MENU ZINFOS
Politique

Didier Robert et Manuel Valls échangent sur les dossiers réunionnais


Les petites entreprises, la formation, la mobilité, la continuité territoriale et les grands chantiers ont été évoqués par les deux hommes politiques, réunis à Matignon.

- Publié le Mardi 16 Février 2016 à 16:53 | Lu 2974 fois

Manuel Valls et Didier Robert ce lundi à Matignon
Manuel Valls et Didier Robert ce lundi à Matignon
Didier Robert a rencontré ce lundi Manuel Valls à Matignon, dans le but de défendre plusieurs dossiers réunionnais.
 
Le président de Région a commencé par évoquer la situation des petites entreprises, plaidant pour un changement de modèle permettant de "mieux les accompagner". Celui qui souhaite une "période d’expérimentation" a proposé au Premier ministre de travailler à une loi "pour une nouvelle économie réunionnaise", espérant qu'elle soit votée avant la fin de l'année.

Trois axes de travail ont été proposés par l'homme politique réunionnais, dans le cadre d'un nouveau partenariat avec l'Etat. Tout d’abord, des mesures fiscales et sociales nouvelles avec une réduction des charges sociales de moitié pour toutes les entreprises, ainsi qu’un niveau d’impôt ramené à 15% pour tous les secteurs ; ensuite la validation d’un schéma d’aménagement, de développement durable et de l’égalité du territoire ; enfin la reconnaissance à la région d’une "vraie compétence en matière de coopération régionale décentralisée sur le champ économique et des conventions dédiées". En réponse, Manuel Valls a proposé la mise en place rapide de réunions entre les services et les acteurs concernés.

Le Premier ministre a réaffirmé l’engagement de l’Etat

Second dossier mis sur la table, celui des grands chantiers tels que les aéroports, le port, la NRL et le dossier du logement. Didier Robert a salué  le partenariat entre la collectivité régionale et l’Etat et le premier ministre en a profité pour réaffirmer l’engagement de l’Etat dans l’objectif de réussite de ces chantiers.
 
La formation, la mobilité et la continuité figuraient également parmi les sujets évoqués. Le président de Région a tenu à pointer du doigt le désengagement de l’Etat ces derniers mois sur ces trois sujets. Alors que 25 millions d’euros auraient été supprimés par le gouvernement en 2015, le représentant de la Région Réunion a demandé le rétablissement de ces fonds.

Didier Robert a enfin insisté pour que le poste de Directeur du CHU soit attribué à un Réunionnais, soutenant ainsi la candidature de Lionel Calanges. 



Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

13.Posté par JORI le 16/02/2016 18:24

Quand je disais que la continuité territoriale selon super cumulard D.Robert n'était qu'un leurre électoral et que cette continuité ne survivrait pas aux régionales, super cumulard D.Robert en demandant le rétablissement de l'engagement de l'Etat me donne raison.

12.Posté par K valcade le 16/02/2016 18:07

Le financement des CUI CAE a t elle évoquée ?

En effet, ces contrats largement utilisés depuis leur promotion par l'Etat, prévoit qu'une convention de formation tripartite soit validée entre l'employeur, l'employé et Pole Emploi.

Si un journaliste professionnel voulait bien questionner Pole Emploi et la DIECTE sur le nombre de contrats en cours et le nombre de convention de formation validée..

La conséquence de l'absence d'une telle convention, est le risque de requalification en CDI par le CPH de ces contrats, des fois qu'il prendrait l'idée à l'un ou l'une des bénéficiaires, de pousser aux CPH son employeur.

De plus, ces contrats n'ont pas la vocation à être utilisés pour suppléer à l'effectif normal de l'entreprise.
Ce sont en effet des CDD à la base, et ces contrats ne sauraient déroger à la règle applicable en la matière.

Aussi, le conseil du soir pour tous les CUI CAE ... rapprochez vous d'un avocat et faites respecter vos droits... l'égalité réelle, c'est aussi cela !

11.Posté par ophe le 16/02/2016 17:52

on a besoin de la continuité, pourvus que le ministre est dans la même ligne de conduite que celui qui nous défends.

10.Posté par Voila le 16/02/2016 17:51 (depuis mobile)

Meme l'Etat souhaite la poursuite des grands chantiers . Qui dit mieux ? Le President de Region N 'a pas tardé à démettre au boulot pour tenir ses engagements , continuez Monsieur le President

9.Posté par khera le 16/02/2016 17:51

si le gouvernement est à l' écoute du président, on aurai tout, nous les PME

8.Posté par Gouvernement le 16/02/2016 17:50 (depuis mobile)

Il est temps que le gouvernement prenne ses responsabilités pour que la Reunion puisse s 'affirmer et faire réellement partie de la France . Nous ne sommes pas la France d'en bas.

7.Posté par Action le 16/02/2016 17:48 (depuis mobile)

Didier Robert est un homme de valeur et d action , ce travail engagé pour plus d égalité des reunionnais est tout à son honneur , c est Ca l égalité réelle .se battre pour etre français

6.Posté par Eno2016 le 16/02/2016 17:41

On va gagner un bon chèque en blanc avec plein de zéros .... j'en suis sûr !

Merci M. le 1er Ministre !

5.Posté par GIRONDIN le 16/02/2016 17:41

c'est un article ou un publireportage?


"""""""""""""""""""""""""""""""""En réponse, Manuel Valls a proposé la mise en place rapide de réunions entre les services et les acteurs concernés.""""""""""""""""""""""""""""""""""

4.Posté par Julien le 16/02/2016 17:41 (depuis mobile)

Il est important pour les réunionnais d'arriver à l'égalité réelle. Que enfin l'état reprenne sa responsabilité dans la continuité

3.Posté par Roland Emmerich le 16/02/2016 17:38 (depuis mobile)

Enfin, espérons que Valls va se bouger un peu

2.Posté par La présentation c''est important non ? le 16/02/2016 17:17 (depuis mobile)

La cravate M.Robert ???

1 2
Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes