MENU ZINFOS
Courrier des lecteurs

Didier ROBERT, un député de parole


Un nouvel espoir pour tous les papas séparés de force de leurs enfants

Par tontonpio@wanadoo.fr - Publié le Vendredi 24 Juillet 2009 à 14:33 | Lu 6353 fois

Le Président SARKOZY saisi du massacre sociale et judiciaire des pères

SOS PGDR (Les papas Réunion) vient de recevoir la confirmation écrite de notre député-maire, M. Didier ROBERT, d'avoir saisi le 21 mai 2009, le conseiller Outre-mer auprès du Président de la République Française, M. Olivier BIANCARELLI, de la situation dramatique des enfants et leurs pères à la Réunion...

Nous sommes dorénavant plein d'espoir que ce sujet ne soit plus TABOU, et maintenu sous silence, notamment sur les télévisions locales, et qu'enfin le monopole éducatif hyper favorisé aux parquets comme aux JAFs, cesse.

La gravité des faits dénoncés pourrait aboutir à la révision des décisions de justice (après 8 ans ou plus), pour que nos enfants ne soient plus détenus en otages du Département et des prestations sociales rémunératrices.
Notre autre espoir étant que le rectorat, et les équipes éducatives, soit enfin mis en instance d'assumer leurs responsabilités et de reconnaître sans défaut, l'autorité parentale incontournable des pères citoyens, à égalité de droits avec celle des mamans.

Nous insistons auprès des femmes et mères, pour saisir, à la fois, l'importance prioritaires des droits des enfants à la complémentarité éducative, votée par le peuple mandataire et payeur, mais aussi tout le respect que nous leur reconnaissons EQUITABLEMENT...

*Oui les enfants n'appartiennent qu'à eux même, et à personne d'autre
*Non les pères ne peuvent plus être traités en chiens géniteurs payeurs
*Oui il faut rémunérer les parents seuls sans que les enfants n'en soient otages
*Oui les violences faites aux femmes autant qu'aux hommes sont inacceptables
*Oui les plaintes des pères doivent être instruites et les immunités supprimées

Nous en appelons chacun et chacune à nous aider pour que ce monopole cesse,
pour qu'il ne soit plus synonyme de massacre sociale et judiciaire des pères,
pour que soit rétablis les termes d'une VRAIE COHESION SOCIALE, adulte, responsable et simplement PARITAIREMENT JUSTE...

Nous vous demandons, à l'image responsable et courageuse de l'intervention de notre député M. Didier ROBERT, de nous AIDER, d'aider nos enfants, d'aider l'Amafar EPE et L'ACALPA à construire une société plus juste, sans TABOU ni monopole destructeur, ensemble, dans le respect, avec des perspectives d'avenir, avec la conscience d'avoir fait ce que nos enfants attendent de nous et de notre exemple.

Mamans, vous qui aimez vos enfants, qui souhaitez légitimement et équitablement être considérées, ne laissez pas le reste de la classe politique renoncer à son devoir...
Merci de comprendre que nous n'avons qu'une seule chance, une seule vie sans eux.




1.Posté par papapio le 24/07/2009 16:35

Nous apprenons ce jour (l'avant veille des vacances des Pères avec leurs Enfants) qu'une nouvelle décision incohérente vient d'être prise à l'encontre d'Enfants et leur Père...
Sur nouvelle plaintes de la mère (déjà démenti par le Procureur Muguet, mais sans réponse écrite bien sure) le Juge du JAF (pas Juge des Enfants) vient de lui supprimer les Vacances scolaires, ne lui laissant que le 1er, 3eme et 5eme (éventuel) dimanche du mois. ce qui est qualifié ICI, dans l'OUTREAU MERE, de "DROIT NORMAL DE PERE" .
Bien sure, hors de question de saisir la DELEGATION AUX DROITS DES HOMMES en Préfecture, elle n'existe pas, discriminatoirement. PMI ? Protection Maternelle et Infantile ? Non plus... Services de Victimologie ? fermé le week-end aux seuls Pères...115 ? Cf Préfecture / Procureur...

En conclusion, Ce Papa n'est dangereux que pendant les Vacances scolaires et la semaine !?!... Encore une PRESOMPTION DE CULPABILITE FLAGRANTE...

Voilà ce que nous subissons au quotidien sans qu'il ne soit jamais possible de faire poursuivre les Mères diffamatoires. La méthode est donc simple, il suffit de réitérer années après années de nouvelles accusations qui durent pour certains depuis 8 ans, 10 ans, 15 ans sans aucune responsabilisation pénale des Femmes, alors qu'elles réclament légitimement la Parité...

Les services à l'origine de ces rapports NON MANDATES, et les Magistrats poussent les Pères à la Révolte, aux violences en multipliant les frustrations, à l'image de ce père qui en vient à prendre des otages dans un conseil Général... Lequel conseil, au dessus des lois, maintien son obstruction Inquisatrice, clairement contre la Parité Educative voté par le Peuple Mandataire et payeur. ASSEZ...
Nous rappelons que seules des maltraitances Physiques, Sexuelles ou Morales (Y COMPRIS MATERNELLES) avérées (Preuves, photos, conviction intime apportée par des témoignages concordants) pourraient justifier de telles dispositions hors Présomption de Culpabilité...

Il n'y a vraiment aucune gloire à utiliser ces arguments Usuels aux TGI, aucune gloire à favoriser le Conditionnement Psychologique des Enfants, leur Aliénation Mentale, à laisser des pseudos Professionnels diaboliser les hommes sur qui ils se vengent de leurs propres fantômes...
Mais ce Monopole représente TELLEMENT d'argent à la Clé. (1er Budget de l'Ile)... et c'est gratuit, subventionné par l'aide juridictionnelle, fait travailler tellement de corporations, est non sanctionable, alors pourquoi s'en priver ?!......
Nous attendons avec impatience un Parquet d'accord pour faire appliquer aussi les droits des Pères, 15 ans après le vote des lois Bafouées.

AIDEZ NOUS A FAIRE CESSER CE MASSACRE INFEMME, INDIGNE...SVP...

2.Posté par Timillien le 06/09/2010 17:06

Des grandes prétentions et des petits projets, la population musulmane au secours des Reunionnais que fait l'état ? pour ses plus démunis ? les musulmans maintenant obliger d'empiéter le plat bande de l'état " triste scénario ".

3.Posté par jean louis guimberteau le 22/09/2010 09:31

Les enfants du divorce devenus adultes et parents à leur tour exigent les modifications des articles 371-4 élargi au tiers et 918. Ils s'indignent des peines multiples infligées à certains enfants victimes du divorce et de la séparation de leurs parents.
L'exclusion de l'un des parents le plus souvent le père et la totalité de la famille paternelle.
Le placement en famille d'accueil.
L'aliénation parentale infligée par le parent ayant obtenu la garde.
Un taux de suicides très supérieur aux enfants issus de familles unies.
Une scolarité perturbée.
L'application abusive et discriminatoire de l'article 371-4 au dépens des enfants devenus adultes et parents à leur tour.
Le report d'affection du parent exclu sur un (les) autre(s) enfant(s) de la famille qu'il aura recomposée de son côté.
L,exhérédation de l'enfant exclu au motif exclusif d'être aussi l'enfant de l'autre.
Les lourdes sanctions infligées par la justice tant moralement que financièrement tout au long de leur existence.
Etc.......
Une marche brouette citoyenne partira de Bordeaux le 15 novembre à 8h devant le TGI et s'achèvera 33 jours plus tard le 18 décembre à Paris devant l'assemblée nationale

Action à suivre sur http://www.lodd.fr

4.Posté par Papapio, ni macro ni géniteur payeur le 03/12/2010 18:32

Didier ROBERT nous aura bien dupé sur ses intentions... comment pouvait on se foutre plus encore de nous, a part en chargeant Couapel Sauret de courtcircuiter les dossiers pendant les régionales...
C'est sur, nous en sommes maintenant convaincus, la réalité des vies personnelles et les ambitions peuvent amener a toutes les exactions, les plus lamentables et inhumaines, même si elles concernent les Enfants, pourvu que le fric et le pouvoir soient là ...

http://www.zinfos974.com/Pere-Amor--Le-Noel-de-nos-enfants-vendus_a22657.html#last_comment
://

5.Posté par mamanpio ni macrelle ni génitrice payeuse le 12/03/2011 12:50

t'arrêtes jamais TOi, hein ?

Salman

6.Posté par mamanpio ni macrelle ni génitrice payeuse le 12/03/2011 12:50

puérile et déb....


7.Posté par papapio, ni macro ni géniteur payeur le 03/04/2012 13:03

5.Posté..........6.Posté............. La connerie n'a pas de couleur, mais surtout pas de Nom..
Elle est minable et c'est pour ça qu'elle est anonyme...... n'est ce pas ?

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes