MENU ZINFOS
Blog de Pierrot

Diabète : les liaisons dangereuses des associations de défense en métropole... et à la Réunion !


Par - Publié le Lundi 8 Juillet 2013 à 16:09 | Lu 2284 fois

Le Docteur Irène Frachon s’est rendue célèbre en dénonçant les abus  des laboratoires pharmaceutiques, faisant éclater le scandale du Médiator.

A la Réunion, le Docteur Philippe de Chazournes mène un combat identique, bien esseulé et sans moyens…

On peut relever de nombreux exemples où l’industrie agro-alimentaire et pharmaceutique "achètent" les associations censées défendre l’intérêt des malades en les finançant généreusement. En voici un exemple criant : l’Association Française des Diabétiques (AFD) est censée défendre l’intérêt des diabétiques. Elle bénéficie de financements publics.

Voici l’image d’accueil de son site internet :
Diabète : les liaisons dangereuses des associations de défense en métropole... et à la Réunion !

Et voici la liste de ses principaux financeurs, que l’on peut retrouver dans la rubrique "partenaires" : ça ne s’invente pas : Nestlé, Coca Cola et des laboratoires pharmaceutiques puissants  ! :
Diabète : les liaisons dangereuses des associations de défense en métropole... et à la Réunion !


 
Diabète : les liaisons dangereuses des associations de défense en métropole... et à la Réunion !

A la Réunion, le même phénomène existe : voici l’image d’accueil de l’association "Maison du Diabète " :
Diabète : les liaisons dangereuses des associations de défense en métropole... et à la Réunion !

Les collectivités citées savent elles qu’elles associent leur image à ces laboratoires ? Ne sont elles pas choquées que cette association censée défendre les diabétiques bénéficient de fonds de grands laboratoires pharmaceutiques ?

Nous préférons croire qu’elles l’ignorent…

L’ARS  et la CGSS, qui financent cette association n’ont-ils aucun scrupule ?

Ou plutôt faut il penser qu’à la Réunion comme en métropole, tout le monde est complice ?


Pierrot Dupuy
Pierrot Dupuy est le fondateur de Zinfos974. C’était le 1er septembre 2008… Aidé d’une petite... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par mystere le 08/07/2013 20:37

C'est du propre !
Je pense cependant que les mairies laissent souvent utiliser leur image par négligence.
Quelques responsables de communication des communes que l'on retrouve ici se feront surement réprimander!
S'agissant des subventions , on sait bien qu'elles ne sont pas distribuées par nos édiles en fonction de la qualité du projet ou de la transparence , mais bien aux copains voire coquins.
Rien d'étonnant donc.

2.Posté par lili le 08/07/2013 20:43

L'information est incomplete , si on va sur le site de la maison du diabète , parmi les partenaires il y a aussi les logos de l'ARS , la CGSS et le Conseil Général.
Joli tir groupé des hauts responsables de notre santé à la Réunion.
Merci Nassimah , nos impots sont encore une fois bien investis.
Trop dégoutée .
Quand je pense que mes bandelettes de tests sont remboursées au compte goutte!
Grrrr...

3.Posté par R I P O S T E le 08/07/2013 20:47

"
L’ARS et la CGSS, qui financent cette association n’ont-ils aucun scrupule ? " c'est du lobby par ceux qui tirent les ficelles dans l'ombre et profite du système hyper lucratif !

4.Posté par Fausse naïveté ? le 08/07/2013 21:42

Votre naïveté est touchante ou... ridicule. Vous venez vraiment de découvrir que toutes les activités médicales et surtout de prévention sont subventionnées par les laboratoires pharmaceutiques ? Je n'ose le croire. Qu'est ce que cela a de choquant, du moment où la concurrence est représentée (ce qui est le cas) ?

Plus douteux, savez vous que fréquemment, les actions de préventions sont subventionnées par ceux-même qui encouragent l'usage de leurs produits nocifs ? Par exemple, les alcooliers qui ont un département "prévention" et donnent de l'argent aux organismes chargés de lutter contre les addictions.

Tout cela est vieux comme les subventions, et ne faites pas mine de le découvrir. Si vous êtes dirigeant d'association et des laboratoires vous accordent quelques milliers d'euros de subvention pour assurer une campagne de prévention, vous faites quoi vous ? Vous renoncez à assurer la prévention "par principe" ? Laissez-moi rire (jaune). Faute de subventions publiques (plus d'argent), vous acceptez ; de toutes façons il n'y a pas de contrepartie, donc ce n'est pas illégal. Est-ce moral ? Pour les groupes pharmaceutiques, je ne vois pas le problème : ils vendent du médicament pour soigner et les associations fonctionnent pour aider ou prévenir. Pour les autres, ça se discute...

5.Posté par Jean louis SEIGNEUR le 08/07/2013 22:06

Bonsoir,
bravo et mon soutien au, Docteur Philippe de Chazournes

Par contre votre information concernant le financement de la maison du diabète à la reunion par les laboratoires est totalement erronée.
Il est dommage de salir cette association s'en avoir vérifié l'exactitude des informations.
Prenez contact avec son Président et venez constater par vous même.
Vous serez très certainement surpris.

6.Posté par constestataire le 09/07/2013 07:50

Bravo pour avoir sorti cette affaire Pierrot , et je ne vois pas en quoi ton information serait "erronée" comme le prétend l'auteur du post 5 !
Il est un fait que la maison du diabète se vante d'avoir comme partenaire des laboratoires pharmaceutiques , puisqu'elle met leurs logos sur la page "partenaires" de son site internet , comme le fait en métropole l'AFD.
Il faut assumer ce qu'on fait.
Il est possible que le "retour" des laboratoires ne se fasse pas sous forme de subvention , mais sous forme de prestations en nature (tests de dépistage , documentation , articles publicitaires...) , mais le résultat est identique.
J'aimerais savoir si les financeurs publics (ARS , CGSS , Conseil Général...) sont d'accord avec cette manière de procéder , mais cela m'étonnerait qu'on ait un jour la réponse...

7.Posté par popol le 09/07/2013 07:56

Tu devrais approfondir ton enquete sur l'association locale citée Pierrot.
Je suis diabétique et je sais que la gestion de cette association , abodamment financée par des fonds publics est plus que contestable.
En effet , l'an dernier , elle a licencié au moins deux infirmières , un directeur , une gestionnaire,une diététicienne...qui sont partis avec des indemnités conséquentes (payées grace aux subventions!).
On se demande d'ailleurs comment elle a pu fonctionner sans personnel médical pendant une grande partie de l'année. , alors que c'est , je crois , obligatoire pour certaines actions.
Malheureusement , ceux qui donnent généreusement les subventions ne controlent jamais rien , ce n'est pas leur fric mais celui du pauvre contribuable!
Procure toi les comptes de cette association , tu verras que ce que j'affirme est vrai , et que les financeurs ne font rien.

8.Posté par cecilia974 le 09/07/2013 08:04

On peut douter de l'impartialité du commentaire effectué au poste 5 , car il est signé par le Trésorier de l'association concernée , qui a le mérite d'afficher son nom clairement en face de ses opinions , c'est très courageux.
Question : si la Maison du Diabète ne bénéficie pas du soutien financier (direct ou indirect) des laboratoires , pourquoi fait elle leur publicité sur son site?
Il ne faut pas nous prendre pour des demeurés quand même!!!!

9.Posté par fredo974 le 09/07/2013 09:49

Je suis d'accord avec "Fausse naïveté" , il est difficile pour une association de refuser de l'argent.C'est l'attitude des financeurs publics qui est criticable. Comment l'ARS et la CGSS , dont la mission est de se soucier de notre santé , d’empêcher les lobbies de nuire...peuvent ils accepter cela?
Ils devraient imposer une charte aux associations qu'ils financent : soit vous demandez des subventions publiques , soit vous mangez la soupe des labos mais dans ce cas pas de subvention.
S'ils ferment les yeux , ils devraient au moins vérifier qu'on ne colle pas leur logo à coté de celui des lobbies!
Je suis moi aussi diabétique , ce genre d'association ne fait pas grand chose pour nous , les subventions servent surtout à faire tourner leur machine administrative , à payer le salaire de leurs copains , à réaliser des études inutiles...

10.Posté par clairedubard le 09/07/2013 10:37

Moi aussi je suis diabétique et ce que je vois me sidère.
Allez sur le site de la Maison du Diabète , vous y trouverez une charte qui parle d'éthique et de transparence dans son article 1...Je n'invente rien , allez vérifier.
Vous verrez aussi dans la rubrique news qu'elle cite en exemple l'AFD qui devient une fédération des associations de diabétiques!
Moi , je sais que je ne peux compter que sur moi , ma famille , mon médecin pour gérer ma situation.
Faites comme moi , ne comptez pas sur eux , vous ne serez pas déçu.

11.Posté par patrickchane le 09/07/2013 10:45

Je suis allé vérifier sur les sites en question.
Personne n'y va jamais, ça n'intéresse personne , c'est pour ça qu'il fallait l’œil aiguisé de Pierrot pour nous alerter.
Tout est vrai , les sponsors sont fièrement affichés tout près des logos des administrations de contrôle!
L'AFD fait très fort avec la bouteille de coca.
Je suis aussi allé voir l'organigramme de l'association locale citée , qui compte beaucoup de personnel et doit avoir les moyens.
J'ai noté que deux médecins diabétologues travaillent pour cette association mais il n'y a pas leurs noms.
Sont ils au courant de ces pratiques?
Je sais que certains médecins vont en "congrès" financés par les labos...
Donne nous les noms Pierrot

12.Posté par jackson le 09/07/2013 11:10

L'article est très intéressant.
Bravo à Pierrot , il fallait aller chercher l'info.
Ce sont les administrations qui financent et sont censées contrôler cette association qui devraient le lire , et commenter.
Ces ronds de cuir grassement payés avec nos impôts devraient aussi faire un peu leur travail : contrôler tout ça.
C'est surement trop demander , ils ne verront sans doute pas cet article , ce sont les vacances en ce moment.
De toute façon , tous ces gens se connaissent bien , bouffent ensemble , se répartissent les subventions sans nous demander notre avis à nous , les malades.
Si vous pensez que ça va changer , vous êtes bien naïfs.
Ils vont juste enlever les logos compromettants et continuer comme avant.
C'est certain que l'argent public serait mieux utilisé s'il allait aux malades , mais ne rêvons pas...

13.Posté par Zarin le 09/07/2013 12:33

Information :

Nutrition Seignalet - Wikipédia

http://fr.wikipedia.org/wiki/Nutrition_Seignalet

14.Posté par lolo le 09/07/2013 14:16

oui, bien vu, mais ça ne prouve pas grand chose. je vois en haut de cette page que Zinfos est financé par la mairie de St-Paul. Vous n'avez pas honte, à votre tour? Vous êtes supposé informer notamment les St-Paulois, non? Peut-on vous faire confiance maintenant?

15.Posté par Carole MULACHIE le 09/07/2013 15:00

Il n'y a jamais d'argent pour "la prévention"(les caisses sont vides et les priorités ne sont pas les mêmes pour tous,en France on préfère toujours guérir que prévenir ,l'impact de la prévention étant bien souvent difficile à évaluer ).
Les labos qui sponsorisent la maison du diabète pourquoi pas s'il y en a plusieurs....et ce n'est pas nouveau en effet,mais les bouteilles de Coca pour la prévention du diabète sur les brochures de l'AFD ...J'aimerais qu'on m'explique......vraiment!!!!!!!
Comment une association respectueuse de ses membres peut elle l'accepter?

16.Posté par Explication pour post15 (Carole) le 09/07/2013 17:13

Coca Cola a sorti des versions sans sucre sous la pression des usagers, associations ainsi que des pouvoirs publics. Leur discours est donc :

"nous sommes des gentils, nous mettons à disposition des diabétiques interdits de sucres, des boissons adaptées. Merci de mettre notre logo pour ça et comme on est trèèèès gentils, on va même vous financer une campagne de prévention, parce que c'est important pour nous de garder nos consommateurs en vie, sinon ils ne consommeront plus !"


Voilà, c'est aussi simple que ça... capito ?

17.Posté par noe le 09/07/2013 18:53

Il suffit de faire attention à ce qu'on mange pour éviter cette maladie ...
De nos jours on aime se gaver de tout .... surtout de sucreries et de boissons sucrées!

18.Posté par Carole MULACHIE le 09/07/2013 19:41

Grazie questo lo capisco.
Les arguments de vente Coca-Cola light (même s'ils sont discutables) d'accord!Chacun son business;mais que les associations acceptent de mettre des bouteilles de Coca à l'intérieur même de leurs brochures et tellement en évidence ,je pense que c'est aller à contre-sens même du message de prévention.

19.Posté par diabétique le 10/07/2013 07:11

C'est bien que Zinfos dénonce ce genre de liens , très justement qualifié de "liaison dangereuse".
Il faudrait continuer les recherches en s'intéressant aux autres associations locales qui interviennent dans la promotion de la santé et voir s'ils font pareil (je suppose qu'on en découvrirait plein).
C'est le rôle de la presse , heureusement que Pierrot le fait , qui d'autre sinon?
Mais après?
Je suis sure que les pouvoirs publics sont complices , que cet article sera passé la semaine prochaine aux oubliettes et que tout continuera.
Vous verrez , l'ARS , la sécu , le Conseil Général continueront à financer les yeux fermés sans se soucier de ces magouilles , pas plus qu'ils ne se soucient de la bonne gestion des deniers publics par ce type d'association. , sans lui demander des comptes , sans réaliser l'audit qui serait nécessaire...
De nous les diabétiques , ils s'en fichent , tant qu'ils arrosent les copains.

20.Posté par @ Carole le 10/07/2013 08:37

Oui, d'accord avec vous, Carole. C'est limite pour Coca Cola et je pense qu'on brouille un peu plus le message diabète-boissons sucrées qui est un réel problème, notamment à la Réunion.

Par contre, je ne vois pas du tout où est le souci pour les labo pharmaceutiques, du moment que la pluralité est respectée (concurrence...), et c'est le cas.

M. DUPUY victime du syndrome "Servier" ? Par les temps qui courent, les journalistes partent la truffe au vent dès qu'ils entendent "laboratoire pharmaceutique". Parfois à tort et à travers. Le vrai problème, certes moins vendeur, est : "comment financer la prévention des risques de santé, quand l’État et les Collectivités Territoriales se désengagent à toute vitesse ? (alors qu'il s'agit de leurs missions (cf. le choix du CG de ne plus aider au financement des patchs anti-tabac)"

Tiens, M. DUPUY, une page intéressante sur les liens presse/laboratoires. Du grain à moudre ? http://www.lemonde.fr/societe/article/2011/04/05/une-journaliste-denonce-une-censure-des-labos-dans-la-presse-medicale_1502656_3224.html

Un peu d'humour : je suggère une enquête (évidemment approfondie) sur les liens entre Radio Freedom et les Brasseries Bourbons ! La dodo lé la...

Post 4 - 16

21.Posté par Arkham le 10/07/2013 09:09

J'ai bien rigolé sur les commentaires des pro. Un conseil, ne lisez jamais une publication sur une étude clinique ou pharmaceutique, vous risquerez d’être choqué de voir les noms de certains partenaires....
En publiant cette article Pierrot montre à son public qu'il à (re)découvert la roue.

22.Posté par fabrice legros le 10/07/2013 22:55

Tous ces commentaires démontrent une chose : le sujet fait causer.
Moi , je retiens que Pierrot fait son boulot quand il met sur la place public ce genre de pratique que moi je réprouve personnellement.
Après , chacun pense comme il veut.
En tout cas , réjouissons nous d'avoir accès à ce genre d'infos , qu'on ne retrouve nulle part ailleurs.
Vous avez compris , je suis un fan inconditionnel des scoops de Pierrot , et j'en redemande.

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes