MENU ZINFOS
Société

Disparition d'un très grand musicien : Mon ami, mon frère, Vally Sulliman


Par - Publié le Jeudi 11 Mars 2021 à 10:39

Avec les Flashes. Vally est le 1er à droite. Raymond, créateur du groupe, le plus grand à l'arrière.
Avec les Flashes. Vally est le 1er à droite. Raymond, créateur du groupe, le plus grand à l'arrière.
Il y a des personnes qui prennent tant de place dans nos vies qu'on a du mal à réaliser qu'on ne lutte pas contre l'inéluctable ; elles finissent par s'en aller, comme nous tous.

Tu étais de celles-là, mon Vally. Il y a quelques heures que tu nous as quittés et tu vois, je m'adresse directement à toi comme pour retarder l'instant où je remettrai les pieds sur terre... Parce que depuis hier, à l'instar de tous les autres, je suis KO debout, totalement dévasté.

Je me souviens nettement de nos premières rencontres ; comme celles où je venais te voir à Saint-Louis ; tu te tenais sous la véranda de chez ton merveilleux papa, Issop, celui-là même qui m'a appris à conduire dans son l'auto-deux-volants, une petite Fiat 600. Et de qui tu tenais ce don inné de l'empathie, de la compassion, du service aux autres Tu t'entrainais sur ta guitare rouge, la première électrique que j'ai tenue entre mes mains. Nous apprenions en même temps à « massacrer » les Shadows.

Les gens croient tout savoir de toi, le moniteur d'auto-école, le musicien d'orchestre puis le preneur de son chez Oasis.

Je vais commencer par leur apprendre, mon frère, que tu étais le musulman le plus libéral que j'ai jamais rencontré ! Cela ne te dérangeait pas que ton épouse, la douce Marie-Ange, l'unique et grand amour de ta vie, pratiquât une autre religion que la tienne. Plus encore, tu m'as dit un jour, texto : « In monde i mange la viande porc devant mwin, à la minm table, i dérange pas mwin ! » Et ta sincérité ne pouvait être mise en doute. 

Après des études secondaires, tu t'inscris dans une école d'électricité où tu remportes tous tes diplômes et brevets professionnels haut la main. Si haut que je t'ai vu construire des imitations de Stratocaster plus vraies que nature, couleur fiesta red, Marvin oblige. Tu as conçu les plans et réalisé des amplis à lampes sonnant comme des Vox AC 30 ou des Twin reverb, les connaisseurs apprécieront. Et comme tu étais d'une générosité sans égale, tu en balançais royalement les plans sur internet afin que quiconque puisse en bénéficier gratuitement.

Cela n'étonnera alors personne que Marie-Ange et toi vous soyez retrouvés, partageant la même passion du don de soi, elle au Foyer Albert-Barbot (toute une carrière), toi dans tes relations quotidiennes. Tu as donné des guitares, des amplis, des chambres d'écho en pagaille, j'en sais quelque chose ! Quand j'étais en Chambre d'accueil, tu m'as apporté un radio-K7 et des registres, des rames de papier... et une Strat de 1973 au son d'enfer, excusez du peu ! Tu m'apportais un petit sac de provisions chaque semaine, on n'oublie pas ces choses-là.

On se souvient des Ombres, des Flashes, des Générations, d'Oasis que tu avais pris à bras-le-corps. Ta réputation de preneur de son a été telle que des chanteurs et musiciens sont venus de tout l'océan Indien pour être sûrs que leur prestation serait valorisée par ton jugement et ton savoir-faire sans pareils.

Technicien hors-pair, tu as été aussi (je le sais parce que nous étions proches) un intellectuel de haut niveau, même si tu le cachais, je ne sais pourquoi. Tu venais souvent pour le plaisir de discuter de littérature, de cinéma, de musique classique ou jazz. Nous parlions des heures durant. De John Ford à Jean Cocteau, le 7è Art n'avait semble-t-il aucun secret pour toi. Nous partagions le même amour pour Jean d'Ormesson et Amin Maalouf. Lorsque j'avais acheté « Un fauteuil sur la Seine » de ce dernier, tu venais encore plus souvent : « Hein ! Ou la fini lire à lu ? » Il est encore chez toi et j'espère que Samia et Nadira le liront, afin de se rapprocher encore plus de leur papa adoré.

Tu vois, je te parle comme si tu m'entendais toujours, et après tout...

Toute la sainte famille de Zinfos974 se joint à moi pour te dire comme tu nous laisses un grand vide au coeur et à l'âme ; et pour dire à Marie-Ange, Samia, Nadira, à tes frères Hassen, Sadri, Idriss, que nous sommes de tout coeur avec vous et partageons votre affliction.

J'espère que tu entends les Shadows que j'écoute en boucle depuis hier, cette nuit comprise, pour rester un peu plus longtemps avec toi, mon frère.

Hasta luego, Vally, et à in d'ces quat' po gratte deux ti coups d'guitare ensemb'...

Au studio Oasis à la Rivière.
Au studio Oasis à la Rivière.

A Chaloupe St. Leu, au bal du collège, les Générations (Bardon à gauche au saxo).
A Chaloupe St. Leu, au bal du collège, les Générations (Bardon à gauche au saxo).

Avec Hassen, devenu le meilleur guitariste de Paris, debout, à St. Pierre.
Avec Hassen, devenu le meilleur guitariste de Paris, debout, à St. Pierre.


Jules Bénard
Le plus ancien de l’équipe ; la mémoire de Zinfos. Jules Bénard, globe-trotter et touche-à-tout... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par Lulu le 11/03/2021 12:26

bel hommage M.Benard, beaucoup d'émotion dans votre billet, qu'on regrette même de n'avoir pas connu cet homme.....!

2.Posté par justedubonsens le 11/03/2021 14:20

Quel superbe hommage, Jules. Je ne doute pas que vos amis sont fiers de cette amitié qui vous unit !

3.Posté par JORIELE974 le 11/03/2021 16:07

repose en paix je l'ai connu au studio oasis j 'étais en studio avec mon group band' dalons ,en studio régis lacaille renaud lacaille maédéra éric fleuris et alix poulot c'était en 1992 , une belle époque un homme avec une oreille juste né d'une grande rigueur!

4.Posté par Rohinga le 11/03/2021 18:23

Désolé t'apprendre son décès..
On se connu pendant notre servi militaire en Vendée à Fontenay -le -Comte.
Tu nous appris à joué de la guitare au Foyer . Surtout les Shadows.
On se revue au Dancing le Flamboyants à L'Etang-Salé.
Bon repose en paix mon cher ami.

5.Posté par titi le 11/03/2021 19:26

sincere s condoleances, marie ange, samia ,nazira, roxanne,hermes....

6.Posté par Mon avis le 11/03/2021 20:03

Je l ai connu. Vrai specialiste son. Rip

7.Posté par Dom974 le 11/03/2021 17:41

Merci ti Jules pour ces merveilleux souvenirs. Un peu plus jeune que toi, j'ai eu la chance de passer mon permis avec lui sur une Fiat 127 !.. Je me souviens encore de ses coups de pied dans mon siège le jour du permis. Vally se tenait à l'arrière de ses élèves pour l'examen et ses petits coups de pied nous avertissaient de ne pas oublier de regarder dans les rétroviseurs. Je me souviens également de ses prestations de soliste à la guitare. On a perdu un grand homme. Merci également pour cette photo souvenirs des frères Técher...
Au revoir Vally ! Condoléances à toute la famille sans oublier Idriss que j'ai revu avec plaisir.
Dominique MALET

8.Posté par titi974 le 11/03/2021 17:47

Sincères condoléances à toutes sa famille.
Je n'ai pas eu la chance de jouer avec lui mais j'ai longtemps joué avec son frère Hassen dans les Tropics de Paris avec le très regretté Jean Paul Volnay, ainsi que Jeannot Grondin et Philippe Barret qui nous ont quitté également.
Le temps passe et emmène tous ces musiciens qui ont fait évoluer la musique réunionnaise en France et à la Réunion.
Je reste néanmoins convaincu que la haut ils se sont retrouvés et qu'ils font des bœufs entre eux avec entre autre Narmine Ducap , Raymond Sangaria, Philippe Pauvrèze et j'en oublie certainement..Qu'ils reposent en paix.
Grondin Thierry.

9.Posté par Hassen SULIMANN le 12/03/2021 02:10

Merci Jules pour ce bel hommage au grand frère avec lequel j'étais uni par la famille et la musique

10.Posté par Jocelin Lakia le 12/03/2021 06:01

Adié dalon. Ou sava artrouve bann gran dalon la mizik dan la kaz granpapa. Mèrsi pou lo tan ou la pass ansanm nous dann stidio Oasis. Gayar souvnir sa. Lo son Tamarin lavé out ti kou d'guitar dessi. Nartrouvé lao...

11.Posté par Rico le 12/03/2021 11:12

Une pensée à Vally, notre voisin, ou j'ai passé ma première conduite dans son petit fiat à St-Louis.
Une pensée à sa petite famille.

12.Posté par Samia le 12/03/2021 17:22

Merci Jules...
Il avait grand coeur mon papa et sa famille était sacrée.
Il a su transmettre sa passion de la musique, de la guitare et bien sûr des shadows à son petit-fils Lucas.
Tu laisses un très grand vide dans nos vies mon papa d’amour. Une vie sans toi.... de bons souvenirs.

13.Posté par SKOOKY le 12/03/2021 18:36

Salut, Samia et Nadiara tous nos condoléances à toute ta famille et 73/51 de la part de toute ma famille, bon courage.

14.Posté par L'Ardéchoise le 12/03/2021 21:17

C'est beau, c'est poignant, cela me laisse sans trop quoi savoir écrire.
Meilleures pensées à toutes celles et ceux que la disparition de cet être cher attriste.

15.Posté par Nadira le 15/03/2021 19:43

Merçi Jules pour ce très bel hommage à mon Papa chéri.
Mon Papa tu laisses un énorme vide dans nos coeur.
Je t'aime mon Papa chéri.

16.Posté par Roxanne le 19/03/2021 10:47

Merci 1000 fois Jules pour ce beau texte en l’honneur de ce grand Homme qu’était mon Papi.
Je me retrouve ce matin à vouloir taper quelques notes au piano pour me sentir un peu plus proche de lui.
C’est comme si un bout de mon cœur s’est envolé avec lui.
Ta tite souche i aim a ou fort mon ti papi.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

3 rue Émile Hugo
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes