MENU ZINFOS
Santé

Deux nouveaux cas de dengue à Saint-Denis


L'ARS tenait une conférence de presse cet après-midi après la confirmation de deux nouveaux cas de dengue autochtones à Saint-Denis. Deux nouveaux cas qui s'ajoutent au sept autres probables ou confirmés dans le secteur Ouest de l'île.

- Publié le Vendredi 13 Avril 2012 à 18:08 | Lu 4022 fois

Deux nouveaux cas de dengue à Saint-Denis
En tout, neuf cas de dengue probables ou confirmés ont été détectés à la Réunion, sept dans l'Ouest de l'île et deux à Saint-Denis."La Réunion passe du niveau 2 A au niveau 2 B en raison d'un nouveau cas de dengue détecté à Saint-Denis", explique Christian Meurin, directeur adjoint de l'Agence de Santé de l'Océan Indien (ARS). Le niveau 2B signifie l'identification de plusieurs regroupements de cas autochtones distincts géographiquement. Après les sept cas dans l'Ouest, le Nord de l'île est désormais concerné par deux cas "probables ou confirmés" dans le quartier Vauban à Saint-Denis.

Le niveau d'alerte a été renforcé par l'ARS car, même si la Réunion ne connait pas de "flambée épidémique" à ce jour, il y a un véritable risque d'intensification de la transmission virale. "La population réunionnaise est faiblement immunisée contre la dengue", explique Sophie Larrieu, épidémiologiste à la Cire Océan Indien. Par le passé, la Réunion a connu une épidémie de dengue en 1977-1978.

Depuis la survenance de ce nouveau cas à Saint-Denis, les services de l'ARS procèdent à des actions de démoustication dans le quartier de Vauban. "Nous sommes dans un contexte plus difficile de zone urbaine. Il y a plusieurs passages pour la démoustication dans les quartiers. Déjà 87 maisons ont été visitées depuis le 6 avril dernier", explique-t-elle. Les opérations de démoustication auront lieu la nuit dans l'ensemble des zones concernées.

En cas d'apparition de fièvre brutale, consultez un médecin

Autre conséquence du relèvement de l'alerte, les professionnels de santé sont sensibilisés face au risque de propagation de la dengue. "Dès la semaine prochaine, de nouvelles actions de sensibilisation vont avoir lieu. Des sensibilisations effectuées auprès des médecins des secteurs concernés par les cas", souligne Christian Meurin.

L'ARS lance une série de recommandations à la population pour éviter la propagation du virus. "Il est impératif en cas d'apparition de fièvre brutale de consulter un médecin et de continuer à se protéger des piqures de moustiques", ajoute Sophie Larrieu. Il faut savoir que la dengue est une maladie transmise par le moustique Aedes. Il existe quatre stéréotypes et une fois contaminée, la personne est immunisée uniquement contre le stéréotype qui l'a contaminé. Dans 2 à 4% des cas, il peut y avoir une évolution plus grave, mais dans 80% des cas, les personnes sont porteuses du virus mais ne développent aucun symptôme.

L'ARS rappelle les gestes simples et appelle la population à la vigilance et à la poursuite de la mobilisation contre les moustiques par:
- la protection individuelle (répulsifs, vêtements couvrant, diffuseurs électriques, serpentins à l’extérieur, moustiquaires…),
- l’élimination, autour de chez soi, des eaux stagnantes, favorables au développement des moustiques,
- la consultation de son médecin pour toute apparition de symptômes.




1.Posté par Aun Sen Sou Ki le 13/04/2012 18:25

A la mairie de saint-Denis ?

2.Posté par noe 2012 le 13/04/2012 19:37

Attention aux moustiques !

Des précautions doivent être prises ...

3.Posté par La suite .... le 14/04/2012 10:45

A espérer que la population retienne les leçons de 2005-2006 et se protège enfin contre les moustiques...
Se protéger des piqures et repousser les moustiques de son environnement par des actions simples largement communiquées sont le minimum de protection individuelle que doivent assurer chaque réunionnais pour éviter que la circulation du virus s'intensifie et que le nombre de cas n'augmente. C'est la base de la lutte contre cette maladie... Les autorités nous ont prévenu, responsabilisons nous, et protégeons nous de cette maladie...

4.Posté par Princesse Fraise le 14/04/2012 12:07

ARS : publication du 13/04/2012 Deux cas de dengue dans le Nord de la Réunion

"…éliminer ou traiter toutes les situations de proliférations de moustiques (eaux stagnantes dans les  pots, soucoupes, déchets, …),…"

Vous avez lu ? DÉCHETS ... Pourquoi l'oublier dans votre article ? Les déchets sont pourtant bien déclarés par l'ARS OI comme vecteurs de prolifération des moustiques..

Il est temps d'arrêter de balancer les déchets n'importe où et de nettoyer notre île définitivement : nous sommes tous responsables.

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes