MENU ZINFOS
Gilets Jaunes

Didier Robert: Le dialogue pour un retour à la normale


Le président de Région, Didier Robert, fait le point sur les problématiques relevées par les gilets jaunes 10 jours après le début des manifestations et la veille de l'arrivée de la ministre des Outre-Mer. Il appelle au retour progressif à une vie normale grâce au dialogue et à la négociation. Parmi les sujets de discussion, le carburant, l'Octroi de mer et la revalorisation des bas salaires, les petites retraites, les emplois aidés et l'exonération des charges. Voici son communiqué:

Par - Publié le Mardi 27 Novembre 2018 à 18:48 | Lu 5790 fois

"Travailler collectivement au retour progressif à une vie normale,
Pour les familles, les salariés, les entreprises…
 
Au 11ème jour des manifestations lancées par les Gilets Jaunes, La Réunion accuse le coup d’une paralysie de l’économie sans précédent, avec des impacts très lourds, que chacun mesure et pour lesquels nous devons collectivement apporter des réponses.
 
Un retour rapide « à la normal » doit pouvoir être trouvé. Il passe impérativement par le dialogue et la négociation. Des premières rencontres ont été engagées avec le Préfet à la demande des Gilets Jaunes qui ont, dès le départ, exprimé le souhait de ne pas associer de représentants politiques, syndicaux ou religieux et d’organiser les prochaines négociations avec la Ministre des Outre-Mer.
 
Pour ma part, depuis 11 jours je travaille avec les conseillers régionaux, en lien avec les acteurs de terrain de la formation professionnelle, du monde associatif, des acteurs économiques dans un même esprit de construction et de recherche de solutions. La Région Réunion assumera pleinement ses responsabilités, comme nous l’avons toujours fait, en toutes circonstances et sur tous les sujets qui relèvent de sa compétence directe et celle partagée avec l’Etat et les autres collectivités locales.
 
A titre personnel, en tant que responsable politique, j’ai toujours agi avec le souci de l’intérêt général et dans le respect de la loi : soutenir l’investissement et accompagner les entreprises au service de l’activité et de l’emploi ; soutenir aussi une politique pour plus d’égalité des chances.
Mais mon action n’aura pas permis de répondre à la détresse de tous les Réunionnais. Je le reconnais en toute humilité. Et chacun devra savoir le faire à son niveau de responsabilité.
 
Pour l’heure, il faut que, tous, nous apportions notre pierre au retour au dialogue et à la reconstruction.
 
Pour notre île, les réponses doivent être fortes à la fois sur les sujets immédiats de l’emploi et du pouvoir d’achat. Les réponses doivent se traduire inévitablement par de nouvelles méthodes, par un nouveau modèle à poser, à construire. Un modèle qui prend en compte cette expression populaire réunionnaise historique.  Un modèle qui prend en compte les erreurs du passé. Un modèle qui se nourrit des forces de notre territoire, des qualités et des aspirations de toutes les femmes et de tous les hommes qui font La Réunion.

 
Poser les premiers actes et les premières contributions
 
CARBURANT
 
Je salue la première initiative d’Annick GIRARDIN, Ministre des outre-mer, au nom de l’Etat, sur l’annonce et la mise en œuvre immédiate de la baisse du prix du carburant, effective depuis ce matin par arrêté préfectoral.
 
En ce qui concerne la part de responsabilité de la Région, j’ai annoncé, dès la semaine dernière, le gel de l’augmentation de la taxe sur les carburants pour les trois prochaines années ; une taxe que j’ai voté avec une majorité d’élus en décembre 2017 en Assemblée Plénière parce que je crois aussi à la nécessité de répondre à l’urgence de la transition énergétique.
Je précise que pour la mise en place de la nouvelle mesure de gel, nous prendrons en compte bien sûr, le retour au tarif de 2017 pour effacer toute augmentation de la fiscalité sur les carburants pour tous les Réunionnais.
Je rappelle aussi que pour la Région, cette taxe est affectée au financement de l’entretien et de la modernisation du réseau routier sur l’ensemble de l’île.
Je rappelle encore que les recettes de cette taxe carburant est répartie entre toutes les collectivités locales : Région 117 millions, Communes 55,7 millions, Département 42,9 millions, EPCI 5,4 millions. (chiffres 201.
 
OCTROI DE MER
 
En ce qui concerne encore la part de responsabilité de la Région, sur la question du pouvoir d’achat et de la formation des prix, le débat sur l’octroi de mer a été posé à plusieurs reprises au cours des derniers jours. Je suis prêt, à mon niveau, à ouvrir ce débat, à travailler sur une évolution de l’octroi de mer pour notre île. Ce travail devra être engagé avec la population et avec les communes qui sont directement concernées dans la mesure où elles perçoivent chaque année les 3/4 des recettes de l’octroi de mer. Si cette décision était validée, des arbitrages devront être faits avec de vraies conséquences sur le niveau d’intervention par ailleurs des collectivités locales.
 
AUX FAMILLES, SALARIES, ACTEURS ECONOMIQUES
 
Je veux m’adresser aujourd’hui aussi à tous ceux qui s’inquiètent de l’après crise, qui s’inquiètent des moyens de la reconstruction de La Réunion et de notre économie.
J’ai passé ces derniers jours à échanger, à écouter, à rencontrer et à partager avec des artisans, des petits commerçants, des membres des professions libérales, taxis, ambulanciers, kiné, infirmiers, des agriculteurs, des acteurs culturels, avec les représentants des principales organisations professionnelles, avec des mères et des pères de famille, des agents et des salariés des secteurs public et privé…Nous avons échangé sur cette crise historique pour notre île, sur les conséquences de la paralysie de notre économie depuis 10 jours et sur les moyens qui pourront être consacré à la reconstruction. Le bilan est déjà lourd et les chiffres seront communiqués très vite à la Ministre des outre-mer. Il y a notamment des propositions initiées par les petites entreprises pour sauver leur outil de travail et l’emploi qui devront être rapidement examinées.
Tous devront être écoutés.
 
Je veux rassurer les acteurs économiques, les petits et très petits entrepreneurs, les forces vives de notre territoire, les responsables associatifs…Je veux leur dire notre mobilisation totale à leurs côtés. Nous aurons à faire face ensemble, avec l’Etat bien sûr, avec l’ensemble des collectivités locales, avec tous ceux qui voudront bien se mobiliser, à ce nécessaire effort qui devra être exceptionnel et immédiat.
 
A LA MINISTRE DES OUTRE-MER
 
Enfin, ce rendez-vous programmé avec la Ministre des Outre-mer à partir de mercredi doit être l’occasion de poser à nouveau sur la table les sujets d’urgence mais aussi l’expression d’un « ras-le bol général » que nous aurons tous entendu ces derniers jours, sur tous les sujets :
 
-       L’emploi durable ; les emplois aidés,
-       Les petites retraites,
-       La revalorisation des bas salaires,
-       Les monopoles et la formation des prix, la fiscalité aux entreprises et aux particuliers,
-       L’exonération des charges aux entreprises et l’annulation des dettes sociales et fiscales…
                                                                                  
Les mesures qui seront proposées devront être à la hauteur des attentes et des enjeux pour notre île. Au final, ce sont les Réunionnais qui auront à choisir leur destin".
 


Soe Hitchon
Journaliste La liberté et la justice pour tous, c'est une utopie en laquelle je crois. Chaque... En savoir plus sur cet auteur

Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

1.Posté par GIRONDIN le 27/11/2018 19:13

8 ans de didiX et après 175 000 000 et 34 000 000 et 6 000 000 pour batkaré
8 000 000 annuel de pop 1 2 3 4


Pas de surprise de 6800+2300

2.Posté par Gilles et John le 27/11/2018 19:17 (depuis mobile)

M Robert il serait de bon ton avant de sortir de votre silence de présenter des excuse à la Réunion que vous ruinez. Et de démissionner. Après vous serez peut-être écouté.

3.Posté par MARTIN LANE le 27/11/2018 19:20

trop tard...

4.Posté par Lola le 27/11/2018 19:24 (depuis mobile)

Un bâtisseur ! Il ne parle pas pour rien dire ! Il agit et ça change des blablateur de première

5.Posté par Foutan le 27/11/2018 19:26 (depuis mobile)

"Didier Robert: Le dialogue pour un retour à la normale". li parle de son salaire ???

6.Posté par Fany le 27/11/2018 19:37 (depuis mobile)

Face à cette dureté que vit notre île ces derniers jours. Je me dis un autre président n'aurai pas été au côté des réunionnais. Le silence fait avancer pas comme ces politiciens qui s'agite.

7.Posté par Gael le 27/11/2018 19:39 (depuis mobile)

Vous pouvez pas dire qu''il n''a pas redressé la reunion et créer du bien être. La réunion est connus en Chine Inde nous un point sur une carte. C''est le gouvernement qui n est pas a nos côtés.

8.Posté par Pauline le 27/11/2018 19:40 (depuis mobile)

J''espère que ce sage message ne sera ni déformé ni dévalorisé. Travaillons ensemble, le président a bien compris a nous de nous mobiliser pour faire avancer les choses pour la réunion.

9.Posté par vigie 974 le 27/11/2018 19:41

Président,

Vous avez fait trois erreurs politiques ces derniers 15 jours. Ces erreurs ont permis de bien mettre en exergue que vous n'êtes pas pour le peuple, vous êtes là pour vous servir et servir certains lobby.
Vous refusez ceux qui veulent travailler à vos côtés afin d'apporter une réelle amélioration de la condition de vie des Réunionnais par contre vous vous entourez d'une équipe de roitelets ( je parle de vos collaborateurs, incapables de vous proposer le moindre projet). La Région est devenue un guichet qui distribue de l'argent, notre argent.
Je vous conseille vivement de rester dans votre coin et de profiter de votre fin de règne, vous constaterez bientôt que nous n'oublions pas, et la force du Nil que nous allons faire déferler sur la Région vous balaiera.

10.Posté par Geneu le 27/11/2018 19:45

Y fallait que les créoles té réveil, pour que les hommes politique té travail sur les dossiers.

11.Posté par Luciole le 27/11/2018 19:46

Nou tienbo, nou largue pa !

Merci Monsieur Didier pour votre communiqué.

12.Posté par Emploi durable . Mdr le 27/11/2018 19:46 (depuis mobile)

Tu t''y connais bien en emploi durable des retraités pour tes amis et ex élus aux salaires plus que valorisés . Tu t''y connais bien en petits contrats aidés pour le reste de la population . Les augmentations de salaires sont ta spécialité.

13.Posté par Bleu outre mer le 27/11/2018 19:48

Avant les 11 jours ou vous travaillez pour soit disant La Réunion, vous avez fait quoi les années précédentes. Si nous sommes dans cette situation vous avez une grosse part de responsabilité . Le Tampon en tant que maire s’est retrouvé sur la paille, que vous n’assumez pas, l’augmentation indécente de 6800€, aucun scrupule dans votre attitudes, les emploi de cumul, exemple sénateur ou vous avez perçu des indemnités et vous n’étiez pas présent.Aucun problème, les emplois de copinage et familiale. La aussi normal par ce que c'est culturel. Faire un projet de NRL sans penser aux roches dénote d’un manque de professionnalisme, qui crée une division dans la population cela est de votre responsabilité. Qui plus est, nous allons devoir gérer et nos enfants et non vous au futur remboursements de cette NRL .D‘essayer de nous faire croire que vous êtes porteur du raz le bol de la population, je dirais que vous faites partie du problème.

14.Posté par Samson le 27/11/2018 19:48 (depuis mobile)

Vous n'êtes pas la seul personne qui touche un salaire de telle sorte vu que j'ai entendu la députée et ancienne ministre madame bareigt touche aussi cette somme pk on ne la demande pas aussi de partager bande d'envois des ps

15.Posté par HC974 le 27/11/2018 19:48 (depuis mobile)

Les demandes sont simples à énoncer et d’ailleurs didier robert comme d’autres les ont déjà formulées. C’est le gouvernement qui est sourd. Macron dit qu’il ne change pas de cap, heureusement didier robert non plus. Merci pour sa constance

16.Posté par Vivement la fin le 27/11/2018 19:51 (depuis mobile)

Vivement la fin.

17.Posté par moiprésident2 le 27/11/2018 19:52

à monsieur didier arrêtez de faire le jeu des grands groupes et rendez nous les 6800 euros pour emploi fantôme et penser aussi que vous êtes le gros louseur et le traite du peuple réunionnais votre carrière politique c'est fini monsieur didier

18.Posté par En recul le 27/11/2018 19:54 (depuis mobile)

OU LA POINT LA HONTE FRANCHEMENT ALLER A OU DEMISSIONNE DEJA EN CASSANT LE TRAIN A LA REUNION OU LA SALIE LE PEUPLE REUNIONAIS.

19.Posté par tijean le 27/11/2018 19:55

"Au final, ce sont les Réunionnais qui auront à choisir leur destin" les réunionnais veulent que l'égalité. on ne demande rien d'autre. fier d'être français.

20.Posté par Kaiinoa888 le 27/11/2018 19:56 (depuis mobile)

Le retour de L'hOMME Invisible ! Dernière creation des studios MA...
😂😂😂

21.Posté par Mi pleur la bouche pleine après avoir supprimé des postes le 27/11/2018 19:57 (depuis mobile)

Fait pitié, heureusement que zinfo974 est le guichet des pleurnicher.

Faudra bien un jour assumer vos responsabilités et rendre des comptes.

22.Posté par Erreur le 27/11/2018 19:57 (depuis mobile)

Ont vois qu'il y à des grand philosophe qui écrit de belle connerie comme si on ne comprend pas que c'est de la récupération politique pour le PS ou par

23.Posté par Nagui le 27/11/2018 20:00

310 millions d octroi de mer pour les communes, Mettons qu’on la supprime, comment compenser le manque à gagner? Comment préserver la production locale face aux importations? Étrange que les 1ers concernés, les maires, se déchargent autant de leur rôle!

24.Posté par JORI le 27/11/2018 20:01

11 jours de boulot et 6800€ d'augmentation d'indemnités plus tard, émanent des réflexions de notre super cumulard didix robertix qu'il n'aura pas eu depuis 2010!!!.
Effectivement, il faut tout changer.

25.Posté par Frigidaire le 27/11/2018 20:10

La première des choses est de SUPPRIMER la taxe que la région perçoit, de SUPPRIMER la taxe que GPMDLR perçoit cela fait plus que 12 centimes

26.Posté par Eddy le 27/11/2018 20:16

Quid du top 100 des entrerprises péi: Groupe Hayot (Carrefour) 980 millions de CA, Vindemia (casino, jumbo, score) 850 millions de CA, Groupe Excellence 410 millions de CA, Groupe Caillé 403 millions de CA, Urcoopa 276 millions de CA, Srpp 233 millions de CA, Groupe Auchan 205 millions de CA, SBTPC 265 millions de CA, GTOI 177 millions de CA, Albioma 200 millions de CA, autant de grandes enseignes qui maintiennent elles réellement le réunionnais en esclavage économique, mais sont prêtes à encaisser des fonds du CICE! Des groupes absents du dialogue! Oui, l’issu par le dialogue avec tous, même les pro-monopoles!

27.Posté par LE BORDEL le 27/11/2018 20:17

Compte tenu des accointances de ZINFOS 974 avec Didier ROBERT et la Région' il y a très peu de chance pouf que mon commentaire soit publié, mais je vous le donne quand même....
Didier Robert est un incompétent qui essaye de récupérer les choses alors qe c'est lui et son équipe d'incompétents de la Région qui nous ont foutu dans la merde.
Il faut se débarrasser de lui.
Surtout il ne faudra pas voter pour lui lors des prochaines régionales.
Mais comme il se doute bien qu'il aura des soucis aux prochaines régionales, vous verrez qu'il assurera ses arrières en se faisant élire député européen.
Nous sommes dans la m.... et lui et son épouse ont tous les 2 associés un revenu mensuel de plus de 40000 Euros.
Qu'est ce qu'il en a à foutre de nous.
La seule chose qu'il veut c'est être réélu aux prochaines régionales, alors il commence à tourner sa veste.
Ce type est un INCAPABLE, UN INCOMPÉTENT ET UN BON ARIEN.

28.Posté par vérité le 27/11/2018 20:19

vous avez gaspillé l'argent dés votre arrivé a la région en 2010 ,suppréssion du tram train, cette supréssion a couté des millions et des millions euros, une médiathèque vous avez acheté pour un conservatoire c'était l'argent gaspillé de donner a sinimalé de la commune de st paul 18 000 000 euros et se batiment est toujours a l'abandon. Une route a 3 milliards d'euros avec tous les catastrophe écologies que ça comporte, il faut reconnaitre MR DIDIER ROBERT que vous gèrer mal la région, vous avez augmenter la taxe pour les cartes grises.Vous avez subventionnez le tourisme a des millions d'euros sans résultat ,vous avez mis des annexes de la région a maurice aux seychelles ,en chine etc... ça sert a rien pour les réunionnais .

29.Posté par Betty le 27/11/2018 20:20

@ vigie 974

Serait-ce des menaces cachés dans vos propos ?

30.Posté par Mike le 27/11/2018 20:25 (depuis mobile)

Que dire sur la situation actuel ,c''est le cahots et on doit continuer a vivre, faut ce dire qu on va chez le médecin il y a la CMU,l aide au logement,on est en France pays d une souffrance et d autre souffre + que NS on doit juste NS impliquer

31.Posté par Gilberte le 27/11/2018 20:26 (depuis mobile)

M. Robert merci d''avoir entendu notre demande de baisser le coût du carburant. Il est primordial de nous apporter les réponses sur les autres demandes : vie chère baisse des taxes du prix du billet d''avion..nous devons sortir de cette crise très vite

32.Posté par Khloé le 27/11/2018 20:28

Ce soir, on peut admirer un homme qui a parlé en toute humilité des quelques erreurs qu’il a fait ces derniers jours et on voit ça comme un grand pas en avant, d’autant plus qu’il nous apporte des propositions … si les autres collectivités ainsi que la ministre sont prêts, vous pourrez tous travailler ensemble pour la reconstruction de notre ile.

33.Posté par Kifkif le 27/11/2018 20:33 (depuis mobile)

J entends déjà d ici nos chers réunionnais faire les pleureuses car les pièces auto de leur xsara ou 206 tunée sont bloquées dans un container.

34.Posté par Mike le 27/11/2018 20:36 (depuis mobile)

Plus s impliquer politiquement, pour que peut être le choix sois meilleur,ses 30 dernière annee a été un gaspille,et travailler sur un fonctionnement de moin gaspille et plus de transparence améliorer le tourisme on a chez NS le grand raid

35.Posté par Collectif de soutien à Didier Robert le 27/11/2018 20:47 (depuis mobile)

La majorité des Réunionnais sont avec vous monsieur le Président. Continuer à travailler dans l'intérêt de la population...
Merci monsieur le Président

36.Posté par Sasha le 27/11/2018 20:48

@Gilles et John
@ MARTIN LANE
@ Foutan
@ vigie 974

Ton ambition t'a mené et te mènera à ta perte. Tu as besoin de lumière et profites-en distribue à tes amis (es) ... avec tous ces pseudos que vous vous partagez !!!

37.Posté par Rode PALI le 27/11/2018 20:49

Enfin...Pas la charrue avant les boeufs pour redémarrer. Trés bien monsieur ! Une réfléxion avant l'action... pas de réglement de compte de renvoi de balle aux voisins grincheux. Des PROPOSITIONS. Je vous suis sur cette premiére étape Mr ROBERT. Je vous attends sur la seconde dans la définition collective de la suivante... Votre place que votre place...Bon on avance un coup... Bie bien bien

38.Posté par y.féry le 27/11/2018 20:53

J'ai pleine confiance en Didier Robert.Je ne dis pas que tout va bien mais il fait beaucoup plus que ses prédécesseurs Jamais sans trois. Il aura un 3e mandat s'il se représente! Certains ne digèrent pas leur déculottée en 2010.

39.Posté par klod le 27/11/2018 20:55

"Au final, ce sont les Réunionnais qui auront à choisir leur destin" : Ha bon ? merci patron de l'inversé , c'est si tan bien de le dire de la part de : "les roches , c'est pas nous" , ce n'est pas une "prérogative" de l'inversé .............. mais c'est pas grave ....................... ...................... !



merci le service com de l'inversé , merci au "rédacteur" de cette bafouille de l'inversé ............. c'est un métier , les memes depuis 72 ans , ca marche pour certains ................... le démago "en marche" ............ :

après le " je suis "sarko" , puis le "je suis fillon" et maintenant le "je suis macron-compatible" ................. merci robert de l'inversé et tous ses suiveurs ; La RUN reconnaissante .......... sacré didier , l'esbrouffe poilticaille , c'est définitivement "un métier" .. et ca marche chez certains !

40.Posté par Bravo le 27/11/2018 20:55

Travailler collectivement, oui, bravo, Monsieur le Président de Région. Je n'ai jamais douté que vous soyez restés mobilisés pour La Réunion, pour les Réunionnais malgré les manipulations et les dénigrements successifs auxquels vous avez eu droit. Continuez à travailler pour nous et j'espère que votre message est entendu

41.Posté par Jp POPAUL54 le 27/11/2018 20:56

Aujourd'hui le chaos....demain le K.O

42.Posté par Réflection le 27/11/2018 20:56

La formation des prix, il ne faut plus seulement la regarder, mais la réguler. Depuis 2007, l'outil existe au travers de l'OPMR. Faudrait peut-être songer à le faire servir à quelque chose.

43.Posté par Bravo le 27/11/2018 20:58

Bravo, Monsieur le Président de Région. Je n'ai jamais douté que vous soyez restés mobilisés pour La Réunion, pour les Réunionnais malgré les manipulations et les dénigrements successifs auxquels vous avez eu droit. Continuez à travailler pour nous et j'espère que votre message est entendu

44.Posté par Un homme d''''action, dans l''''action pour La Réunion, malgré les coups bas le 27/11/2018 21:02

Il y aura toujours des détracteurs, il y aura toujours des malocus, au final il restera un bâtisseur un seul et ce qui malgré les coups bas, malgré les traquenards c'est Didier ROBERT
Quand les maires qu'ils accompagnent dans la mise en oeuvre de leur programme lui tirent une balle, il continue, il trace.
Quand des élus (maires) de sa propre majorité montent et organisent le blocage de leur propre population dans le seul but de les monter à la fois contre MACRON et localement contre lui, il reste zen, il reste fort, il tient bon.
Quand un élu du adjoint au maire du Tampon en la personne de Jacquet HOAREAU déclare qu'il aurait été induit en erreur lorsqu'il a voter l'augmentation des taxes sur les carburants, il ne l'en veut pas tout juste peut-il le plaindre.
Quand ses fidèles qui ne comptent leurs temps dans l'exercice de leurs responsabilités sont traités de voleurs, de rats, il les encourage à continuer plus que jamais leurs missions.
Quand avec les élus de sa majorité il fait voter une enveloppe de plusieurs millions d'euros pour répondre à la demande qui explose en matière de continuité territoriale, on ne publie pas les noms, adresses et j'en passe de ces mêmes élus, lui et son équipe, la vraie pas les francs tireurs, ne se posent pas de question parce qu'ils savent qu'ils agissent dans et pour l'intérêt des réunionnaises et réunionnais.
Voilà pourquoi, n'en déplaise à ceux et celles qui lâchement ont choisi à travers ces moments extrêmes de détresse de notre population pour la manipuler, Didier ROBERT continue et continuera avec son équipe resserrée à travailler pour La Réunion

45.Posté par klod le 27/11/2018 21:05

didier robert : le chantre de "la continuité annuelle" et du "pop 1,2,3,4"

le chantre des "iles vanilles" ...............

emprofite bien de out place de "patron" de la région ................. " stop à l'emprofitation" , comme disaient mes cousins guadeloupéens. entre "citoyens des 4 DROM " , on est tous "cousins" comme avec mes frères et sœurs de l'Océan Indien ............. HIN ?! j'y crois, ou pas !

tien bo larg pa

vive la République .

46.Posté par tite créole attentive le 27/11/2018 21:12

Le président D. ROBERT a-t-il prévu pour donner la preuve de sa bonne moralité et surtout être crédible envers les plus défavorisés de l'île de réduire les frais de fonctionnement de La Région de 20 pour 100 et de démissionner de ses postes honorifiques mais très bien payés avec de l'argent public de président des SPL ?

47.Posté par Julien le 27/11/2018 21:17 (depuis mobile)

Président la majorité des Réunionnais sont avec vous. Vous êtes le seul à pouvoir nous sortir de cette situation.

48.Posté par Enfin le 27/11/2018 21:21 (depuis mobile)

12 jours après. Enfin. Vaut mieux tard que jamais. Vrai dialogue, vrai écoute. !!!

49.Posté par Oui ! le 27/11/2018 21:22 (depuis mobile)

Rassurant de constater que ce silence médiatique avait pour raison tout ce travail d'écoute et de réflexion. Enfin une vraie compréhension des attentes des gilets jaunes. Oui ! Il est essentiel que chacun adhère à cet appel au travail collectif.

50.Posté par mon avis... le 27/11/2018 21:39

Monsieur le Président et ensemble des Elus,
On a tellement râlé contre le fait qu'on avait trop de dinosaures en politique ( Virapoullé , TAK,...) que lorsqu'il y a eu un jeune pas couillon en poste, j'en étais le 1er content pour vous.
Aujourd'hui, je vous le dit : vous m'avez déçu car vous avez appliqué les même recettes que vos prédécesseurs :
- contrairement à ce que vous avancez : vous vous servez d'abord vous, vos proches, vos sympathisants,..
Je ne peux comprendre qu'avec toutes les fonctions que vous avez ( indemnisation et avantages en nature invisibles ), vous pouvez encore vous octroyer une indemnité de plus de 6800 euros quand la même structure a licencié 9 salariés quelques mois auparavant.
Expliquez moi la logique...
Bien sûr vous n'êtes pas le seul ( regardez comment Nassimah Dindar a fait de même au département ou autre maires dans leur commune) mais vous empilez du personnel, amis, copains-coquins... dans vos divers satellites et la plupart de ces gens ne foutent pas grand chose. Ca c'est grave, quand la compétence n'est pas toujours en plus au RDV.
Qui doit payer ces gens ? Sûrement pas vous mais nos impôts..
- Les dépenses de votre collectivité sont discutables : déplacement d'élus aux Seychelles, Australie ou autres aux frais de la collectivité, réceptions,...
Quand on a moins de sous, il faut faire des arbitrages courageux et non électoralistes ( ex : continuité territoriale.. pourquoi pas tous les 2 ans au lieu de tous les ans )
Ce qui est insupportable, c'est que comme la plupart des homme politiques, vous demandez aux autres de se serrer la ceinture mais vous ne l'appliquez pas pour vous ( conseilleur n'est pas le payeur comme on dit )
- ce qui est insupportable, c'est lorsque le politique manipule les CDD, qui décide sans raison objective, du sort de telle ou telle personne sans état d'âme sauf à savoir si on sert ses intérêts ou pas. Ces roitelets, on en a marre !
- Ce qui est difficile à supporter, c'est de voir ses proches travailler durement et avoir du mal à terminer les fins de mois. Et pourtant, ils ne gaspillent pas, se serrent la ceinture, doivent emprunter pour payer les études de leurs enfants, ne partent pas en vacances malgré la continuité territoriale car sont imposables.
- Pour l'octroi de mer, on sait que le gâteau se répartit entre les communes ( gros gaspilleurs aussi car mêmes politiques ) et la région, mais expliquez moi , alors que c'est une taxe sensée protéger la production locale, pourquoi par exemple il y a OM sur achat de véhicules ( + 25% par rapport à la métropole ).
Il y a à côté de cela des petits artisans qui produisent localement mais qui ne peuvent bénéficier de l'exonération OM.
- En somme, c'est plus facile d'augmenter les taxes pour maintenir vos trains de vie.
Mais on ne peut plus avoir une société qui compte sur Etat-providence pour abonder de subventions ou des contrats aidés afin que ses politiques puissent davantage asservir les plus faibles ou les manipuler.
Aujourd'hui, la population "se révolte" car elle est fatiguée d'être bernée. Elle n'a plus confiance aux promesses des politiciens. Moi je suis fatigué de vos politiques basées sur le clientélisme...
La France est au cul , vous le savez bien. Il faudrait avoir la capacité à créer une autre politique de développement efficace et non faire du saupoudrage ( quel gaspillage dans le milieu de la formation par ex )
Mais il n'y a pas que les politiques comme fautifs, il y a aussi les gros groupes en situation de monopole ou oligopole. Ce sont eux aussi les grands responsables de la vie chère. Ce sont eux qui se gavent le plus...
Ce qui change , c'est que ceux ou celles qui sont dans la rue aujourd'hui, sont tellement au fond du trou qu'ils n'ont plus grand chose à perdre et sont complètement désespérés.
Pensez y !

1 2 3
Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes