MENU ZINFOS
Faits-divers

Deux chauffeurs de bus de l'Est contrôlés positifs aux stupéfiants


Par NP - Publié le Samedi 25 Novembre 2017 à 08:52 | Lu 6525 fois

Photo d'archives
Photo d'archives
Deux chauffeurs de bus de l’Est de l’île ont été contrôlés positifs à des stupéfiants hier lors d’une opération menée par les forces de l’ordre aux abords des établissements scolaires de Bras-Panon, Salazie, Saint-Benoît,  Sainte-Marie, Sainte-Suzanne et La Plaine-des-Palmistes.

Plus de 175 bus ont été contrôlés lors de ces contrôles nous apprend la presse écrite du jour. Hormis les deux chauffeurs contrôlés positifs aux stupéfiants, aucun chauffeur n’a été "pris" alcoolisé.

Les gendarmes ont tout de même relevé 42 infractions, pour des éléments de sécurité manquants principalement.




1.Posté par André Glaourf le 25/11/2017 10:05

le telephone au volant est plus dangereux que le zamal,la vitesse et le non respect des distances de sécurité aussi,allez allez on arrete de faire du chiffre ,de la com et l on s attaque aux dangers par ordre de priorité....

2.Posté par gramoune attentif le 25/11/2017 10:14

Ces 2 assassins en puissance doivent être sévèrement condamnés par la Justice ainsi que leur employeur, afin que ces faits inadmissibles ne puissent plus jamais se reproduire !!!

Un grand Bravo aux forces de l'ordre au service de la population, qui effectuent un travail remarquable !!!

3.Posté par BOB le 25/11/2017 11:54

le ZAMAL est un produit stupéfiant et nocif pour la sante il n y a qu'a regarder les grands consommateurs????

C est aussi dangereux que l'acool et autres substances mais biensur post1
il faudrait ne ps telephoner au volant
mettre son clignotant pour informer d'un changement de direction
respecter les distances

et un peu de civisme ne ferait pas de mal

SI nous respections tous cela

4.Posté par Jojobisare le 25/11/2017 11:54 (depuis mobile)

Un controle a faire lle plus souvent possible.
Les personnes doivent être sanctionné sévèrement.

5.Posté par Juliette CARANTA-PAVARD le 25/11/2017 12:32

*Dans les années 60, un assuré venait d'être mis en invalidité pour un sérieux problème de vue.

*Lorsque je lui demandai son métier, il me dit qu'il était chauffeur de bus...

*Depuis des années, sur la ligne... Saint-André - Hell-Bourg !

6.Posté par phronik le 25/11/2017 12:32

GOÛT!

7.Posté par jean claude payet le 26/11/2017 06:53

du civisme a la reun et puis encore aller se baigner en mer aussi.....

8.Posté par Ronald_Rive le 26/11/2017 14:51

té bein oui, interdit à zot de travailler ek un gros véhicule, poids lourd tracteur autobus transport de personnes engin de chantier tout ça la... I fo interdire à zot, à vie, trouv' un autre travay, allé pouss cochon dans la montée bel-air, mais si ou veu fume out zamal ou trappe pas le volant do bis après. C'est quoué ce band gratèl là? ça band z'assassins, après i sa pleurer c'est pas zot fote quand zot la fait la merde...

9.Posté par leonidas007 le 26/11/2017 16:19

post 1 a des difficultés à hiérarchiser les dangers! il est évident que la prise de zamal n'est pas compatible avec la conduite d'un véhicule et encore moins d'un bus!

10.Posté par Fff le 26/11/2017 19:45 (depuis mobile)

Totoche un chauffeur le bus contrôler positif au stupéfiants!!! Vous rendez conte incroyable mais dans quelle monde on vit bordel !!!!!!! Vaut mieux mi dépose mon marmailles moin meme!!!!!!

11.Posté par siphodias le 27/11/2017 00:04 (depuis mobile)

Messieurs les gendarmes, j'ai un scoop !!! Contrôlez les bus de toute l'île, pas seulement dans l'est !! Vous aurez des surprises !!!

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes