MENU ZINFOS
Société

Désensablement du Port de Ste-Marie : Les plaisanciers restent sur leurs gardes malgré les travaux


L'année ne pouvait pas commencer aussi mal pour les plaisanciers du port de Sainte-Marie. Plusieurs dizaines d'entre eux, accompagnés de professionnels, sont mobilisés depuis lundi pour dénoncer un énième ensablement du port, avec pour conséquence l'arrêt de leurs activités depuis plus de trois semaines.

Par - Publié le Mardi 5 Janvier 2021 à 11:34 | Lu 2300 fois

En guise de protestation, ces derniers ont bloqué l'accès au chantier du port ce lundi. Après une réunion avec la direction de la Cinor dans l'après-midi, les plaisanciers ont eu confirmation auprès de l'intercommunalité que les travaux de désensablement reprendront dès ce mardi pour dégager l'entrée du port.

Malgré les travaux qui ont débuté ce jour, de nombreux plaisanciers sont encore dubitatifs quant à la prise en compte réelle par la Cinor de cet épineux problème. "C'est un cuillère café bana pou fé là, zot i voit pa l'ampleur du sable" se plaint l'un d'entre eux. En effet, ce sont pas moins de 5 000 tonnes de sable que les engins amenés sur le chantier devront enlever pour déblayer l'entrée du port. Face aux "mesurettes" prises par les services de la Cinor, les plaisanciers réclament un dragage total de l'entrée du port de plaisance ainsi que l'allongement du quai sur 90 mètres, "comme il était convenu initialement" rappellent-ils.

"Un cuillère café bana pou fé là"

Outre la mise à mal de leur activité, les plaisanciers craignent également qu'à terme, ces ensablements récurrents du port ne mènent à un drame. En effet, ils rappellent qu'à de nombreuses reprises, la vedette de sauvetage Ma Perrine de l'aéroport Roland-Garros, est restée à plusieurs reprises à quai, ne pouvant quitter le port.

Les plaisanciers préviennent que d'autres blocages ne sont pas à exclure dans les prochains jours "si rien n'est fait, avec plus de moyens", l'ensablement de l'entrée du port étant un problème récurrent depuis des années (Les travaux de désensablement du port de Sainte-Marie débutent ce lundi).

Aglaë Hoarau sur place
 









 



Samuel Irlepenne
Travaille depuis 2012 à Zinfos974 où je couvre les rubriques politique et société. Lecteur... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par Pascale le 05/01/2021 12:11

Étrange que des bobos écolos avides de protection de la faune et de la flore aquatique ou le collectif touche pas nout roche touche pas nout sable touche pas nout zerbe ne soient pas la à manifester contre ce qui est manifestement une aberration écologique!!! :)

2.Posté par Bleu outre mer le 05/01/2021 14:06

Un article sur ce sujet qui me parait assez grave pour ne pas passer dans les oubliettes.

Le Conseil d’État autorise l’élargissement des fichiers de police
Les décrets permettant le fichage des opinions politiques, des appartenances syndicales ou des données de santé avaient été publiés le 4 décembre..
La police et la gendarmerie pourront ficher les opinions politiques, les appartenances syndicales et les données de santé au nom de la sécurité publique ou de la sûreté de l’État, a jugé en référé, lundi 4 janvier, le Conseil d’État......

3.Posté par DOGOUNET le 05/01/2021 15:12

...et ils peuvent le rester longtemps car 1) la CINOR c'est vite fait-mal fait avant les élections (a moin mem la fé...); 2) la technostructure administrative, c'est l'incompétence générale (voir la triste affaire des filets de St Paul) et l'impératif de liquider le budget avant son terme; 3) les prestataires, c'est surtout pas lever des lièvres (erreur de conception des digues en mer, courantologie, houle...) mais bouffer le maximum de fric tout de suite. Ti pesser-la-mok tro K..... mem !

4.Posté par polo974 le 05/01/2021 17:04

c'est sûr qu'en bloquant le chantier de désensablement, ça va accélérer le déblocage du port....

5.Posté par Bagatelle le 05/01/2021 17:13

Surtout a surveiller avec les magouilles de se présidents que tous ses matériaux ne soit pas distribuer en misouck avec ses amis proche il a l habitude 'lui du moment que les contribuables payent et lui encaisse

6.Posté par Yaboss le 05/01/2021 17:24

A la réunion y aurait un truc qui tourne rond ? Gérer par un politicien je précise

7.Posté par Portois la kour le 05/01/2021 18:23

Bloquer un chantier de désensablement pour se plaindre qu'il y'a ensablement.

Je ne suis pas certain de comprendre la logique.

8.Posté par QBR974 le 05/01/2021 19:37

Allez voir Gilbert puisque c’est lui qui dirige la CINOR!!!

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes