Courrier des lecteurs

Divorce: le grand scandale

Lundi 22 Juin 2009 - 07:55

Pourquoi les juges sont ils aveugles ou de mauvaise foi ? Pourquoi les hommes perdent ils en grande majorité les divorces ? Pourquoi les femmes ne sont pas punies lorsqu'elles accusent leur mari de pédophilie et qu'il est prouvé qu'elles ont tort ? Pourquoi les jugent ne condamnent pas les femmes qui jouent aux pauvres, inscrites au chômage, au RMI, qui cherchent ou plutôt font semblant de chercher du boulot depuis 10 ans et qui se paient les meilleurs avocats ? Parfois même des avocats de métropole à qui elles paient des séjours sur la Réunion pour plaider leurs dossiers ? Quand on sait qu'un seul voyage coûte au bas mot 6 à 10.000 euros (avion, hotel, resto, voiture de location, 3 jours d'immobilisation....)
mois974@gmail.com
Lu 1118 fois




1.Posté par papapio le 22/06/2009 09:28

Pourquoi l'AFOI (Magistrats) bénéficie t'elle de Budget du Conseil Général ?
Pourquoi ne parle t'on pas du 1er Budget de l'Ile (Budget de la Monoparentalité Féminine)?
Pourquoi le Massacre Judiciraie des Pères reste TABOU sur les TV Locales ?
Pourquoi les Plaintes des Pères sont'elles systématiquement Classées ?
Pourquoi des Juges censés expliquer le Bien fondé des Lois le refusent'ils quand il s'agit de Parité Educative (seulement pour les Hommes)?
PAR SE QUE LES ENFANTS CA PAYE BIEN LA POUPONIERE...
ICI C'EST L'OUTRAU MERE 365 j / an


http://www.etatsgenerauxdeloutremer.fr/faire-progresser-la-parite-hommesfemmes
http://www.etatsgenerauxdeloutremer.fr/ouvrir-lecole-tous-sans-discrimination
http://www.zinfos974.com/Assez-aux-massacres-judiciaires-des-Enfants-et-des-Peres-!_a5997.html
http://www.etatsgenerauxdeloutremer.fr/adopter-un-plan-de-prevention-contre-les-grossesses-precoces
http://www.etatsgenerauxdeloutremer.fr/renforcer-la-politique-de-la-petite-enfance
http://www.acalpa.org/nouveaute.htm

2.Posté par papapio le 22/06/2009 09:52

C'est au Prix de ce MASSACRE des Enfants et des Pères organisé,
qu'on compte payer les RETRAITES, dans le SILENCE COMPLICE de ceux qui en VIVENT...

3.Posté par Gilles de la Ravine Blanche le 22/06/2009 14:34

La dictature féminine est une des maladies du siècle. Les enfants souffrent. Ne pas céder au chantage. Pour y faire face, il nous faut mettre tous les atouts de notre côté. Par une bonne hygiène de vie. Même avec ça le combat n'est jamais gagné. C'est à cause de cette épreuve que je me suis mis à écrire. L’épreuve qui fait mal au point de vous faire détester l’humanité toute entière.
Quand tu es la victime de l’injustice, de la bêtise, la jalousie, la haine ordinaire. Quand tu es humilié, bafoué, miné, vidé, acculé par une sans scrupule dépourvue d’amour propre qui n’en n’a rien à foutre de rien. Pour garder la tête hors de l’eau rien de tel que de se raccrocher aux paroles des belles chansons.
Des chansons qui font du bien, des auteurs interprètes qui ont souffert tout autant que toi.
Je suis veuf d'une d'une méchante malade qui n'est pas encore morte.

4.Posté par De Trogoff le 24/06/2009 10:40

Je suppose que l'on parle de la " justice " à la Réunion ???!! Au fait peut on m'indiquer un juge, un ascesseur réunnionnais ? Je ne sors peut être pas assez mais je n'en connais pas . Ici la justice marche sur la tête, un gamin fait quelque braquage sans violence,il prend 15 ans, il fait appel il en prend 20 !!! C'est pas dingue ca ? Une femme tue 3 de ses enfants, mais a la sympathie de la presse, elle ne prend QUE 8 ans et encore il s'en est fallu de peu qu'on lui fasse des excuses pour l'avoir privé de liberté quelque temps. C'est l'horreur absolu.
La première femme venue, la première employée insatisfaite vous accuse de harcèlement sexuel et vous êtes foutu pour un bon bout de temps. Des preuves ? il n'y en a pas besoin, vous avez des témoins impartiaux qui nient l'acte ? Ce sont des menteurs! au final pour justifier vos persécutions vous êtes condamnés. Médisez médisez il en restera toujours quelque chose et si vous n'êtes pas solide et entouré, eh bien vous vous jetez par la fenêtre et point barre... Tout rentre dans l'ordre." La justice avait raison le condamné ivre de remords s'est suicidé " écrira ce pauvre Fortier qui n'a toujours rien compris au journalisme, sinon ca se saurait... Alors oui il y a une dictature féminine, il n'y a qu'à faire un tableau des verdicts rendu pour les mêmes délits ou crimes, là nous ne parlons plus de parité.

5.Posté par Montfort le 24/06/2009 10:46

A papapio: Ca n'est pas l'AFOI qui est une Cie d'assurances, mais l'AJOI ( la bien nommée°spécialisée dans les voyages " d'études" à Madagascar.... lire les éditos du grand absent Jacques Tillier

6.Posté par stephane le 17/12/2010 15:18

J'ai souffert du silence de ma femme qui ne m'a pas protégée contre l'irritabilité malsaine de son père, son harcèlement. Désarmée face à son autorité perverse, incapable de comprendre et de discerner l'excès, elle n'a pas refusé de supporter l'insoutenable, n'a pas empêché que l'intolérable soit vécu, pas su voir dans quel malheur je vivais. Si elle s'en est doutée à moment donné, elle n'a pas osé. J'ai été désespéré tout au long de ma vie par ses renoncements et ses choix destructeurs. J'ai assisté à l'anéantissement de son identité face au machiavélisme de son père, qui ne pouvait la tolérer que soumise et dépendante. Il fallait qu'il corrige ses tournures de phrases, ses propos. J'ai vu ma femme rendue confuse au point de perdre le sens de ses propres paroles et de ses propres actes, s'embrouiller de choses simples, perdre tout repère et toute responsabilité.

J'ai vu beau mon père tenter d'inverser les rôles et se poser en victime. Je l'ai vu suspecter ma femme de lui porter la "poisse" et lui coller une étiquette de "rabat-joie". Je l'ai vu chercher à la disqualifier, pointer le tort sur elle. J'ai entendu mon beau père, en famille et en société, prétendre qu'il faisait "tout pour son bonheur ", mais qu'il se sentait impuissant face à son manque d'entrain! Je l'ai vu lui donner des leçons sur la vie, se vanter en société de l'optimisme qui lui faisait voir le verre à demi-plein quand elle ne le voyait qu'à moitié vide... Je l'ai entendu déclarer qu'elle était libre de toute initiative et dénaturer chacun de ses projets, remettre en question chacune de ses décisions. J'ai compris qu'il brisait sa vie, qu'il la muselait et l'aveuglait, pour mieux l'abuser. Il était le loup dans sa bergerie.

Aujourd’hui ma femme ma mise à la porte de mon domicile conjugale parce que le souhait de mon beau père été que je doit dégager, je suis triste pour mon fils âgé de 3 ans et demie le pauvre.

Sur une décision de ma femme j’ai tout perdu, mon fils, mes meubles, mon lieu de vie conjugal et aujourd’hui elle ce pavane dans la voiture de son père avec mon fils à l’intérieur.

Le pire ce que à chaque fois une femme prend une décision c’est toujours l’homme qui perd tout, nous somme dans une société ou c’est que c’est à 99 % la femme garde tout, je trouve ceci injuste.


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie

Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 17 Novembre 2019 - 15:06 Brève indignée, ou la mémoire de France bafouée!

Jeudi 14 Novembre 2019 - 17:39 Cérémonies du 11 novembre