MENU ZINFOS
Economie

Deux filiales d'Apavou déposent le bilan


Activité au ralenti... car plus de commandes. Le secteur du BTP est durement touché par la crise. Les dépôts de bilan se multiplient, il en va de même pour SIP, Société Industrielle de Préfabrication et pour la Société de construction multitravaux de l'Océan Indien, deux filiales du groupe Apavou.

Par Magali Payet - Publié le Jeudi 2 Juillet 2009 à 17:08 | Lu 1990 fois

Deux filiales d'Apavou déposent le bilan
La presse écrite relaye l'information dans ses colonnes. Le principal constructeur d'Apavou dépose le bilan en raison du manque de commandes.
Selon le Quotidien, les 2/3 des salariés n'auraient plus de travail.
Le tribunal de commerce a placé l'entreprise en redressement judiciaire à la demande des dirigeants.
Le Journal de l'île mentionne pour sa part dans son article que la SIP emploie 31 personnes qui doivent rencontrer ce jour la direction pour discuter de leur avenir.




1.Posté par Bara le 02/07/2009 20:24

Qhelle horreur je vais vite acheter des Kleenex pour ce " pauvre " " pauvre " Apavou ..... il aurait pu taper dans sa cagnote à Maurice

2.Posté par ASSENJEE.M le 03/07/2009 09:39

C'est marrant de voir en ce moment des affiches 4x3 sur la Réunion pour une campagne de publicité pour le Groupe APAVOU.
Voici ce que dis la Pub: 80 000 réunionnais nous ont fait confiance,poukwapavou?
Voila une bonne maniére d'entuber les réunionnais quand on a une entreprise dans le rouge et dont les filiales déposent le bilan.
En tant que réunionnais,je dis non à APAVOU.

3.Posté par nicolas de launay de la perriere le 03/07/2009 21:10

c'est pas jp haggai qui est passé chez apavou à grand renfort de pub l'an dernier ..?


4.Posté par towootar le 05/07/2009 22:47

il n'y a qu'à voir tous les problèmes dans tous les bâtiments pour se faire une idée des manquements de Apavou à l'égard de ses résidents. Il ne respecte pas ni ses bailleurs de fonds ni les 80 000 locataires et propriétaires qui se débattent avec leurs problèmes sans que les choses s'arrêtent. Mais qui contrôlent les bâtiments d'Apavou ? Quand le système judiciaire daignera s'y intéresser de plus près ? Ne peut-on pas faire un état des lieux des problèmes existants dans tous ces bâtiments ? A quand l'organisation d'un collectif de défense des intérêts des résidents des constructions d'Apavou ?

5.Posté par fiuman le 06/07/2009 08:33

Apavou ou : la qualité du logement très social au prix du marché libre

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes