MENU ZINFOS
Courrier des lecteurs

Devant la persécution, toute personne a le droit de chercher asile et de bénéficier de l'asile en d'autres pays


- Publié le Samedi 20 Juin 2015 à 13:19 | Lu 756 fois

L’Assemblée Générale des Nations Unies a fixé au 20 juin la principale journée commémorative internationale en faveur des réfugiés. Cette journée est relayée dans de nombreux pays par des activités et des actions visant à faire connaître la situation particulière et l’urgence dans laquelle se trouvent plusieurs dizaines de millions de réfugiés.

Le 20 juin, journée internationale des réfugiés, sera l'occasion d'éveiller les consciences des citoyens français sur la situation réelle des demandeurs d'asile et sur leurs aspirations à se reconstruire une vie en dehors de l'assistanat. "Il faut que la vie des personnes soit plus importante que nos peurs", martèle Geneviève Garrigos, présidente d’Amnesty International France.

Elle lance un appel à la communauté internationale pour qu'elle change radicalement de regard et de pratiques vis à vis des réfugiés.
A l’occasion de la publication  cette semaine d’un rapport d’Amnesty International dénonçant "l'indifférence des dirigeants du monde qui condamne des millions de réfugiés à une vie de misère et provoque des milliers à la mort".

Les dirigeants du monde font preuve d’une grande indifférence alors que les crises de réfugiés s’enchainent : 4 millions en fuite de la Syrie, les réfugiés laissés en détresse en mer Méditerranée et en Asie de Sud-Est, des crises oubliés en Afrique. Cette apathie condamne des millions de réfugiés à une existence insupportable.

Notre rapport, intitulé The Global Refugee Crisis: A conspiracy of neglect, relate la souffrance de millions de réfugiés, du Liban au Kenya, de la mer d’Andaman à la mer Méditerranée, et demande un changement radical dans la gestion des réfugiés au niveau mondial.

La crise des réfugiés est l’un des défis majeurs du 21e siècle, et la réponse de la communauté internationale est une honte et un échec. Nous avons besoin d’une refonte radicale de la politique et des pratiques afin de mettre sur pied une stratégie cohérente et globale à l’échelle mondiale. a déclaré Salil Shetty, secrétaire général d'Amnesty International.
 
 
DES MESURES POUR ASSURER LA PROTECTION DES RÉFUGIÉS

Nous présentons des propositions afin de redynamiser le système de protection des réfugiés. Nous exhortons les États à prendre des engagements fermes afin de s’acquitter de leurs obligations juridiques individuelles et à se montrer déterminés à assumer cette responsabilité partagée au niveau international.

Les gouvernements doivent prendre les mesures suivantes :
•          S’engager à réinstaller collectivement sur les quatre prochaines années un million de réfugiés qui en ont actuellement besoin.
•          Mettre en place un fonds mondial pour les réfugiés destiné à répondre à tous les appels humanitaires de l’ONU en cas de crise, et apporter un soutien financier aux pays qui accueillent un grand nombre de réfugiés.
•          Ratifier la Convention de l’ONU relative au statut des réfugiés.
•          Développer des mécanismes nationaux équitables afin d’évaluer les demandes des réfugiés et de garantir qu’ils aient accès à des services élémentaires comme l’éducation et la santé.

LES RÉFUGIÉS LAISSÉS A LA CHARGE DES PAYS LIMITROPHES

Un million de réfugiés ont désespérément besoin d’être réinstallés dans un pays qui pourraient mieux les accueillir. Il y a plus de trois millions de réfugiés en Afrique subsaharienne, dont un petit nombre seulement se voit proposer des places de réinstallation depuis 2013. En Asie du Sud-est, des migrants en détresse sont renvoyés en mer.

Le monde ne peut plus rester passif tandis que des pays comme le Liban et la Turquie assument des fardeaux aussi lourds. Aucun pays ne devrait avoir à gérer une urgence humanitaire d’une telle ampleur en recevant si peu d’aide, au motif qu’il partage une frontière avec un pays en guerre.

Les gouvernements de partout dans le monde ont le devoir de veiller à ce que personne ne perde la vie en tentant de se mettre en sécurité. Ils doivent offrir un abri sûr aux réfugiés désespérés, créer un fonds mondial pour les réfugiés et prendre des mesures concrètes pour lutter contre les réseaux qui se livrent à la traite d’êtres humains. Il est temps que les dirigeants du monde renforcent la protection des réfugiés – ils éviteront ainsi de se rendre complices de cette tragédie évitable.

www.amnesty.fr         aireunionnord@laposte.net  
LIRE / TÉLÉCHARGER  NOS DOCUMENTS The Global Refugee Crisis: A conspiracy of neglect
 




1.Posté par noe le 20/06/2015 15:22

Malheureusement que des voyous s'y glissent dans cette foule ... sorte d'invasion de l'Europe !

2.Posté par KLD le 20/06/2015 19:47

merci .

3.Posté par Choupette le 20/06/2015 23:27

1940-1945, beaucoup de patriotes ont pris le maquis pour défendre leur pays contre les envahisseurs pourtant très bien organisés et très bien armés.

Je me demande encore pourquoi ils n'ont pas pris des bateaux pour se rendre dans des pays du sud plus accueillants et réclamer toutes sortes de droits absurdes ... ?

Aide-toi, le Ciel t'aidera.

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes