MENU ZINFOS
Animaux

Difficultés respiratoires des animaux à nez retroussé: Peut-on encore les faire voyager ?

Mercredi 15 Janvier 2020 - 10:58

Difficultés respiratoires des animaux à nez retroussé: Peut-on encore les faire voyager ?
Voyager avec un chien à nez retroussé peut s’avérer compliqué. Après le décès d'un bouledogue retrouvé mort le 12 juillet dernier au débarquement d'un vol Cayenne/Orly opéré par Air France, certaines compagnies faisant la liaison entre les Outre-mer et la métropole ont restreint les conditions. La cause : les difficultés respiratoires de ces animaux, qui, en cas de stress, peuvent s’avérer fatales. Des difficultés renforcées par la sélection génétique réalisée par les éleveurs pour rendre leurs visages attractifs, au détriment de leur bien-être, mais aussi de leur santé.
 
En Guadeloupe, Guyane et Martinique, ces nouvelles règles ont mis des voyageurs dans l'embarras, a révélé 30 millions d'amis. Partis avec leur animal, certains se sont retrouvés face à l'impossibilité de rentrer avec leur fidèle compagnon. Suite à ces difficultés, des dérogations ont été mises en place pour les personnes ayant voyagé avant l'interdiction et ayant besoin de repartir avec leur animal. Nous avons voulu savoir ce qu'il en était pour les vols Réunion/métropole. 

"En cas de stress, les animaux à nez retroussé, tels que les chiens carlins, bouledogues, boxers, pékinois, shih tsu ou encore chats persans, peuvent souffrir de difficultés respiratoires. Aussi, avant tout voyage en avion, nous vous recommandons de demander l'avis de votre vétérinaire", indique Air France, qui autorise leur transport en cabine à condition que leur poids n’excède pas 8 kg. "Le transport des animaux à nez retroussé est interdit en soute", précise la compagnie. "Les chiens ou chats à nez retroussé, tels que les chiens boxers, pékinois, shih tsu ou encore chats persans ou burmeses, sont autorisés sur les vols de fret". Mais attention, depuis le 15 juillet 2019 "les chiens à nez retroussé de races carlin, bouledogues et boston terrier ne sont plus autorisés par le fret". Et "aucune dérogation n'est possible", nous précise-t-on. 

De son côté, Corsair a restreint les conditions depuis le 11 octobre 2019. La compagnie n'accepte désormais plus au transport en soute  les bouledogues français, bouledogue anglais, carlins, terriers de Boston. Une dérogation exceptionnelle peut toutefois être accordée, uniquement pour les passagers qui prennent un vol 'retour' suite à une mutation professionnelle et pour les clients partis avec leurs chiens avant la mise en place de l’interdiction soit en octobre 2019 (à condition que le transport de l’animal à l’aller ait été réalisé sur un vol Corsair). "Le client devra présenter un certificat vétérinaire de bonne santé", est-il précisé. Les chiens brachycéphales de moins de 7kgs sont quant à eux autorisés à voyager en cabine.

Chez French Bee, les animaux à nez retroussé ne sont pas autorisés "depuis le lancement des vols", nous indique la compagnie. Et ce "par souci de précaution". 
 
On redoute moins les accidents chez Air Austral, où aucune mesure n'a été prise, et où l’animal peut encore voyager en soute ou en cabine, avec un certificat délivré par le vétérinaire. "Il n'y a pas de restrictions, par contre, comme pour tous les animaux un certificats de bonne santé de moins de 4 jours doit être délivré, et le passager doit signer une décharge de responsabilités", indique la compagnie.  

Quoi qu'il en soit, consulter le vétérinaire reste recommandé, eu égard au stress que représente un voyage. Rappelons au passage que la chaleur rend leur respiration encore plus compliquée.  
Nicolas Payet
Lu 3157 fois




1.Posté par paulux le 15/01/2020 11:47

Ce que ne disent pas les compagnies c'est ce qui se passe après l'enregistrement et avant l'embarquement: Les caisses des chiens sont parfois en attente dans des locaux non ventilés ou en plein soleil et personne ne se soucie de leur donner de l'eau. Idem au débarquement. C'est rarement le transport en soute qui est la cause de la détresse respiratoire du chien mais la façon dont les caisses sont traitées. Les compagnies aériennes font effectuer "le handling" c'est à dire la manutention par des stés extérieures mais sont responsables des objets transportés. Les sté de handling sont de qualité très divers...Donc pour ne pas avoir de conflit avec le handling les compagnies aériennes préfèrent interdire les chiens a nez retroussé qui sont plus sensibles que les autres.

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie

Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 27 Mai 2020 - 22:41 Nina, la mascotte de la SPA, s'en est allée

 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes