Courrier des lecteurs

Didier Lockwood... Un virtuose de moins une fois encore !

Lundi 19 Février 2018 - 11:01

Un violoniste de génie vient de nous quitter. Décidément, la lune est mauvaise.

Didier, certains l'ont comparé, parfois en mieux, parfois en moins bien, à cet autre immense violoneux du jazz qu'était Stéphane Grapelli. Je n'irai pas jusque là car lorsqu'on les écoute tous les deux, ils ne peuvent vraiment pas être réduits l'un à l'autre. Tous deux jazzmen, soit, tous deux de carrure planétaire, soit aussi.

Mais quand on aime la musique de ces deux géants, on ne peut jamais les confondre.

Là où ils se rejoignaient sans aucun doute, et là où nous les rejoignons aussi, sans partage, c'est dans l'admiration, la vénération envers le grand Django.

Ces jours prochains, Didier Lockwood s'apprêtait précisément à donner à Paris un concert en hommage à Django Reinhart.
Bon ! ben ils se feront un boeuf d'enfer sans trop tarder je présume, avec Stéphane, mais aussi notre ami Luc, autre fana du jazz manouche. Il y a plein de musicos de grand talent, là-bas. Ils rigoleront certenaiment en visionnant entre deux accord, "Accords et désaccords" d'un grand clarinettiste de jazz, Woody Allen (plutôt New-Orléans, soit).
Jules Bénard
Lu 709 fois



1.Posté par L'Ardéchoise le 19/02/2018 13:33

L'émotion transpire dans ce vibrant hommage (tu en perds ton "latin"...) non seulement à un musicien mais à ceux que tu lui associes.
Django, souvent imité, jamais égalé !
Sûr que là-haut, ils vont se régaler.
D'ailleurs, j'entends déjà des notes dans ma tête...

2.Posté par L'Ardéchoise le 19/02/2018 21:20

Tout compte fait, une envie folle de relire "Django mon frère" de Delaunay, ainsi que de retrouver ceux qui l'on côtoyé ou entouré...

3.Posté par L'Ardéchoise le 20/02/2018 14:14

Surprise, que je suis, qu'il n'y ait pas d'autres commentaires...
Le jazz ne fait pas recette à la Réunion ?
Nougaro aurait pu chanter "il y de l'orage entre le jazz et le séga"...peut-être.

Mais comme Lockwood pouvait tout jouer, alors pourquoi pas là-haut une jam avec des ségatiers ?

4.Posté par No comment le 21/02/2018 11:27 (depuis mobile)

Post 3: On vous laisse entre vous les tourtereaux

5.Posté par L'Ardéchoise le 21/02/2018 19:54

A 4 : quand on a dans sa triste vie comme seul intérêt un mobile, pour véhiculer son inculture, avec pour seul mobile bêtise et méchanceté, seul le mot bile vous sied, celle que vous déversez en permanence...
Allez, bile, prend ta comète and take the gate !!!

6.Posté par Pourquoi tant de haune le 22/02/2018 19:51 (depuis mobile)

Ardéchoise est triste et aigri et ça se sent. Une petite remarque anodine et il sort ses griffes. Cool l’ami, c’est fini le temps béni des colonies où on te disait merci Bwana. Heureusement que tu es rentré chez toi car tu le vivrais mal ici.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Mardi 20 Novembre 2018 - 16:12 La nuit, l’heure est venue de sévir …