MENU ZINFOS
Faits-divers

Deux piles plates lui donnent la force de mettre le feu à son logement social


Par - Publié le Mardi 17 Avril 2018 à 19:24 | Lu 2394 fois

Deux piles plates lui donnent la force de mettre le feu à son logement social
La chambre correctionnelle collégiale jugeait cette après-midi une femme de 46 ans pour des faits remontant au 14 août 2017 à Saint-Benoit. Elle comparaissait pour destruction de bien d'autrui par moyen dangereux pour les personnes. 

Alors qu'elle venait de se disputer avec son ami qui la menaçait et avoir fini par fuir, M-D est prise d'un sentiment soudain d'extrême solitude. Deux piles plates plus tard, elle finit par mettre le feu à son appartement qu'elle loue à la Société d'Economie Mixte d'Aménagement et de Construction (SEMAC) dans laquelle de nombreuses communes ainsi que la Cirest sont actionnaires.

Après quoi, elle descend tranquillement et s'assied sur le muret devant son bâtiment où les gendarmes l'interpelleront et la placeront en garde à vue. Il sera relevé un taux de 0,88 mg/l d'air expiré soit 1,76 g/l de sang. S'en suivra l'évacuation du bâtiment ainsi que l'hospitalisation de cinq personnes fortement incommodées par la fumée.  

La SEMAC, qui s'est portée partie civile, au procès a expliqué qu'elle n'était pas assurée et que le montant des dommages s'est élèvé à 27.396€ que le bailleur a réclamé en dédommagement. 

Le procureur a demandé 6 mois de prison assortis d'un sursis avec mise à l'épreuve pendant 2 ans, une obligation de soin et une indemnisation symbolique eu égard à la situation financière de M-D qui est au RSA.

La cour l'a déclarée coupable des faits et a suivi les réquisitions du procureur, ajoutant une obligation de travail et le remboursement intégral des 27.396€ à la SEMAC.  


Regis Labrousse
Faits-diversier Passionné par tout ce qui vole, j'ai eu la chance de pouvoir effectuer une longue... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par Jp POPAUL54 le 17/04/2018 21:37

La souscription à un contrat RC habitation n'est elle pas obligatoire ?
Le bailleur doit la réclamer au preneur.

Elle etait bien remontée après ses deux piles plates.
Obligation de travail avec remboursement integral des dommages...Ça va bien la démonter !!

2.Posté par Zarlor le 17/04/2018 22:48 (depuis mobile)

Ah la la..I da zote inkaz pou abité é i fou dofé dedan.En pliss pwin lassirans'' alor k''lé obligatwar...La Semac i pé di koman li sa pèye sa? Lo moune n''a ziss in Rsa..La Renyon toute lé alanver .. La Semac, alé kour deryèr estèr !!!

3.Posté par FONZY (depuis mobylette) le 17/04/2018 23:22

"Deux piles plates" ??????????????????

4.Posté par Jacques le 18/04/2018 07:48

Les limites du "social"...

Comment l'aider maintenant à rembourser les 27000€, vu qu'elle n'a aucun revenu ?

5.Posté par jeanot le 18/04/2018 10:37

POST1- Tu as parfaitement raions l assurance multirisque habitation est obligatoire pour le locataire et d'ailleurs sans ce document il ne pourrait pas entrer dans le logement.
D autre part tous les ans est demande au locataire un justificatif de son assurance

la loi n'a pas ete respectée

6.Posté par Marie le 18/04/2018 11:24

je cite "La cour l'a déclarée coupable des faits et a suivi les réquisitions du procureur, ajoutant une obligation de travail et le remboursement intégral des 27.396€ à la SEMAC" et je dis BRAVO à la justice, qu'on arrête de faire n'importe quoi, déjà qu'elle a pu bénéficier d'un logement social alors qu'il y a une forte demande sur ces logements, ensuite ne pas être assurée ....;et mettre le feu volontairement voilà l'assistanat ! qu'elle rembourse maintenant!
à Jeanot bien sur que l'assurance est obligatoire et réclamée au locataire, mais bien souvent le temps qu'ils fournissent le document après un rappel il peut se passer bien des choses, n'oublions pas non plus que nous sommes en fin de saison cyclonique et c'est une période où les expulsions ne sont pas autorisées, par ailleurs engager une procédure d'expulsion ne se fait pas en deux jours......!

7.Posté par UnBougMoinKouyonKeBana le 19/04/2018 13:32

@POST 6: Vous dites bravo à "obligation de travail et le remboursement intégral des 27.396€ à la SEMAC" ???,
Lol, bien joué la zistiss !!! Vu qu'elle y est olbigée c'est qu'elle va rembourser !!! Bien connu !

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes