MENU ZINFOS
Revue de presse

Dimanche 29 novembre


Deux Unes, l’une à rire et l’autre à pleurer. Le Journal de l’île propose un dossier sur le rire ce matin. Le Quotidien de La Réunion lui, a ouvert sur les suites de la liquidation judiciaire de l’Arast. La mort d’un jeune de 18, tué dans un accident de la route, est également en Une de vos deux journaux.

Par Jismy Ramoudou - Publié le Dimanche 29 Novembre 2009 à 07:24 | Lu 1055 fois

Dimanche 29 novembre
L’événement hier soir, c’était sans conteste la Marche blanche “lumineuse”. Si le Journal de l’Ile en fait un “quatre colonnes” en page 7, le Quotidien a rapporté le défilé d’au moins 500 personnes en bas de son “deux colonnes” de la page 8. Il est vrai que la manifestation s’est terminée vers 21h00 hier soir.

C’est tout de même une photo prise lors de cette Marche blanche “lumineuse” qui fait la Une du Quotidien. Le journal du Chaudron a illustré sa double page (2 et 3) sur les suites de la liquidation judiciaire de l’Arast, avec les salariés au chômage depuis vendredi. Ils ont participé hier soir à la mobilisation contre “les violences faites aux femmes”.

Sur la photo, plusieurs travailleurs sociaux portent une banderole sur laquelle on peut lire : “Ex salariée femme victime de violence morale”. En pages 2 et 3, le journaliste Edouard Marchal fait le point sur “L’après-Arast qui débute dans la confusion”. “Salariés divisés sur l’attitude à adopter, bénéficiaires désemparés, matériel volé…”

Dans son commentaire, Franck Cellier évoque “la vraie violence qui est invisible… La violence est dans les larmes des aides à domicile de l’Arast qui viennent de perdre leur emploi et dans la détresse des petits vieux vulnérables privés de leurs soins…”

Ce matin, le Quotidien parle aussi de la “violence” faite à l’enfant (page 12). “Faut-il interdire la fessée ?” Cette question récurrente a été de nouveau posée lorsque la pédiatre et députée UMP, Edwige Antier, a déposé à la mi-novembre une proposition de loi pour interdire la fessée.

Dans son article, Stéphane Buttard oppose deux positions. Selon la psychologue, Nicole Florentiny : “Ce sont les violences faites à l’enfant qui rendent l’enfant violent”. De son côté, le pédiatre Benoît Reynaud s’oppose à cette proposition de loi : “Il est scandaleux que le législateur mette son nez dans l’éducation à la maison”.

Autre violence dénoncée ce matin dans le Journal du Chaudron, la violence faite aux mâles. Selon le chirurgien et anthropologue réunionnais, Vincent Dussol, “l’humanité s’est construite sur un équilibre dans lequel, au pouvoir biologique de la femme répond le contre-pouvoir “symbolique” de l’homme, à travers la filiation.Mais le “meurtre transgénérationnel” que commettent les sociétés modernes, en compromet l’avenir”. L’article d’Hervé Schulz commence ainsi : “Peut-on imaginer un futur sans l’homme ?”

Tournons avec pudeur, cette page sur la violence, et passons des larmes au rire avec la Une du Journal de l’île : “Kosa i fé ri a zot ?” “A deux jours du spectacle de Manu Payet, enquête sur l’humour péi. Ou quand le moucatage devient un vrai business”. Sur trois pages (18 à 20), David Chassagne effectue un état des lieux du rire à La Réunion. Il y en a pour tous les goûts.

Terminons cette revue de presse sur cette note gaie.

Bonne lecture et bonne journée !




Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes