MENU ZINFOS
Faits-divers

Disparition de Mathieu Caizergues: Les deux compagnons de randonnée restent mis en examen


Par - Publié le Mardi 2 Juillet 2019 à 19:26 | Lu 5583 fois

La chambre d’instruction a rendu sa décision ce mardi concernant la nullité ou non des mises en examen des deux randonneurs. Présents au moment de la disparition de Mathieu Caizergues le 23 juin 2017, ils avaient été mis en examen un an plus tard pour "non-assistance à personne en danger". 
 
Malgré les zones d’ombre, les incohérences entre les versions des deux suspects et les appels téléphoniques entre eux et Mathieu Caizergues, le parquet avait conclu de l’enquête qu’ils n’avaient pas eu "conscience de la gravité du danger et de son imminence" et qu’il n'est "pas avéré qu’ils se sont sciemment abstenus de déclencher les secours"

Pour l’avocat de la mère du disparu, Me Jean-Marc Darrigade, "les indices graves et concordants" ainsi que "des mensonges" sur une conversation téléphonique entre Mathieu Caizergues et un des randonneurs après qu’il se soit fait sa bosse sur la tête ou encore sur leur état d’alcoolisation, justifie la mise en examen des deux hommes. Il dénonçait également le manque de transparence si l’affaire s’arrêtait en chambre d’instruction à l’abri des regards.
 
En mars dernier, le parquet avait demandé devant la chambre de l'instruction de la cour d'appel de Saint-Denis l’abandon des charges. L'audience s’était tenue le 21 mai.

La décision est tombée ce mardi : Les deux compagnons de randonnée restent mis en examen pour non assistance à personne en danger. Une mise en examen partiellement annulée, les charges concernant une orientation sciemment erronée de la part des deux randonneurs dans le cadre du déclenchement des recherches n'ayant pas été retenues par la chambre de l'instruction. 


Soe Hitchon
Journaliste La liberté et la justice pour tous, c'est une utopie en laquelle je crois. Chaque... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par NATI le 02/07/2019 19:52

cest quand meme incroyable cette affaire, cest vraiment la grande muette

2.Posté par le kiré totocheur de la pointe du diable, lé + cathodix que catholix? le 02/07/2019 20:32

Pour l’avocat de la mère du disparu, Me Jean-Marc Darrigade, "les indices graves et concordants" ainsi que "des mensonges" sur une conversation téléphonique entre Mathieu Caizergues et un des randonneurs après qu’il se soit fait sa bosse sur la tête ou encore sur leur état d’alcoolisation,
..............................................
Ces éléments sortent maintenant ?

3.Posté par Martine et la censure le 02/07/2019 22:10 (depuis mobile)

Cette affaire pourrait faire l'objet d'un film à la Lelouche.

Mon dieu seigneur

4.Posté par retraitégie le 03/07/2019 06:41

Cette affaire est une plaie béante pour la gendarmerie...................qui a effectué des investigations très poussée cependant pour comprendre les faits et retrouver Matthieu selon le dernier avocat de la famille de la victime.

La justice fait également son travail en poursuivant les deux auteurs de non assistance à personne en danger dont un des auteurs est un gendarme d'ailleurs .....

Bon courage à la famille qui ne fera son deuil que lorsque cette affaire trouvera une solution.

5.Posté par Le Jacobin le 03/07/2019 09:13

C'est le minimum !

6.Posté par Emmanuelle HOARAU le 03/07/2019 12:20

alterego
Pourquoi pas une seule information sur cette randonnée ? Le disparu avait -il déjà participé des randonnées avec ces deux hommes,. Était-il des copains qui avait l'habitude à se rencontrer ? Ou bien cette balade A-t-elle été improvisée suite à ...?

7.Posté par la gendarmerie doit se reveiller le 03/07/2019 18:47

La gendarmerie se grandirait à faire la transparence sur cette affaire.
A jouer le corporatisme c'est toute la profession qui va perdre son image.
Dommage que les chefs n'ont pas l'air de comprendre.
Ce qui ressort dans le public c'est qu'Ils ont l'air de sacrifier tout le monde pour protéger 2 personnes.
Pourquoi donc ?
Pas clair du tout et pas à l'honneur de la profession.

8.Posté par silence le 03/07/2019 20:16

Une affaire mystérieuse et louche au sein de la gendarmerie locale. Il n'y a plus qu'à souhaiter qu'une personne pense à la famille du disparu et tout à son honneur rompe ce silence insoutenable

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes