars là ? le fait qu'il cause cru ! qu'ils dit ce que les gars disent lorsqu'ils entre eux. C'est faux de dire que quand on est riches et célèbres, on à beaucoup plus de facilité à niquer à droite et à gauche ! Qu'on à des tas d'amis(es) prêt à vous pomper autre chose que votre fric !

Que quoi ? parce qu'il ose dire qu'il va agrandir le mur anti mexicain (et non construire, car le mur de Tijuna date de depuis Bush Père) .

Il est cru, vulgaire, original. raciste ? ou patriotique ! et Après ? Toute façon la clinton était elle mieux ? juste plus "classique" et c'est bien cela que les américains ont donné un coup de pied dedans : le classicisme politique.

4.Posté par LORHEIN le 21/12/2016 11:41

Ah bon, à en croire des médias bien pensant, il risquait de ne pas être élu. Comme quoi, les rêves et la réalité sont tout autres.

5.Posté par UN NAÏF aux yeux ouuverts le 21/12/2016 12:57

Noé du post 2 , vous avez le Candidat qu'il vous faut à côté de vous , et même ,,juste au-dessus de vous : ZOZOSSI ! il pourrait vous prendre comme Porte -Parole ou
ou "collaborateur ", euh pardon , 1er Ministre ! Vous feriez l'affaire ! HI - HI - H- Hi !!!!!!!

6.Posté par Pierre Balcon le 21/12/2016 13:05

Merci encore à Zozossi pour son travail de démystification.
On ne partage pas obligatoirement ses opinions mais quel grand bol d'air il apporte !

7.Posté par rododendron le 21/12/2016 14:56

On aura aussi remarqué la colusion entre les republicains et le ps americain (ici en france aussi d'ailleurs) pour s'attacher a contrer ce qui risquait de remettre l'aristocratie en cause

alors souhaitont que maintenant qu'il y est, qu'il fasse ce que tous ces privilégiés craignaient...

8.Posté par jujube le 21/12/2016 15:31 (depuis mobile)

Dis Noé , depuis plus de 30 ans tu es planqué derrière un bureau à regarder tes collègues travailler et tu veux d''un Trump pour envoyer tous les paresseux au boulot ? Moi je rêve d''un Fillon pour te renvoyer dans une classe et te remettre au boulot.

9.Posté par rododendron le 21/12/2016 15:36

Ben on va pas tarder a voir si il privilégie les travailleurs américains ou les esclaves mexicains qu'on appelle ici les travailleurs détachés - et si ca marche, on a vu que cela ne se faisait pas sans condition, mais aux prix d'une lourde baisse des cotisations. Ce qui n'est pas illogique dans ce triste contexte de conccurence internationale par le bas.

En tout cas, a priori, ne pas vouloir que l'industrie américaine aille s'engraisser sur les pays d'esclaves est pas une mauvaise chose en soi. Le principe est bon. C'est la mise en oeuvre qui est délicate.


10.Posté par Oula le 23/12/2016 10:22

Trump ou le syndrome des larbins ! C'est sûr que la dérégulation de l'économie va rendre riche les américains pauvres.

Pauvres couillons oui.

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes