Zot Zinfos

Discrimination électorale

Vendredi 21 Mars 2014 - 09:48

Discrimination électorale
La campagne arrivant à sa fin, il est intéressant d'avoir un regard sur les semaines qui viennent de s'écouler.
Pour ma part, je me suis intéressé au traitement médiatique des candidats sur ma commune. Sur ce point, au-delà des temps d'antenne très surveillés (légitimement) par le CSA, force est de reconnaître que les candidats ne bénéficient pas du tout de la même considération médiatique.

Dernier exemple en date, un interview de 3 minutes sur radio festival de Vanessa Miranville, candidate à la mairie de la Possession. Cette émission diffusée à une heure de grande écoute le matin a eu l'idée (plutôt bonne il faut le reconnaître) d'interroger plusieurs candidats d’une même ville pendant 3 minutes chrono avec pour chaque question un temps limité de réponse.

Concernant Mlle Miranville, 3 points m'interpellent,
- d'abord son interview passe le dernier jour de campagne, d'autres candidats auraient bien aimé passer l'avant veille du scrutin
- elle est la seule à passer ce jour-là, en effet la radio concernée avait jusqu'à l'heure fait passer les candidats d'une même ville le même jour
- à fortiori, alors que 3 autres candidats avaient été interrogés simultanément, la régie a choisi de ne pas la "mélanger " avec d'autres candidats, considérant visiblement qu'elle avait un statut à part. Choix étonnant, non.

Déjà, il y a quelques jours, elle avait fait l'objet d'un article complet sur Belle magazine, puis sur 7 magazine et enfin, un journal local met sa photo en grand sur un article général traitant des différentes oppositions dans plusieurs municipalités. Elle n’est pas la seule opposante, pourquoi elle et pas d’autres.

Cela fait beaucoup en quelques jours de campagne, cela met en avant sans doute possible le traitement de faveur qu'elle bénéficie dans les journaux au détriment de ses concurrents.
Que les choses soient claires, bien que soutenant un autre candidat de la commune, à aucun moment je n'insinue qu'elle soit instigatrice de ce traitement de faveur, ce sont plutôt les différents médias que je pointe du doigt.
Visiblement ces derniers ont jeté leur dévolu sur cette personne et ce au détriment des autres candidats, cette inégalité de traitement biaise quelque part la campagne et peut avoir une incidence sur le résultat, car cela met en avant non pas le programme et les projets de chacun mais l'image du candidat.
C'est dommage et c'est à dénoncer.
Xavier Hoareau
Lu 258 fois




1.Posté par " les carottes sont cuites !!" le 22/03/2014 12:14

Je vous suis tout à fait cher monsieur.
Mais n'ayez crainte, les médias l'ont fabriquée il y a 4 ans. Elle a traversé un vide médiatique depuis et va retourner dans les oubliettes des dimanche 23 mars au soir.

Un peu comme elle a l'habitude de pratiquer avec son entourage : elle utilise les personnes en qui servent ses intérêts personnels et ensuite elle les lâche comme de vieilles chaussettes !

Dès dimanche, adieux Vanessa Miranville.

2.Posté par Dédé le 22/03/2014 14:27

Il faut quand même reconaitre qu'elle est plus agréable a regarder qu'un JM Treport non...

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie

Dans la même rubrique :
< >