MENU ZINFOS
Océan Indien

Deux Françaises fichées S expulsées des Comores


Par - Publié le Dimanche 29 Décembre 2019 à 14:06 | Lu 6911 fois

Deux Françaises ont été expulsées il y a deux semaines de l'Union des Comores car elles étaient "fichées S par les autorités françaises selon une source autorisée, pour radicalisation", comme le dévoile Réunion La 1ère. 

Les deux femmes étaient installées à Mdé, non loin de Moroni. Personne ne les connaissait. Puisqu’elles portaient le voile intégral, aucun habitant n'avait pu voir leurs visages. Certaines personnes ont cependant pu apercevoir leurs mains "très blanches". 

L'une des deux Françaises avait réussi à obtenir un mariage arrangé avec un Comorien, grâce au mari de la seconde Française. Ce dernier a trouvé une maison au jeune couple. 

Or, après seulement un mois de location, les jeunes mariés avaient déjà fait leurs bagages. Selon la propriétaire des lieux que Réunion La 1ère a pu avoir, la Française aurait accusé son mari de "transgresser l’Islam dès qu’il voulait l’interroger".

Toujours selon les mêmes sources, l'homme, sentant les problèmes arriver, ne l'aurait pas retenue. Cette dernière a alors rejoint l'autre Française et son mari dans une maison à Mdé. 

Les deux femmes étaient discrètes, mais, selon Réunion La 1ère, le voisinage se plaignait d'importantes et violentes disputes. La police a fini par être contactée. Elle a ainsi arrêté et expulsé les deux Françaises. 

Bien que la Gazette des Comores ait révélé l'affaire, les autorités préfèrent jouer le silence radio... 


Charline Bakowski
J'adore voyager, découvrir de nouveaux paysages ,de nouvelles cultures, marcher dans la nature...... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par Titang le 29/12/2019 18:00 (depuis mobile)

Le problème est où sont allées ces terroristes en puissance ? Sont elles venues à la Réunion ? Ou envisagent elles de s''y installer ? La population locale devrait être informée...et ce serait la moindre des choses !!! Allah Akbar....

2.Posté par Oscar DUDULE le 29/12/2019 19:46

Si c'est deux personnes se réfugient à La Réunion; elle devront respecter la loi. Donc enlever leur voile si elle sorte.
je constate que les autorité comorienne sont moins laxistes que les autorités française.

3.Posté par ali le kafhir le 29/12/2019 20:33

titang l'extra terrestre qui bosse gratuite car il a une VDM

4.Posté par Choupette le 30/12/2019 08:36

Voilà donc 2 nanas en rupture de ban avec la société française, en train de chercher la marde.

Et hop, un saut de puce à Mayotte pour venir faire les intéressantes, en tenue de camouflage, à La Réunion (ma pauvre île).

Il paraît qu'il faut que jeunesse se passe ... .

5.Posté par Tristan Lefebvre le 30/12/2019 14:36 (depuis mobile)

Moi aussi je suis fiché s. Pour insoumission. Paraît qu'on est un paquet . Et là dessus, les médias préfèrent faire silence radio... Même Pierrot est fiché s, mais le sait pas encore ! Et bientôt ils vous suivront dans la rue par caméra ! Bel avenir!

6.Posté par TICOQ le 30/12/2019 16:48

C'est pratique les Comores pour passer incognito quand on veut se voiler le blaire, pas besoin de beaucoup de moyens financiers. Aux Emirats arabes c'est une autre paire de voiles, si t'as pas le pognon on t'expulse d'où tu viens. Pas assez riche ma fille.... Celles-là reviendront bien un jour à la Réunion puisqu'ici on est au péi de la tolérance à outrance. Bon, maintenant j'appelle Freedom pour me plaindre des services de la CAF et de la SÉCU qui ne m'ont pas encore payé mes aides sociales. On est le 30, merde !

7.Posté par Thierrymassicot le 30/12/2019 22:05

5.Posté par Tristan Lefebvre le 30/12/2019 14:36 (depuis mobile)

Tu m'étonnes...Ils sont déjà en train de mettre en place des test de reconnaissances faciales :

https://www.futura-sciences.com/tech/actualites/technologie-france-veut-tester-reconnaissance-faciale-lieux-publics-78969/
Big brother is watching you! Mais c'est pour de vrai, désormais.

8.Posté par Thierrymassicot le 30/12/2019 22:06

5.Posté par Tristan Lefebvre le 30/12/2019 14:36 (depuis mobile)

Tu m'étonnes...Ils sont déjà en train de mettre en place des test de reconnaissances faciales :

https://www.futura-sciences.com/tech/actualites/technologie-france-veut-tester-reconnaissance-faciale-lieux-publics-78969/
Big brother is watching you! Mais c'est pour de vrai, désormais.

9.Posté par Fredo974 le 31/12/2019 17:16 (depuis mobile)

Triste Laféve et l''inspecteur Massicot n''ont pas compris ce que signifie fiché S ..

10.Posté par Le Dude le 03/01/2020 12:06 (depuis mobile)

Même Superman est fiché s, lui c'est écrit en gros sur son t-shirt

11.Posté par Thierrymassicot le 03/01/2020 17:49

9.Posté par Fredo974 le 31/12/2019 17:16 (depuis mobile)


La fiche S n’est pas une preuve de culpabilité. Seules les informations recueillies notamment par son biais, si elles font présumer l’existence d’une infraction, peuvent conduire le procureur à ouvrir une enquête préliminaire, puis éventuellement une information judiciaire. De plus, si la fiche S sert à retracer les déplacements des personnes concernées, elle ne signifie pas que celles-ci sont suivies en permanence. La fiche ne « s’active » que lorsqu'elle est consultée ou que la personne est contrôlée. Enfin, la fiche S n’est pas une arme judiciaire. Elle ne permet donc pas aux forces de l’ordre d’arrêter les personnes concernées.

La définition du Gvt te convient-elle? ou as tu ta propre déf tabib?

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes