MENU ZINFOS
Zinfos974
Zinfos 974, l'info de l'ile de La Réunion
Alertes infos :
Santé

Diabète: Les pharmacies de l'Est offrent des dépistages gratuits


Dès maintenant, et sur plusieurs mois, 1.000 tests gratuits de dépistage du diabète vont être proposés dans les pharmacies de l'Est aux Réunionnais de plus de 40 ans. Un véritable fléau selon les professionnels de santé, qui n'est pas suffisamment pris en charge.

Par SH - Publié le Jeudi 3 Avril 2014 à 17:39

A partir de la gauche: Philippe Poudroux, Philippe Doki Thonon, Eric Cadet et Jean-Marc Simonpieri
A partir de la gauche: Philippe Poudroux, Philippe Doki Thonon, Eric Cadet et Jean-Marc Simonpieri
Si vous avez plus de 40 ans et que vous n'avez pas fait de prise de sang depuis longtemps, l'URPS (Union régionale des professionnels de santé) Pharmaciens vous propose de procéder à un test rapide, efficace et gratuit dans une des pharmacies de l'Est afin de détecter la présence de diabète ou un risque de contracter la maladie.

1.000 tests sont proposés, sur une durée d'environ six mois, à toutes personnes voulant prévenir plutôt que guérir: "Grâce à ces tests de dépistage, une personne souffrante ou à risque peut éviter d'énormes complications. Il suffit de prendre quelques années d'avance sur la maladie afin de se soigner et de mener une vie tout à fait normale", insiste Philippe Doki Thonon, président de l'association, Diabète nutrition. Il explique que les amputations, l'insuffisance rénale ou encore la perte de la vue sont trop souvent les conséquences d'un manque d'attention et de prévention des médecins et patients.

Ce réel "fléau", selon Philippe Doki Thonon, touche 60.000 Réunionnais, sans compter les 20.000 personnes qui n'ont pas encore été dépistées, soit 10% de la population. Un taux deux fois plus élevé qu'en métropole. "C'est en grande partie parce qu'il y a un blocage. Les gens ne veulent pas savoir. Le dépistage et donc la prise en charge se font plus tard qu'en métropole", explique Jean-Marc Simonpieri, responsable performance et projets de santé à l'ARS OI (Agence régionale de santé de l'océan Indien).

"Nous sommes tous concernés, affirme Eric Cadet, président de l'URPS Pharmaciens. C'est un appel à tous les Réunionnais pour profiter de cette occasion de prévenir pour mieux combattre le diabète".

"C'est très rapide et ça ne fait pas mal"

Le coût de cette campagne: 30.000 euros, financé en grande partie par le Fonds Muta Réunion, créé par la Mutualité de La Réunion l'année dernière. "C'est notre première opération, affirme Philippe Poudroux, secrétaire général de Fonds Muta Réunion, et nous soutenons le dépistage du diabète chez les plus âgés mais aussi chez les enfants".

Les pharmaciens, les médecins et le public sont fortement encouragés à participer à la campagne afin de mieux combattre le diabète sur notre territoire. Cette période d'expérimentation dans l'Est, qui a débuté au mois de novembre 2013, n'a vu que 140 personnes franchir les pharmacies en quête d'un test... "C'est trop insuffisant", indique Eric Cadet.

La population est donc invitée à demander un test à l'un des pharmaciens de l'Est, que ce soit à Saint-André, Sainte-Suzanne, Bras-Panon, la Plaine-des-Palmistes, Salazie, Saint-Benoit, Saint-Anne ou Sainte-Rose. "C'est une petite goutte de sang prélevée sur le bout du doigt. C'est très rapide et ça ne fait pas mal", explique Eric Cadet. Une petite goutte de sang qui peut permettre de retrouver une bien meilleure santé...





1.Posté par noe le 03/04/2014 19:30

Mieux vaut se faire dépister surtout si on a quelques rondeurs qui dépassent ....
On consomme souvent trop sucré , trop gras et toute la journée en grignotages de ti bonbons amuse-gueule ... et surtout on ne dépense pas en énergie , on préfère rester devant la télé et grignoter !

2.Posté par NATIVEL le 04/04/2014 09:17

Vu mon experience concernant les containers a aiguilles , je doute que les pharmaciens fassent la promotion de prestations gratuites a un autre public que leurs clients habituels.
Dans ce cas l'opération de depistage aura largement raté son but.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie









Publicité


 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes