MENU ZINFOS
Société

Deux institutions en conflit autour de la pêche aux requins


Un conflit oppose actuellement le conseil scientifique de la Réserve naturelle marine de La Réunion au Centre Sécurité Requin concernant la pêche aux requins dans des zones de protection renforcée. Un conflit entre deux institutions qui ont dû demander l’arbitrage de la sous-préfecture de Saint-Paul.

Par - Publié le Mercredi 21 Juillet 2021 à 17:23

Ça chauffe sur le littoral de la côte ouest, mais pas en raison des températures. Début juin, la sous-préfecture de Saint-Paul a organisé une réunion avec la direction de la Réserve naturelle marine de La Réunion (RNMR). Au coeur des discussions, les relations tendues avec le Centre Sécurité Requin (CSR).

Le dialogue semble rompu entre les deux institutions depuis que le conseil scientifique de la RNMR a donné plusieurs avis défavorables sur différents projets présentés par le CSR. Ce blocage de projet n’est pas la seule source de conflit entre les deux organismes. La liste des griefs est assez longue.

166 infractions constatées

Lors d’une auto-saisine du conseil scientifique sur 160 positionnements d’engins de pêche en zones de protection renforcée (ZPR 2A) et dans le sanctuaire de la RNMR, le CSR a expliqué qu’il s’agissait en fait de navires de pêche et non d’engins de pêche.  Un argument « douteux » pour la RNMR qui craint que, à défaut de mensonges, les pêcheurs mandatés ne connaissent pas la position de leurs engins de pêche. 

Pour la Réserve, cela révélerait le manque de vigilance du CSR sur le suivi des pêcheurs. Des explications qui étonnent, car aucune erreur de positionnement n’est contestée lorsque les observateurs montent sur les bateaux. Pour la RNMR, cela représente 166 infractions, même si cela ne constitue que 2% des positions d’engins de pêche au cours des dernières années.

Pas les bonnes prises

Le conseil scientifique de la RNMR estime que la pêche au requin-bouledogue, principale espèce ciblée par le CSR, est un échec. Cette espèce de squale ne représente que 6% des captures totales. À l’inverse, la RNMR estime que les requins-tigres ne sont pas incriminés dans les accidents et sont trop pêchés. Pire, 66% des captures du programme de pêche du CSR sont des prises accessoires, des espèces pourtant importantes pour l’écosystème récifal.

Pour en finir avec ces dérives, la RNMR a fait plusieurs demandes à la sous-préfecture. Elle exige le respect total des zones de la Réserve interdite à la pêche. La création d’une zone tampon à Saint-Leu et L’Étang-Salé afin de ne plus "jouer la ligne" est souhaitée. De plus, la RNMR voudrait une augmentation du nombre d’observateurs indépendants lors des pêches dans les zones concernées. Enfin, elle désire la transmission de la totalité des données brutes du programme de pêche qui ne soit plus analysé en interne au CSR mais par un organisme indépendant.

La sous-préfète a reçu tous les éléments et rendez-vous a été pris trois mois plus tard afin de faire un point de la situation.


Gaëtan Dumuids
« Dans la vie, les choses sont simples, ce sont les esprits qui les compliquent ». Cette citation... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par klod le 21/07/2021 17:51

"Pire, 66% des captures du programme de pêche du CSR sont des prises accessoires, des espèces pourtant importantes pour l’écosystème récifal."!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

et certains, du CSR, disent "aimer" la mer ............. ca me fait penser aux makots qui disent "aimer " la RUN ......................................

2.Posté par Nono le 21/07/2021 18:48

En même temps, pêcher les requins devant les plages de Saint Gilles et de l'Ermitage, c'est plutôt logique...

Les plongeurs licenciés en biologie marine payés à pondre des études aussi inutiles les unes que les autres devraient plutôt s'indigner de la pêche au DCP.

3.Posté par Guy le 21/07/2021 20:19

Il était temps que le "conseil scientifique opaque" si trouillard ose enfin se bouger!!!
Ils ont enfin découvert à quel point la sous préfète est ignorante du milieu marin!


4.Posté par Juskakan le 21/07/2021 21:03

En fait c est l éternel combat ,zorey contre kreol ...un côté la préfecture et ses textes et ses lieutenants ,et ses affairistes ,et de l autre les zabitants ,ceux qui connaissent leur pays.., ceux qui placent leurs copains pour ramasser les miettes ...des suceurs de zo !!!

5.Posté par Nono le 21/07/2021 23:31

@3 Tellement trouillards qu'ils sont obligés de faire transiter leurs doléances via des associations cache sexe trop heureuses de se donner enfin une caution scientifique de niveau licence.

6.Posté par LUNATIK le 22/07/2021 06:21

Rendez vous dans trois mois, veut dire continuez comme ça, je m'en tape .... ça c'est de la sous préfète !!!! A quand la ré-introduction de pointe noir inoffensif pour l'homme et régulateur des bébés tigre et bouledogue ? Cet espère a été décimé par la sur pêche des décennies précédentes. Qu'attend le conseil scientifique pour démontrer la pollution des eaux dans nos embouchures, lien évident avec cette crise et de demander à l'atat d'interférer auprès des pollueurs ? J'ai la tendre impression que ce conseil scientifique sont une bande de joyeux lurons payé pou batte carré en mer et profitez !!! Aucun travail concret si ce n'estl'observation des poissons ! Si zot i veut moi aussi je pex venir toute la journée sur l'eau ou sous l'eau observce poisson et reporte zot couillonisse dans des tableurs !!!! Sérieux !!!! On va ou ? Merci de préciser d'ou sont originaires ses scientifiques .... quelles connaissances ont ils des eaux réunionnaises et de son historique ???

7.Posté par racistes le 22/07/2021 10:20

A l'exception du post1 ce ne sont que des commentaires racistes antizoreils...

8.Posté par Nono le 22/07/2021 15:44

@7 En attendant, c'est Bardot qui est devant la justice pour insultes à caractère raciste. Vous savez, celle qui adore les requins mais pas les cannibales (alors que les requins sont cannibales....)

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

3 rue Émile Hugo
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes