Faits-divers

Deux jeunes violemment agressés par un groupe à Saint-Leu

Dimanche 28 Mai 2017 - 07:24

Dans la nuit de vendredi à samedi, aux alentours d'une heure du matin, deux jeunes ont été agressées par une petit groupe d'individus à Saint-Leu.

Les agresseurs auraient utilisé la crosse d'un pistolet et des canettes de bières pour frapper leurs victimes. L'un des deux jeunes a eu le crâne ouvert, ce qui lui a valu trois points de suture. 

Une enquête a été ouverte. 
Zinfos974
Lu 8737 fois



1.Posté par Jose le 28/05/2017 10:03

Couvre feu à 22h00, trop de débiles dans les rues !

2.Posté par Vache à Lait le 28/05/2017 12:36

Les soucis c'est que le jour ou tu en seches un pour lui faire comprendre a lui et ses potes ce qu'est le bien du mal,
Ben c'est toi qui devient l'agresseur

3.Posté par Dazibao le 28/05/2017 13:10

@1

Couvre feu permanent. L'armée dans les rues et tir à balles réels sur ceux qui se comportent en chien de rue.

4.Posté par jean claude payet le 28/05/2017 13:37

ben si on met couvre feu pour les debiles qui va circuler dans les rues?

5.Posté par une réunionnaise 97410 le 28/05/2017 18:48

D'après un autre média freedom site, il y a aussi,une touriste serbe qui s'est faite agréssée à St leu aussi à 1h du matin dans sa voiture où elle s'assoupissait avant de reprendre la route.
En ayant un bureau, je ne pense pas que c'est une touriste.C'est quelqu'un qui séjourne sur notre ile, à mon avis.
Pour une ile, il y a assez d'agressions pour s'inquièter.A saint leu, je trouve il y en a pas mal.On pouvait penser que c'était une petite ville bien tranquille, mais non.

6.Posté par panik le 28/05/2017 21:05

oui ben sur.

7.Posté par babar run le 29/05/2017 07:11

post@ 1 et 3.........trop de débiles inutiles a la run.....fo coupe la caf.....

8.Posté par momo le 30/05/2017 10:40

trop de laxisme de la part de la justice amene a l anarchie donc au desordre et a l insecurité

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 20 Septembre 2018 - 07:40 La victime du kidnapping en garde à vue