Politique

Dominique Sorain nouveau préfet de Mayotte

Mercredi 28 Mars 2018 - 15:02

Frédéric Veau accueillait Annick Girardin le 12 mars dernier à Mayotte
Frédéric Veau accueillait Annick Girardin le 12 mars dernier à Mayotte
Le Conseil des ministres vient de désigner un nouveau préfet à Mayotte. Et c'est l'ancien préfet de La Réunion Dominique Sorain qui a été nommé. Une information des Nouvelles de Mayotte. Dominique Sorain occupait depuis l'an dernier le poste de directeur de cabinet de la ministre des Outre-mer Annick Girardin.

Cette nomination arrive comme un nouveau signal d'apaisement envoyé à la population mahoraise, dans la rue depuis un mois, à réclamer du gouvernement qu'il mette tout en oeuvre pour enrayer la spirale de l'insécurité à Mayotte. Le préfet actuel, ​Frédéric Veau, n'aura fait que deux ans dans l'archipel. Il avait été nommé le 6 mai 2016.

"Un nouveau contrat républicain"

Domininique Sorain a également été désigné délégué du gouvernement. Il sera accompagné d’une équipe interministérielle qui viendra renforcer les services de l’État sur place. Autour du délégué, l’équipe interministérielle sera en lien direct avec élus, acteurs du mouvement social, société civile et présentera, dans un délai d’un mois, un train de mesures sociales et économiques en faveur du développement et du redressement de Mayotte.

"Les entraves à la circulation, la mise en danger d’autrui, les opérations de justice communautaire et le racket organisé sur certains barrages sont des faits graves passibles de poursuites", a déclaré Annick Girardin.

"Le Président de la République souhaite engager avec les élus du territoire un nouveau modèle de développement. Il s’est engagé à recevoir les élus à l'issue de ces travaux. Il conclura, avec eux, ce nouveau contrat républicain", vient d'annoncer la ministre depuis le ministère des Outre-mer.

L’équipe de Dominique Sorain sera composée de :
Sylvie Espécier (Social),
Dr Grégory Emery (Santé),
Nicolas Clouet (Inspection/Administration)
Antoine Poussier (Sécurité)
Pierre Luciana (Education)
Philippe Schmit (Environnement/Infrastructures réseaux).

LG
Lu 9396 fois



1.Posté par Punition le 28/03/2018 16:13 (depuis mobile)

Sacrée punition !

2.Posté par noe le 28/03/2018 16:23

Notre ancien Préfet saura prendre les choses en main à Mayotte pour sa sécurité et son développement ! je bois une coupe pour sa nomination !

3.Posté par condor le 28/03/2018 16:23

la pluie le froid les énarques de Bercy les cons au ministere
et c'est l'appel de la France du grand large (comme disait le regretté philippe SEGUIN) qui l'a poussé à accepter c'est pas à proprement parlé une promotion mais...
rude défi
il aura un petit état de grâce mais je crains que mayotte ne soit indemerdable

4.Posté par Samwinsa le 28/03/2018 16:45 (depuis mobile)

Mi kroi léta la pa byin antandu : sé pa in nouvo préfé zot i ve.
Boug là i sa gagne sézisman. Si lu kalkul maorés lé dosiles kom kréols, lu sa être désu.

5.Posté par BERKEL le 28/03/2018 17:46

L 'ancien Préfet n'aura tenu que deux ans .....
Voyons celui ci combien tiendra t il ?
Quitte t il la Réunion de son plein gré ?
Ca m'étonnerait adieu la tranquillité el la vie au soleil le parcours du combattant commence
pour lui ils lui ont refiler le bébé et demmerde toi avec, qu'il pense à se mettre en sécurité règle numéro
un ça ne vas pas être une partie de plaisir, qu'il ne défasse pas toutes ses valises on sait pas combien
il tiendra jusqu'au prochain , le temps pour le Gouvernement de voir de ce qu'ils vont bien faire de
Mayotte, moi je leur donnerai l'indépendance si j'étais à leur place et je crois bien c'est ce qu'il va arriver.

6.Posté par deyres le 28/03/2018 17:50

Mme Girardin se débarrasse d'un boulet pour le renvoyer le plus loin possible dans une merde internationale ! Bonne chance gars !

7.Posté par Gratel le 28/03/2018 18:01

@5- Quand même pas, mais lu dans le Canard EnchaÎné d'aujourd'hui : Macron considère que le statut de département n'est pas adapté à cette île et songe à la "ré-intégrer" comme TOM dans l'archipel des Comores.

Pas une mauvaise idée en soi mais infaisable car trop risqué politiquement.

8.Posté par L''''INSOUMIS le 28/03/2018 18:08

Ah OK !
Donc, le Saurien remplace le Veau ....LOL

9.Posté par Kanal bisik le 28/03/2018 18:13 (depuis mobile)

Ôté monsieur sorain c est pas un cadeau ni une promo ça hein ? Prefet la bas soit la prime est surdimensionné ou sinon c est un punition .courage a vous monsieur le prefet .

10.Posté par Kanal bisik le 28/03/2018 18:16 (depuis mobile)

Poisson d avril !

11.Posté par Le champenois le 28/03/2018 18:27

commentaires débiles

soyez plus positifs


12.Posté par alcide le 28/03/2018 18:34

Connaissant bien la Réunion, il saura gérer au mieux les flux inévitables de migrants Mayotte-Réunion.

13.Posté par Ma sonnerie le 28/03/2018 18:45

bravo à lui !

14.Posté par LBB le 28/03/2018 18:53

Haut Fonctionnaire " Type " nommé à Mayotte, d'autant plus qu'il ne semble pas avoir laissé un souvenir inoubliable à La Réunion.où il a su comme d'autres, et avec son air d'avoir avalé un parapluie, traverser les intempéries locales sans se mouiller.
Que fera-t-il à Mayotte ? attendons de voir.....Mais je crois qu'un Bourrin remplace un Veau....

15.Posté par Kuki974 le 28/03/2018 18:53 (depuis mobile)

BERKEL, Tu as un commentaires le plus débiles, tu racontes n''importe quoi.. tu sais même pas ce que veut dire un département. Verifies les articles 74-73 au lieu de dire des cochonneries.

16.Posté par klod le 28/03/2018 19:22

alors là , bonne chance à cet ancien "énarque" ? le pauvre , un sacré challenge , comme on dit ! et le mot est faible sur ce coup là .


la République sera t'elle à la hauteur, ou Mayotte sera t'elle à la hauteur .............. selon où l'on "se place" ? HIN ?

17.Posté par nana le 28/03/2018 19:59

quoi lu va fait de plus que l'autre , mi vois pas du tout.

18.Posté par BERKEL le 28/03/2018 20:24

Kuki 974
T 'inquiètes pas mon kuki
C'est l'indépendance qui vous pend au nez
Et rassure toi en matière de connaissance d'indépendance j'en connais sûrement plus que toi.
Vous pleurez pour rester Français on peut le comprendre.....

19.Posté par Jean le 28/03/2018 20:52

Pauvre Dominique, c'est une punition cette nomination !

Qu'a t-il fait de mal pour mériter pareille épreuve, dans un "département" Comorien de droit, d'ethnie, de culture, et de religion !

20.Posté par boul le 28/03/2018 21:26

je la plains , bon courage

21.Posté par Jp POPAUL54 le 28/03/2018 21:33

Il faut lui souhaiter de belles noces...afin d'appaiser les tensions
pour mieux préparer le divorce ... inéluctable.

22.Posté par Simandèf le 28/03/2018 21:35

Pour rappel le référendum de la départementalisation de Mayotte a violé la résolution 3385 de l'ONU du 21 octobre 1976. Cette résolution stipule que l’Assemblée générale des Nations unies rejette « toute autre forme de référendums ou consultations qui pourraient être organisés ultérieurement en territoire comorien de Mayotte par la France » et considère que l’île de Mayotte relève de sa souveraineté.

23.Posté par le 28/03/2018 22:12

"Les entraves à la circulation, la mise en danger d’autrui, les opérations de justice communautaire et le racket organisé sur certains barrages sont des faits graves passibles de poursuites", a déclaré Annick Girardin.

Ben qu'attendez vous madame pour agir ? Que du vent rien que du vent et à al Réunion c'est pareil. Ca poursuit que dalle et ça encourage les délits.

24.Posté par TICOQ le 28/03/2018 22:16

Mauvaise nouvelle pour les mahorais. La punition c'est pour eux.

25.Posté par KUNTA KINTé le 28/03/2018 22:30

Dominique Sorain , on l'avait complétement oublier à la REUNION ...

26.Posté par Merle BLANC le 28/03/2018 23:24

"certains barrages sont des faits graves passibles de poursuites", a déclaré Annick Girardin.

Mais ces ce gouvernement qui doit être poursuivi pour non assistance à personne en danger.
Depuis un mois qu'on t-il fait ? Rien si ce n'est d'envoyer un bateau au Comores et accepter qu'il revienne à Mayotte. bla bla bla bla que des mots creux et pas d'acte ! Bravo Girardin
C'est bien beau d'avoir des plans pour l'Inspection/Administration - L'environnement/Infrastructures réseaux !
ça va pas résoudre les problèmes de l'insécurité et de des clandestins donc c'est des gens payés pour ne pas répondre aux besoins de ce pays ! et qui règle la facture ? pas les clandestins c'est sur
Santé : Vont-il avoir le courage de déclarer les maternités zone neutre (pas de droit du sol) ? j'en doute.

27.Posté par youssef boutrefas le 29/03/2018 00:11

normalement Mayotte comme la Réunion doivent lever deux drapeaux celui de l'union au européens a droite et celui de Mayotte et la région a gauche. la France fait cavalier seul dans les dom tom..ce n'est plus une affaire française mais une affaire européens normalement vous devez faire appeler a Federica Mogherini
c'est elle qui doit prendre une decision...sinon l'union europeen doit convoquer la partie française c'est quoi ces agissements, si vous n'etes pas convaincu de l'union quitez la. et l'union europeen doit le rapeler a tous les membres ou tu es membre ou tu ne l'es pas..

28.Posté par Phil le 29/03/2018 01:10 (depuis mobile)

Ils ne sont déjà pas capable de régler le problème des clandestins en France alors Celui de Mayotte mort de rire

29.Posté par Juliette CARANTA-PAVARD le 29/03/2018 09:43

*Annick Girardin ?

*Lors de la cérémonie dédiée au colonel Beltrame,

*Elle se faufilait parmi les participants,

*Pour bénéficier de LA photo !

*Vulgaire jusqu'au ridicule !

30.Posté par Neptune le 29/03/2018 10:07

Au début de sa longue carrière professionnelle qui l'avait notamment amené a être le plus haut représentant de l'Etat dans notre Département, monsieur Dominique Sorain avait été élève officier pendant 1 an, à bord de la "Jeanne d'arc", ce qui l'avait amené à traverser des tempêtes sur toutes les mers du monde.

Prendre la barre de Mayotte, dans cette zone stratégique très perturbée, située dans le canal de Mozambique nécessitera de sa part beaucoup de doigté mais surtout de fermeté.

N'oublions pas que dans ce Département, où, en 2018 et malgré toutes les dénégations des politiciens locaux avides de pouvoirs, la religion musulmane régente encore toutes les strates de cette société qui s'imagine avoir tous les droits et les avantages tout de suite, mais pas les devoirs et les obligations qui découlent de la démocratie de La France laïque et républicaine.

Avec la proximité de Mayotte par rapport à La Réunion et les conséquences dramatiques qui en découleraient, pour nous également, en cas d'échec de l'équipage fraîchement nommé par le gouvernement, nous ne pouvons que souhaiter " réussite et bon vent " au nouveau préfet !!!

31.Posté par ti kreol le 29/03/2018 11:35

MDR.
Va t i prendre sa petite famille pour Mayotte? ou debarquer seul?
Terminer pour lui les petits cocktails sur le front de mer de saint gilles.

Enfin il pourra toujours faire des petits week end à La Réunion afin de se faire lécher le cul par la petite bourgeoisie kreol toujours prête à lécher la France.

Ce type qui a été incapable de faire baisser le nombre de mort sur les routes de La Réunion va tenter de régler un conflit de cette ampleur à Mayotte mdr...

32.Posté par Vieux plongeur le 29/03/2018 13:18

A @ 30.Posté par Neptune le 29/03/2018 10:07

Je partage votre analyse sur le fond...

Cependant, quand on voit le mutisme qu'il a manifesté (sic), pour tenter de sauver la Jeanne d'un honteux démantèlement permettant à une multinationale d'accroître ses scandaleux profits, au lieu de nous soutenir pour en faire un superbe récif artificiel, projet qui avait pourtant l'aval d'une très large majorité d'élus réunionnais, on ne peut que se poser des questions sur ses capacités réelles à relever un défit aussi insoluble que celui de Mayotte.

Surtout quand on sait que les mêmes multinationales y dictent leur loi immuable, consistant à faire toujours plus de profits grâce aux investissements de l'argent public !!!

33.Posté par Berezina le 29/03/2018 16:54 (depuis mobile)

Triste nouvelle pour l'état au sens noble du mot.

34.Posté par Curieux ! le 29/03/2018 21:26

Vous semblez tous oublier un fait important, Monsieur D. Sorain chausse du 50 et croyez bien, les coups de pieds vont se perdre et les mahorais apprendront à leur dépens !

35.Posté par bilylekid le 30/03/2018 15:13

il faut que l 'on construit un hopital maternité au comore même si y manque l 'école pareil puis il rembourse petit peut par petit peut signe un contrat sinon on ne s'en sortira pas , déjà la france leur donne 10000000€ pourquoi , et pour qui c 'est l'argent du contribuable, et j 'espere que le nouveau préfet va bien diriger.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >