MENU ZINFOS
Education

Devoirs de vacances : Qui a le droit de vivre et qui est condamné à mourir ?


Un de nos lecteurs, médecin dans le civil, nous a fait parvenir ce courrier des lecteurs fort instructif.
Nous décidons de le publier en Une de façon à permettre à tout le monde de réfléchir aux conséquences de ce qui apparait comme inéluctable pour notre île...
La rédaction de Zinfos

Par Dr Losucré 974 - Publié le Dimanche 15 Mars 2020 à 13:22 | Lu 8079 fois

Photo Wikipedia d'un patient sous respirateur artificiel
Photo Wikipedia d'un patient sous respirateur artificiel
Question 1: Sachant que 6 patients infectés du coronavirus contaminent en moyenne 3 personnes par jour. Combien de personnes seront contaminées en 10 jours sans qu’il n’existe aucune mesure sanitaire pour freiner la propagation du virus?

Corrigé : 6x3 (J1) + 18x3 (J2) + 54x3 (J3) + 162x3 (J4) + 486x3 (J5) + 1.458x3 (J6) + 4.374x3 (J7) + 13.122x3 (J8) + 39.366x3 (J9) + 118.098x3 (J10) = 18 + 54 + 162 + 486 +1.458 + 4.374 + 13.122 + 39.366 + 118.098 = 177.136 malades infectés.
 
Question 2: Sachant que sur ces 177.136 malades, 85% vont développer une forme bénigne, que 15% vont présenter des complications diverses dont 5% de SDRA (Syndrome de détresse respiratoire aigüe) nécessitant l’aide de respirateurs artificiels pour espérer survivre avec une chance de 50%. Combien faudra-t-il de respirateurs artificiels pour les patients en SDRA ?

Corrigé : 177.136 x 5% = 8.856 respirateurs artificiels qui sauveront 4.428 personnes sans toutefois empêcher le décès de 4.428 autres personnes (la mortalité constatée est de 2,5% x 177.136 = 4.428).
 
Cela fait beaucoup de décès pour 10 jours de contamination, et encore je vous épargne les calculs sur 12 jours (39.587 décès) qui seraient pourtant plus près du temps de contagiosité moyen de la coronavirose actuelle…
 
Vous comprenez maintenant pourquoi notre Président de la République a fait son travail (même bien fait son travail) en prenant progressivement des mesures drastiques depuis le 14 mars (phase 3)… Ce qui devrait rendre la réalité beaucoup moins dramatique d’autant que les mesures barrière ont été largement diffusées et rabâchées, mais encore faudrait-il que la population y adhère en masse voire en totalité (sinon, cela ne sert à rien), ce qui n’est malheureusement pas encore le cas si je m’en réfère aux sondages des journaux télévisés et vidéos de ce jour…
 
Dans une épidémie, il est capital que le nombre de patients contaminés, en particulier les patients les plus graves, soient en dessous du seuil de capacité de prise en charge par le système de santé. C’est pourquoi il faut tout faire pour écrêter la courbe, ce qui ne permettra pas à priori de baisser le nombre total de patients (c’est même le contraire) mais permettra de les étaler dans le temps sous le fameux seuil de saturation du système de santé.
 
Car si ce seuil de capacité de prise en charge par le système de santé est dépassé, dans le cas présent avoir plus de patients qui frappent aux portes des chambres de réanimation qu’il n’y a de places, alors se posera la question aux médecins en général et à notre Président de la République en particulier du choix à faire sur qui doit être admis en réanimation avec 50% de survie ou qui ne doit pas être admis en réanimation avec 100% de décès…
 
Si cela devait arriver, l’esprit humain en serait bien secoué et serait contraint de remettre en question ses orientations sociétales voire spirituelles, en particulier sur l’amour de l’autre et l’amour de soi, sur l’inexorabilité de la mort et la pertinence de la vie, sur l’Être et l’Avoir.
 
Ce serait bien là le seul point positif de cette épidémie car l’Humanité a un besoin urgent (mais sans cesse reporté) d’y réfléchir en raison de ce qui nous attend dans un futur proche…
 
Dr Losucré 974




1.Posté par polo974 le 15/03/2020 13:56

question subsidiaire:
combien y-a-t-il de respirateurs dispos sur l'île ? ? ?

(je dirai nettement moins de 1000)

conclusion: avec ou sans étalement, ce sera le massacre.

2.Posté par Momo le 15/03/2020 16:35

Une bonne analyse ! Si on passe en phase 5 , alors on laissera mourir les plus fragiles et les prisonniers pervers ! Moins de retraités , moins de voyous à nourrir …

3.Posté par JPP le 15/03/2020 16:45

On peut aussi suivre le modèle anglais. On ne fait rien et on laisse la population "se vacciner" seule et assumer les morts.

Maintenant si la population veut laisser mourir les vieux il faut ne pas suivre les mesures barrières. En étant cynique : une bonne nouvelle pour la sécu et la cnav.

A ne pas vouloir payer d'impôts et de taxes on en arrive aux restrictions budgétaires puis des manques dans les services publics. Avec plus d'impôts on sauvera notre système de protection sociale quoi qu'en disent les libéraux imbéciles.

4.Posté par TOULIT le 15/03/2020 17:05 (depuis mobile)

Il faut installer des prises à oxygène des prises d’air des sources d’aspiration pour pouvoir faire fonctionner les respi. C’est pas gagné de surcroît il faut du personnel formé pour s’occuper des patients intubés et ventilés

5.Posté par Als le 15/03/2020 17:57 (depuis mobile)

Encore un roman à l'eau de rose d'un pseudo médecin qui décrète que les mesures hasardeuses de macron sont évidemment les bonnes

6.Posté par abeille le 15/03/2020 18:06 (depuis mobile)

moi je ne comprends pas qu on ait maintenu les elections avec toutes ces personnes susceptibles d avoir le virus et dans la nature

7.Posté par jeanbaisselarak le 15/03/2020 18:07

Vers une nouvelle vague de DC des personnes agées comme en 2003 ?

8.Posté par troforpoumoin le 15/03/2020 19:58 (depuis mobile)

merci !!!

9.Posté par Fidol Castre le 15/03/2020 21:37

Vous comprenez maintenant pourquoi notre Président de la République a fait son travail


Non.

Il commence à réagir seulement deux mois après la découverte du premier cas en France.
C'est trop tard.

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes