Gilets Jaunes

Didier Robert négocie le gel de la taxe sur les carburants pour les Réunionnais

Mardi 20 Novembre 2018 - 18:25

Le président de Région, Didier Robert, a demandé une dérogation pour La Réunion sur l’augmentation de la taxe sur les carburants pour les trois prochaines années à la ministre des Outre-Mer, Annick Girardin. Voici son communiqué :


« Le combat des Gilets Jaunes  est un combat légitime que je soutiens pleinement. Je me suis clairement exprimé sur le sujet. J’entends, je le redis de manière claire et sans ambiguïté les revendications liées aux questions du pouvoir d’achat des familles réunionnaises, à l’activité des entreprises.

Je connais les difficultés qui frappent La Réunion, et je travaille et participe, avec les acteurs de terrain depuis 2010, à apporter des solutions pour l’économie d’une part et pour plus d’égalité des chances d’autre part. Jamais la Région n’aura été aussi présente auprès des Réunionnais que depuis 2010. Je continuerai avec détermination à porter la voix de chacun d’entre eux auprès des Gouvernements.

Nous devons avancer ensemble, travailler ensemble dans un esprit d’unité et de responsabilité pour obtenir du Gouvernement des mesures nouvelles suffisamment fortes pour répondre à la hauteur de la désespérance de beaucoup de familles. J’ai ces dernières semaines, davantage encore depuis le 17 novembre dernier, écouté et entendu les principales alertes, les principaux appels de tous ceux qui, de parfaite bonne foi, aspirent à plus de justice et d’équité.

A l’inverse, la situation de ces dernières heures appelle évidemment à la plus haute vigilance de tous : citoyens, acteurs publics, acteurs associatifs, société civile, acteurs économiques...En effet les nouveaux actes de pillages et de dégradations particulièrement violents perpétrés encore dans la journée et la nuit d’hier sont une terrible atteinte à l’intégrité des biens et des personnes.

Je dénonce fermement une fois encore ces actes de vols, de casse et de vandalisme. Je veux aussi mettre en garde contre le risque d’instrumentalisation et de manipulation par certains des souffrances et de la détresse des plus fragiles.

Je veux aussi attirer l’attention sur l’impact de ces violences sur l’économie locale et l’emploi, sur le risque d’aboutir à une augmentation du chômage technique pour des centaines de salariés, sur le risque enfin de fragiliser l’image du vivre ensemble et de cohésion de notre île.

Je lance une nouvelle fois un appel solennel au calme et à la responsabilité.

Le dialogue doit nous amener à dégager ensemble des solutions d’urgence et de long terme.  Dans cette crise, l’un des sujets de crispation aura été celui de la hausse de la taxe sur les carburants imposée par la loi au niveau national comme au niveau local ; une taxe aujourd’hui perçue par la Région, le Département, les communes et les EPCI.

J’ai demandé au Gouvernement, à la Ministre des outre-mer en particulier avec laquelle je me suis encore entretenu cet après-midi, une dérogation pour La Réunion sur l’augmentation de la taxe sur les carburants pour les trois prochaines années. Nous aurons ainsi à la prochaine Assemblée plénière à valider ce nouveau dispositif qui permettra de bloquer l’augmentation de la taxe carburant pour tous les automobilistes Réunionnais en 2019, en 2020 et en 2021. »
 
DIDIER ROBERT
PRESIDENT DE LA REGION REUNION
Soe Hitchon - soe.hitchon@zinfos974.com
Lu 14649 fois


Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

156.Posté par St pierre zoo le 21/11/2018 19:55 (depuis mobile)

Hinnn dan comontèr astér zot lé conten !! Alor ke sé grass a bann jeune ke y mete barage, y kass, y bril etc ke la taxe sar béssé. Alor olyeu juge bana dire ke sé bann voyous la, ba remerci banna astér !!!

155.Posté par GIRONDIN le 21/11/2018 19:20 (depuis mobile)

Marc

Monsieur,
Bravo pour vos posts. Ils sont toujours très intéressants.

Il faut continuer la pédagogie.

154.Posté par Marc le 21/11/2018 13:22

102. Je suis tellement mauvais que Didier Robert a plusieurs fois tenté de me recruter en augmentant sensiblement mon salaire. Mais comme j'aime mon île, j'ai refusé. Cet homme est le genre de politiciens qui m'afflige: il cache son incompétence sous une communication mensongère, sa malhonnêteté derrière des exécutants et son ambition derrière du réseautage.

133. Ca, c'est un autre des éléments de langage de la clique à Didier Robert que je trouve insultant pour l'intelligence des réunionnais. La loi de transition énergétique pour la croissance verte ne comprend AUCUN élément sur la fiscalité des carburants. Aucun. En revanche, ce qu'elle a fait, c'est qu'elle a créé une programmation pluriannuelle de l'énergie pour planifier une transition écologique progressive. De crainte que cette programmation ne donne des résultats inadaptés aux Outre-Mer, ceux-ci ne sont pas concernés par la programmation nationale et doivent rédiger pour chaque territoire leur propre programmation. Et comment cela se fait-il? Et bien le Conseil régional (ou la collectivité en tenant lieu en Martinique, en Guyane et à Mayotte) négocient cette trajectoire avec la préfecture, qui est ensuite promulguée par décret. Une programmation pluriannuelle de l'énergie a donc bien été adoptée pour La Réunion, votée par l'assemblée plénière de la Région Réunion à la demande d'un certain Didier Robert et promulguée par décret signé par la ministre des Outre-Mer de l'époque, une certaine Ericka Bareigts. Problème: cette programmation ne parle nulle part de coût des carburants.

TL;DR: la loi de transition énergétique n'a prévu aucun objectif sur la fiscalité des carburants (qui aurait de toutes façons été du domaine des lois de finances). Elle a en revanche donné à la Région Réunion le pouvoir de négocier avec l'Etat sur les modalités de la transition énergétique à La Réunion. Ce qui tombe bien puisque de toutes façons la fiscalité des carburants à La Réunion est une compétence exclusive de la collectivité.

153.Posté par tontons flingueurs! le 21/11/2018 11:04

DIDIER et QUENTIN un DUO explosif,,.

152.Posté par reunion flinguer.. le 21/11/2018 11:02

cela fait un bon moment qu'on disait que ce PRESIDENT DE REGION va nous mettre sur la paille..!

151.Posté par Denis le 21/11/2018 07:01

Ou la pa honte, ou augmente a ou de 6800€ et ou taze nout’ gueule avec le gèle ! A koz ou baisse pa ?

150.Posté par Bleu outre mer le 21/11/2018 10:00

Merci Girondin de faire le journaliste(informer) comment cela se passe;
Enfumage de Didix fricotin

149.Posté par alerte maximale le 21/11/2018 09:57

plus les elues sont surpayés .!!plus le bordel est assuré..y'a , même comme un air de RÉVOLUTION plane sur la REUNION.. la population doit égaliser toute cette merde aux prochaines échéances electorales tant qu'au prefet il est trop partial avec ce president d’où le bordel!.

148.Posté par @petitesmainsROBERTIX le 21/11/2018 09:38

Cette réunion a eu lieu, hier en fin d’après-midi, à la demande du préfet Amaury de Saint Quentin, sans doute suite à l’appel lancé depuis deux jours par plusieurs élus locaux et parlementaires pour demander au gouvernement « d’entendre la colère légitime des Réunionnais ». Cette réunion a débuté peu avant 17 heures, mardi, à la préfecture de Saint-Denis pour les maires (ou leurs représentants) des micro-régions Nord, Est et Ouest et à la sous-préfecture de Saint-Pierre pour les maires du Sud, avec visio-conférence à l’appui.

Outre les maires, cette réunion s’est déroulée également en présence de Cyrille Melchior, président du Département. Didier Robert, président de Région, n’a quant à lui pas assisté à cette rencontre. Il s’est excusé. Quelques minutes avant le début de cette réunion, le président de Région venait de faire savoir, via un communiqué de presse (voir article sur notre site), qu’il avait pu « négocier avec Annick Girardin, ministre des Outre-mers, un gel des prix des carburants jusqu’en 2021 », soit pendant trois ans. Ce qui n’a pas manqué de faire rire et d’alimenter les conversations ironiques entre certains maires, y compris des maires de droite, qui ont vu à travers le communiqué de la Région « encore un gros coup de com’ qui a du mal à passer ».

Selon eux, « de la même façon que le président de Région n’a jamais eu besoin d’Annick Girardin pour augmenter la taxe sur les carburants, il n’avait pas non plus besoin d’elle pour décider d’un gel. C’est du pipeau tout ça ! », ont-ils laissé entendre, expliquant que « le président de Région a été personnellement et directement ébranlé par le coup de chaud survenu, lundi après-midi, à la pyramide inversée lors que les jeunes en colère ont envahi la collectivité ».


DIDIX 1er veut se faire passer pour notre sauveur ?😂😂😂😂

147.Posté par Pickachou le 21/11/2018 09:11 (depuis mobile)

Koï que vous disiez ,on sait que vous êtes tous envoyé par les opposants pour détruire le seul homme qui comprend la population au lieu de bloquer sur son salaire regarder aujourd'hui qui ce bat vraiment pour nous

146.Posté par la roue le 21/11/2018 04:48

Et la titurilisation de tout les employés communaux ils attendent qoué ?

145.Posté par la roue le 21/11/2018 04:47

Et la titurilisation de tout les employés communaux ils attendent qoué ?

144.Posté par dangerous974 le 21/11/2018 04:13

Ce sont les présidents de région et non l'état qui fixe le montant des taxes sur le carburant, il peut soit augmenter, le baisser ou le geler. Mr Robert a décidé de le geler soite.

143.Posté par Jeanticipe le 21/11/2018 07:11 (depuis mobile)

Merci M. Robert
Mmême si c''est désolant car c''est une nouvelle fois notre environnement qui sera pénalisé tout ça à cause de personnes individualistes égoïstes qui demandent l égalité sans en assumer les conséquences...

142.Posté par Force et courage et SANS HONTE le 21/11/2018 07:08

Pour les professionnels
Déjà en place "le fond de compensation routier professionnel sera abondé", annonce également Didier Robert. "Il s’adressera cette fois aux transporteurs, aux chauffeurs de taxi, aux ambulanciers et à tous les professionnels des auto-écoles", précise-t-il.


La Région avait augmenté la fiscalité.

Les transporteurs obtiennent le remboursement de la taxe carburants

Les transporteurs routiers obtiennent gain de cause à l'issue d'une réunion organisée ce vendredi matin 2 février 2018 à la Région Réunion avec le président Didier Robert. La collectivité a augmenté la taxe sur les carburants de 6,33 centimes d'euros sur le litre de diesel au 1er janvier afin de se conformer à des directives nationales liées aux lois de finances 2018 et sur la transition énergétique. La Région va donc leur rembourser cette augmentation dans le cadre d'un nouveau dispositif. Depuis 2012, les professionnels de la route sont en effet déjà remboursés à hauteur de 5 centimes pour les poids lourds et à hauteur de 20 centimes pour les taxiteurs, ambulanciers ou auto-écoles.


"On est contents et très satisfaits. Nous avons fait des propositions et la Région aussi. Nous serons désormais remboursés tous les 3 mois. Avant cela prenait six mois. La Région nous rembourse déjà 5 cts dans le cadre du dispositif carburant professionnel dont nous bénéficions déjà et elle va aussi nous rembourser les 6,33 cts d'augmentation de la taxe carburants. Elle va aussi nous faire une avance de trésorerie à hauteur de 25 %", explique Didier Hoareau, président de l'Unostra, contacté par téléphone.

Il a assisté à cette réunion qui a durée 1h30. "La taxe carburant augmentera chaque année de 6,33 cts sur le gazole pour aligner le prix de ce carburant sur l'essence jusqu'en 2025", ajoute le syndicaliste. Jean-Bernard Caroupaye, président de la Fédération nationale des transporteurs routiers (FNTR), se satisfait lui aussi de ce nouveau dispositif.


"On va avoir un nouveau dispositif regroupant les 5 cts déjà remboursés et le remboursement de l'augmentation de 6,33 cts soit 11 cts. On aura l'avance de trésorerie de 25 % puis il y aura une régularisation. Le président Robert a été très à l'écoute et sensible à la situation économique très sensible des transporteurs. Je suis très content", glisse-t-il

141.Posté par Lapirien le 21/11/2018 07:05 (depuis mobile)

C à coz de zot bande de politik volér menteur y pense que zot poche que nou lé dans cette merde !!!! Y faut dégaze zot toute ! Lé bien descend dan chemin, lé encore mieux allez voter pou fout tout ça dehors ! Lé gras kom un ti cochon !!!!

140.Posté par Arrête faire honte kreol le 21/11/2018 06:41 (depuis mobile)

FORCE et COURAGE

'''' Est-ce qu''ou lé créole au moins ?'''' Écrit laurent 94,

raciste en plus?

J''ai honte de lire de tel propos et en même je comprends mieux le FORCE et COURAGE.

IL EN FAUT POUR SE REGARDER DANS UN MIROIR

139.Posté par DR Deor le 21/11/2018 06:39 (depuis mobile)

Comme d’habitude, zinfo974 est le repaire pro Didier Robert. Quelle honte cette Région. Rien n’est fait pour l’économie. Tout dans la NRL et la démagogie. On fera le bilan à la fin...mais on paie cash en ce moment.

138.Posté par un peu tard ... le 21/11/2018 06:10

J'aurais préféré le voir intervenir plus tôt et non pas attendre qu'il y ait le feu dans la paille canne...
Mr Robert, certains sur ce site annoncent que vous seuls ( élus de la région) avez validé l'augmentation du carburant.
Apportez la preuve contraire sinon, il vaut mieux se taire car vous aurez des comptes à rendre à la population si c'est avéré...

137.Posté par Shipek le 21/11/2018 06:08 (depuis mobile)

Et demain le département va se réveiller avec une série de mesures co-signée avec des politiques qui ont attendu la montée des enchères pour agir. Qui manipule qui ? Même freedom a joué ce jeu hier soir en proposant chaleur tropical +++ . STOP

136.Posté par GIRONDIN le 21/11/2018 06:01 (depuis mobile)

Correction
Le super président a augmenté le tarif du cheval fiscal de 39 à 51€, soit plussssse de 30%.

135.Posté par la roue le 21/11/2018 02:21

Pour la titurilisation de tout les employés communaux ils attendent qoué ?

134.Posté par met' ensembl le 21/11/2018 01:58

Mr Robert ne veut pas developper d'autres moyens de transport à la Réunion, comme il existe partout ailleurs. On rejette le projet du Tram Train qui arrivera tôt ou tard vu l'augmentation de la population. Au lieu de prévoir tous ces problèmes que fait il ? Il propose de mettre des bus en plus sur nos routes, comme si c'était pas assez embouteillé comme ça. Après on critique le Réunionnais et son l'auto... On va pas aller travailler à pieds, reflechissez les donneurs de leçons. Ailleurs, il y a des alternatives à la voiture. Si on voulait vraiment faire de l'écologie pn aurait pas choisi l'option des bus évidemment. Que ce cache t-il la dessous vous me direz donc ? Les REUNIONNAIS SONT DES VACHES A LAIT pour Mr Robert. Un moyen de remplir les poches des gros lobbies et renflouer les caisses du conseil qui sont déjà pleine à craquer. MR ROBERT EST CONTRE TOUTE ALTERNATIVE DE TRANSPORT EN COMMUN SANS GASOIL, ENSUITE IL AUGMENTE LE PRIX A LA POMPE. IL SAIT TRES BIEN QUE NOUS N'AVONS PAS D'AUTRES CHOIX QUE DE PAYER !!! C'EST LA POULE AUX OEUFS D'OR. ET ENSUITE COMME POUR BIEN NOUS MONTRER QUE NOUS SOMMES IDIOTS? ON PREND LE PRETEXTE DE LA TRANSITION ECOLOGIQUE. UNE BELLE BANDE D'HYPOCRITE
IL EST TROP TARD MAINTENANT. ASSUMEZ VOS CHOIX! FAITES FACE A VOS DECISONS QUI VONT CONTRE TOUTE LOGIQUE ECOLOGIQUE. TOUT CA NOUS DEGOUTE !!!!!!!

133.Posté par ti kreol né den la koloni renyonez. le 21/11/2018 00:43

DR= vendu à l'Etat colonial.



132.Posté par @127 le 21/11/2018 00:31

Il n'a aucun merite et si il n'est pas parti en France cest juste parceque c'etait un congrès reserver aux Maires renseigne toi avant de dire des betises

131.Posté par JORI le 20/11/2018 23:32 (depuis mobile)

123. Girondin.
Ben va falloir que lu demande à Paris pour savoir ce qu'il doit faire !!

130.Posté par présent le 20/11/2018 23:12

Au moins vous avez le mérite de vouloir sortir de cette crise et de ne pas aller vous promenez en France comme vos collègue

129.Posté par Olivier le 20/11/2018 23:01

Et Mme BAREIGTS qui nous a mis dans cette panade avec la loi de transition écologique (elle en était même le rapporteur) doit rendre des comptes au lieu de prendre ses grands airs innocents...Car cette loi fixe des objectifs démesurés en matière de hausse du prix du gasoil.
Ah , autre chose : Le budget de la transition écologique a baissé en 2018 de 600 millions, l'Etat ayant reversé cette somme au budget général... Belle arnaque de Macron en la matière.

128.Posté par Kanal bisik le 20/11/2018 22:52 (depuis mobile)

Putain !!!!! Merci girondin... tellement abrutis ces ignares !

127.Posté par chloé le 20/11/2018 22:36

La voiture électrique pour moi reste cher , mais je félicite cette démarche du président de région , il entend , il écoute , il agi , contrairement à macron

126.Posté par Fleurine 974 le 20/11/2018 22:31 (depuis mobile)

Monsieur Le Président de Région, on s'est mal compris, on veut une baisse des taxes et une baisse du prix du carburant. Pouvez-vous porter la parole des réunionnais ?

125.Posté par Nora le 20/11/2018 22:29

Lui au moins , il fait des choses dans l'intérêt du citoyens que fait les autres ?

124.Posté par Zistoire-la-Réunion le 20/11/2018 22:26 (depuis mobile)

Le gel ? C'est pas ce qu'on appelle aussi de la Vaseline ...? Ça vous fait encore mal ???

123.Posté par GIRONDIN le 20/11/2018 22:25

75 lol
66.Posté par Explications

Je ne peux rien pour vous ! Voyez du côté de la croix rouge.


JORI
Les niais sont de sorti et confirme que Paris i commande notre super président, bien ÉVIDEMENT.
Du coup d'après vous:
Va-t-il baisser le tarif du cheval fiscal, qu'il a augmenté de 50%?
Va-t-il baisser l'octroi de mer sur les voitures ?





122.Posté par GIRONDIN le 20/11/2018 22:20

Pour les dindons:

En outre-mer, l’article 266 quater du code des douanes attribue aux collectivités régionales et aux collectivités territoriales uniques le pouvoir de fixer les tarifs des mêmes produits (à l’exception du carburéacteur, du pétrole lampant, du fioul lourd notamment) dans les limites des tarifs de la TICPE.

La Région Réunion, a inscrit lors de l’Assemblée Plénière du 14 décembre 2017, les principes édictés par la Loi de Transition Énergétique en instaurant une évolution pluriannuelle des tarifs de la Taxe Spéciale de Consommation (TSC) basée sur celle de la Loi de Transition Énergétique et la Loi de Finances 2018.

De plus, la Région Réunion a d’ores et déjà déterminé sa Programmation Pluriannuelle de l’Énergie (PPE) et prévoit également de procéder à la convergence des tarifs gazole et essence.

Compte-tenu des engagements de la PPE, la collectivité s’est engagé sur le même objectif de convergence des tarifs gazole-essence qui devra tenir compte, toutefois, des spécificités du régime fiscal sur les carburants outre-mer, en fixant le réajustement des taxes sur une durée de 8 ans au lieu de 4 ans :


III – Proposition de révision du cadre d’intervention
La compensation supplémentaire pour l’année 2018, serait de 6,33 centimes au litre de gazole.
Ainsi, l’indemnisation au litre, selon le dispositif actuellement en vigueur, soit 0,05 centimes pour les transporteurs et 0,20 centimes pour les taxis, ambulances, et auto-écoles, serait revalorisée comme suit :
- 11,33, centimes d’euros par litre de gazole pour les transporteurs de marchandises et de voyageurs
- 26,33 centimes d’euros par litre de gazole pour les taxis, ambulances, et les auto-écoles
A titre d’information, l’Assemblée Plénière du 14 décembre 2017 a voté la mise en place d’un fonds compensatoire routier, et dans l’attente de la mise en oeuvre du prélèvement à la source par l’administration des Douanes, la collectivité opérera par remboursement.

121.Posté par Pipo le 20/11/2018 22:15 (depuis mobile)

C se foutre de la tête des gens sa

120.Posté par JORI le 20/11/2018 22:07

97.Posté par cheche le 20/11/2018 20:58
Vous avez raison, il faut le dire:
"L’article 266 quater du code des douanes national institue dans les DOM une taxe spéciale de consommation (TSC) sur les carburants suivants : supercarburant, essence, et gazole. Cette taxe se substitue à la Taxe Intérieure de Consommation (TIC) applicable en métropole. Le taux de cette taxe est fixé par le Conseil Régional.

119.Posté par Mortier le 20/11/2018 22:04 (depuis mobile)

17tijean.
Attention ! Il N''a pas dit blocage de prix mais blocage des taxes. Celà ne va pas empêcher l''augmentation du prix à la pompe si le baril augmente.

118.Posté par hmb le 20/11/2018 21:57

Quelle mauvaise foi : négocier quoi alors que c'est la région qui agit sur les taxes . L'Etat n'a rien à voir sur les taxes carburants dans les DOM

117.Posté par Thierrymassicot le 20/11/2018 21:57

Donc nouvelle dérogation demandée pour la Run, l'ile du diesel! Un dérog pour polluer ek les gros 4x4, les putains de caisses qui fument le diable??? Et M. Robert, faut demander également aux centre de contrôles techniques d'être aussi moins vigilant quant à l'opacité des fumées...Putain de démagO Campione del Mundo!!

116.Posté par JORIS le 20/11/2018 21:55

Ou sa lé Ericka, Jean-Hugues, Hugette et Karine ????? Quoi zot la fait là pour baisse l'essence ? RIEN
zot la passe zot temps dans la presse pour faire scandal

115.Posté par Yohan le 20/11/2018 21:53 (depuis mobile)

La moitié demoune les couyon vraiment in.. Didier Robert la pa la ek nous sa li fai kom si li fai in on nafair aller war c rienk zess en pliss li rempli son poche trankill kom in cochon.. Kan les ga la ni rod a li li cachiett pfff creol mouton

114.Posté par microipi le 20/11/2018 21:53

poste 93 demandez aux habitants du tampon sa compétence c'est un grand visionnaire des caisse vides il a foutu la commune dans le rouge ton didier son travail c'est de jouer au sous marin avec les gros groupes qui bossent sur la NRL , 45 ans de dettes pour la future génération il est top made in réunion

113.Posté par Mimoune le 20/11/2018 21:48 (depuis mobile)

Euh... Techniquement il gèle l''augmentation sur 3 ans et c''est tout... Pas de quoi fouetter un chat... Et dire que les simples d''esprit vont se contenter de ça...

112.Posté par Zenesrebel le 20/11/2018 21:45 (depuis mobile)

Falé atann tousala pou ke li bouj son boyo se pès gratel...

111.Posté par Paulo le 20/11/2018 21:40 (depuis mobile)

Nous voulons le détail des négociations

110.Posté par Malicia le 20/11/2018 21:33

Il négocie ...ek lu mém ?? Li sorte enfin du bois.

109.Posté par didi le 20/11/2018 21:32

@ post 59 : TOUT A FAIT EXACT! ou connai aussi alors! bien! :)

108.Posté par didi le 20/11/2018 21:31

@post 53!! mais tu sais qu'il n'y a pas que la Réunion qui manifeste? toute la France et les dom manifestent et ils sont rejoint meme pas la Belgique, l'Allemagne et les Pays bas!! faut sortir la tete hors du sable!! à moins qui tu ne vis pas avec un smic tout en bossant 35H!

107.Posté par didi le 20/11/2018 21:29

Fait rire a moin a li la met sa sur la Réunion, alors que cette taxe n'était pas destine pour la Réunion!!! lis ca de moun : « 1er mensonge : j’ai été rapporteure de la loi de 2015 sur deux des huit titres que compote la loi. Et les deux titres en question ne concernaient absolument pas les carburants »; « 2e mensonge : Didier Robert, en tant que sénateur, a lui aussi voté en faveur de cette loi comme le montre la délibération de la séance du 15 juillet 2015 au Sénat »; « 3e mensonge : la délibération de la Région fixant la hausse de la taxe régionale sur les carburants est datée du 15 décembre 2017; Elle fait référence à la loi des Finances de 2018, qui n’a pas encore été votée. C’est une première dans l’histoire. Didier Robert fait voter localement une augmentation sur les carburants sur la base d’une loi nationale qui n’a pas encore été votée ». Et « 4e mensonge : pour faire adopter cette augmentation de la taxe régionale sur les carburants, il s’appuie sur une obligation de convergence gasoil/essence. Il parle donc de TICPE. Or, cette taxe ne s’applique pas à La Réunion. Localement, il s’agit de la TSCC (taxe spéciale de consommation sur les carburants). Or, sur cette TSCC, aucune obligation nationale ne s’impose. Didier Robert seul a la main sur cette TSCC. Autrement dit, rien ne l’empêchait de ne pas taxer les Réunionnais ». Ericka Bareigts

1 2 3 4
Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie