MENU ZINFOS
Courrier des lecteurs

Donald Trump n’est pas l’Amérique… pas celle que nous aimons, en tout cas !


- Publié le Lundi 10 Octobre 2016 à 10:05 | Lu 748 fois

Donald Trump n’est pas l’Amérique… pas celle que nous aimons, en tout cas !
Ce candidat est violent, ordurier, méprisant, misogyne, raciste, xénophobe, j’en passe et des plus saumâtres. Les USA ne méritent pas un tel mec à leur tête. Mérite-t-il pour autant une Clinton, représentante elle aussi du grand capital inhumain ? Entre deux mots, me direz-vous…

Trump n’est pas le premier salaud à briguer la présidence. D’autres y sont arrivés, qui ne valaient guère mieux. Le père Bush ne valait déjà pas grand-chose, son ignoble rejeton encore moins, qui ne savait pas la différence entre Iran et Irak au début de sa mandature ! Assez con pour s’étouffer avec un bretzel comme Ribéry s’est empoisonné avec des gélules de savon. Nixon n’a jamais été proposé pour le Nobel de la Paix.

Ronald Reagan ? Il fut moins mauvais qu’on ne l’a dit (sauf au cinéma où il fut l’un des pires acteurs de tous les temps).

Ces gens ne sont pas l’Amérique. L’Amérique, pour moi et bien d’autres, c’est : George Washington et Lincoln, Martin Luther King, Franklin, Ray Charles, Elvis Presley, Big Bill Bronzy ou Memphis Slim, Miles Davis et Stanley Baker, Steven Spielberg et Amistad, Léo Fender et Chet Atkins…

L’Amérique, c’est une histoire commune entre elle et la France, une histoire qui a commencé avec le pirate Jacques Lafitte et Lafayette qui les ont aidés lors des guerres de leur Indépendance ; et s’est poursuivie quand ils sont venus chez nous lors des deux dernières guerres mondiales.

L’Amérique, c’est ce pays qui se démène, en ce jour-même, pour apporter vivres et médocs aux Haïtiens. C’est cette Amérique-là que j’aime, pas celle qui a fait assassiner Allende, un envers du décor qui ne doit plus revenir. Avec Trump, on serait mal barré.

Jules Bénard




1.Posté par Mamyocline le 10/10/2016 10:54

CE PERSONNAGE DONALD TRUMP ME RAPPELLE DRÔLEMENT QUELQU'UN A L ' ETANG -SALE !!!!!!!!!!
SI SI !!
ON N EST HELAS PAS A L ABRI DE CE GENRE DE PERSONNAGE EN POLITIQUE ! SURTOUT CEUX QUI SONT TROP LONGTEMPS AU POUVOIR ,POUR NOTRE CAS .

JE SUIS COMPLETEMENT D ACCORD AVEC VOUS POUR LE RESTE DE VOTRE ANALYSE .

2.Posté par orage d''''''''''''''''acier le 10/10/2016 11:30

Tous les bobos y vont de leur petite crotte contre Trump, c'est achement tendance voyez...Benard la f
ashion victim s'est donc cru obligé de nous infliger ce billet lourdingue, totalement convenu et violemment Trumpohobe.



Pour ce qui est d' Allende, suis extrêmement surpris que Benard soit le dernier sur terre à oser parler d'assassinat, le suicide ne fait plus aucun doute......tout comme on sait que les USA ont abandonné dès 70 l'idée de supporter un coup d' Etat....mais quand on est "journaliste" marxisant sur les bords on peut de permettre ce genre de mensonge historique sans se faire taxer de révisionniste ou de négationniste....c'est achement pratique pour distiller sa propagande voyez.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Salvador_Allende

Même si de sérieux doutes sont exprimés, il n'existe aucun élément permettant d'affirmer que les États-Unis ont directement participé au coup d'État du 11 septembre 1973. Si l'administration Nixon en fut enchantée, le rapport de la Commission Church, en 1976, a conclu que les États-Unis n'avaient pas eu de rôle direct dans l'événement. Henry Kissinger affirme par ailleurs que les manœuvres américaines étaient terminées dès 1970[réf. nécessaire].


C'est dans le palais que Salvador Allende meurt finalement d'un tir d'AK-47 dans le menton. L'arme lui avait été offerte par Fidel Castro et portait une plaque dorée sur laquelle on pouvait lire : « À mon bon ami Salvador, de la part de Fidel, qui essaye par des moyens différents d'atteindre les mêmes buts »67. La thèse officielle, reconnue par la famille après avoir eu accès aux archives de l'État, est celle du suicide. Cette version a été confirmée par le témoignage oculaire d'un de ses médecins68,69. En 2011 dans le cadre d'une enquête judiciaire a lieu l'exhumation de la dépouille d'Allende pour établir s'il s'est suicidé. En juillet suivant, le service médico-légal chilien confirme le suicide d'Allende. Le 11 septembre 2012, dans une décision unanime, la cour d'appel de Santiago a décrété la fin de l'enquête sur la mort de l'ancien président Allende1. Néanmoins beaucoup de marxistes ont accusé les assiégeants d'avoir tué Salvador Allende[réf. nécessaire].
Après le coup d'État, Augusto Pinochet installe un régime militaire qui durera jusqu'au référendum de 1990 par lequel il est désavoué et quitte volontairement le pouvoir.

3.Posté par orage d''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''acier le 10/10/2016 11:32

"Nous".....qui ç'est "nous", il y a qu'une signature....me, myself and i ???

4.Posté par lol ! le 10/10/2016 11:32 (depuis mobile)

Moi je voudrais que Trump soit élu, juste pour vérifier que le film "idiocraty" n'est pas qu'une fiction... Lol

5.Posté par Alex UPR le 10/10/2016 13:56

L'Amérique de Mme Clinton, c'est la 3ème guerre mondiale en vue. Cela semble asez clair quand on écoute son futur chef d'état major, le général Allen, à la convention démocrate d'intronisation de Clinton :
https://www.youtube.com/watch?v=AHEalNjzNXY
Entre le pire pour eux et le pire pour la planète, j'ai tendance à préférer le pire pour eux.
Ceci même si, on est bien d'accord, il est bien triste de devoir choisir entre de tels candidats pour un pays aussi important de celui-ci.

6.Posté par Mamyocline le 10/10/2016 14:06

@4 QUAND ON A DES ENFANTS , ON SE DOIT DE NE PAS AVOIR CE GENRE DE SOUHAIT !

7.Posté par Zozossi le 10/10/2016 15:33

Avant de répondre à Jules Bénard sur ce qu'il écrit ici, je dois faire trois rappels pour les lecteurs.

1°) J'ai commenté un courrier des lecteurs intitulé "pas d'égalité réelle sans liberté réelle" de Lucien Biedinger du 16 septembre.
Celui-ci, Alsacien installé à la Réunion et proche du PCR, se revendiquait "Réunionnais fidèle aux combats de nos ancêtres pour la liberté".
Je rappelais en substance (post 3) qu'il était alsacien et que son discours me faisait bien rigoler.
Sur ce, Jules Bénard monte furibard pour défendre son ami Biedinger (qu'il appelle "Lulu").
Aucun argument pour répondre à ma critique.
Il se contente de m'adresse une dérisoire bordée d'injures:
"Réponse à l'imbécile qui signe Zozossi […] cher ignorant et xénophobe". Je fais partie selon lui des gens assez "crétins pour raisonner avec leurs pieds".
Et il ajoute, tout faraud: "Pas content ? Si tu savais comme je m'en tamponne... mec !" (lire son post 5)
A quoi j'ai répondu à Bénard (post 7):
"Cessez donc de vous payer de mots impropres, de mâles postures avantageuses […] : vous éviterez ainsi que de plus susceptibles que moi ne vous retournent les rageuses épithètes de votre impuissance."
Bénard n'a rien répondu.
http://www.zinfos974.com/Pas-d-egalite-reelle-sans-liberte-reelle-_a105234.html


2°) Jules Bénard a écrit un courrier des lecteurs le 21 septembre intitulé "Anne Mousse était une Gauloise. Enfin c'est Sarko qui le dit".
Comme il le fait aujourd'hui avec Trump, ce bravache venait courageusement mêler son inutile voix
aux jappements politiquement corrects de la meute appelée à se lâcher collectivement sans risques.
Je lui ai reproché deux choses:
-sur la forme, de désigner J.-M. Le Pen par l'ignoble expression "l’autre borgne de sinistre mémoire". Je lui ai répondu que cette bassesse était "un p'tit caca sur le p'tit papier d'un p'tit foireux" (c'était mérité);
-sur le fond, de ne rien connaître à l'histoire de la Malgache Anne Mousse (que je lui rappelais) et de rabaisser l'Histoire au niveau consternant de son conformisme teigneux (lire mon post 7).
Bénard n'a rien répondu.
http://www.zinfos974.com/Anne-Mousse-etait-une-Gauloise--Enfin-c-est-Sarko-qui-le-dit_a105425.html

3°) Bourgeon et Maugis (gauchistes altermondialistes) ont écrit le 22 septembre un courrier des lecteurs intitulé "les entreprises plus fortes que les nations".
Ces deux internationalistes prétendaient défendre les nations contre le mondialisme financier.
Je n'ai pas manqué de souligner cette incohérence, en citant en particulier des écrits où Maugis exprimait un racisme anti-blanc assumé (lire mes posts 5 et 6).
Bénard a cru bon (lire son post 4) de s'adresser à moi en ces mots:
"Vous n'en avez pas bientôt fini de déverser votre bile ?"
Une fois de plus: l'insulte, degré zéro de la pensée.
http://www.zinfos974.com/Les-entreprises-plus-fortes-que-les-nations%C2%A0_a105471.html

Ces rappels étant faits, je serai bref.

"Orage d acier" (post 2) règle proprement son compte au petit Bénard dans ses trois premières lignes. Pas mieux.
Il lui apprend l'Histoire du Chili que Bénard ignore autant que celle d'Anne Mousse, de Madagascar et de la Réunion.

Maintenant, sur Trump.
Comme beaucoup de gens capables de réfléchir par eux-mêmes, j'espère son élection -ne serait-ce que dans notre propre intérêt, pour ne pas connaître une troisième guerre mondiale à laquelle se prépare la marionnette des lobbies.
Ca peut se discuter, ça devrait se discuter, et mon opinion s'appuie sur l'observation, l'étude et l'expérience.

Mais je ne peux viser trop haut.
Le niveau de Bénard, c'est le nonos que lui jette le média.
C'est celui du psittacisme pénard de la propagande de la caste.
Comme sur Le Pen, comme sur tous et sur tout, Bénard, c'est la voix de son maître avec une pincée de rodomontades qu'il voudrait personnelle.

C'est minable.

Et c'est tout.

8.Posté par kld le 10/10/2016 17:15

les haineux communs ont bien éructés sur le coup !

bravo Jules comme pour la France le peineuse .

9.Posté par Zozossi le 10/10/2016 18:30

Et puisqu'il faut inlassablement en revenir aux faits -sans lesquels aucun commentaire ne vaut rien-, on s'étonne de ne pas lire de compte rendu du deuxième débat présidentiel américain.

On aurait pu lire, par exemple, que Trump a fait précéder le débat d'une conférence de presse où quatre femmes sont venues le soutenir, et déclarer qu'elles avaient été violées ou agressées par Bill Clinton. Leur nom: Paula Jones, Kathy Shelton, Juanita Broaddrick, Kathleen Willey.
Elles ont assisté au débat dans le public.
Bill Clinton était blême.

On aurait pu lire que des actes aussi odieux -couverts par Hillary qui a harcelé ces femmes- étaient autrement plus graves que des paroles, en l'occurrence de graveleuses et banales histoires de cul racontées en privé il y a onze ans.

On aurait pu lire que Trump a encore plus largement dominé Clinton qu'au premier débat, comme l'attestent presque tous les sondages en ligne qui accordent à Trump une victoire écrasante (parmi les trois exceptions trouvées: CNN, évidemment, rebaptisé "Clinton News Network", le seul cité par le média international).
Même "L'immonde", fleuron de la propagande politiquement correcte, avoue la bouche en cul de poule que "les commentateurs sont divisés"…

Et enfin, un clin d'œil facétieux du Ciel: une grosse mouche est venue se poser sur le visage de Clinton au moment où elle débitait un de ses gros mensonges, ce qui n'a échappé à aucun téléspectateur attentif.

Histoire de faire couiner les coincés nôzéabondophobes de la caste, on ajoutera que nul n'ignore sur quoi se posent les grosses mouches…

10.Posté par kld le 10/10/2016 20:19

vivement les élections , hein mon zob aussi ! sacré mauras , il ne devait pas penser avoir de si "grands zémules" !

11.Posté par orage d'''acier le 11/10/2016 08:49

4 si tu as vraiment le niveau intellectuel pour comprendre idiocracy il ne t'as pas échappé que c'est une violente charge contre les politiques de gauche....l'idiocratie a déjà commencé avec obama et son célébre obamaphone !



Obama he gave us a phone u know he gonna do more....

https://www.youtube.com/watch?v=tpAOwJvTOio

12.Posté par make america great again le 11/10/2016 12:07

on va vivre une putain de nuit de folie ensemble le 8 novembre les kheys , encore mieux que le Brexit .
Les pieds noirs de mada virés gauchistes vont en faire une jaunisse.

13.Posté par kld le 11/10/2016 22:06

je reste convaincu , je croise "les doigts" , que l'Amérique n'est pas trump , ni que la France n'est pas le pen ou bismuth , c'est pareil !

vive la République .

14.Posté par diali le 12/10/2016 11:21

A mon sens, Trump n'est pas là par ambition personnelle. Il est guidé par des intérêts sournois qui rêvent de l'application des mesures qu'il balancent durant sa campagne. Mais tenant à leur postes ( d'autres élections en cours) et leur statut ( gros proprios du sud), ils ne peuvent le faire. Tandis que Trump étant pleins aux as, il a la bouche sale d'origine et il ne craint personne ni maintenant ni un plus tard , c'est ça les states. Eh oui ne vous voilé pas la face; les ricains ( au moins 50%) ne pensent pas comme nous. Il sera donc encore plus milliardaire s' il passe et donc rien à foutre de ceux qui se cassent la gueule. Réédition de Bush et Reegan donc. Vous croyez qu'ils n'ont pas retenu les actes de ces mandats qui ont soit pourris la planéte ( guerre d'Irak), soit dopé leur capitalisme ( favoritisme outrancier des entreprises US) .
C'est vraiment le pays de star war, c'est la force obscure qui dirige, pas les présidents.
God bless America...

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes