Faits-divers

Descente surprise de la gendarmerie, des pompiers et des services vétérinaires cette nuit au Coco Beach

Dimanche 17 Décembre 2017 - 11:10

Le Coco Beach, le fameux bar-restaurant pieds dans l'eau de l'Hermitage a subi hier soir contrôle impromptu des services de l'État. Le sous-préfet de Saint-Paul, Frédéric Carre, avait fait le déplacement.


Établissement bien connu du littoral de l'Hermitage, le "Coco Beach" a fait hier soit l'objet d'un contrôle inopiné.

C'est vers 23 heures, en pleine soirée dansante, que les forces conjuguées de la gendarmerie, des pompiers, de la DEAL (Direction de l'environnement, de l'aménagement et du logement), de la DAF (Direction aux affaires financières) et de la DSV (Direction des services vétérinaires) ont procédé à une série de vérifications approfondies.

Aux commandes, le sous-Préfet Frédéric Carre, accompagné pour l'occasion de Jean-Marc Aure, adjoint saint-paulois à la sécurité et d'Emmanuel Casso, chef d'escadron de la gendarmerie de Saint-Paul.  

Une nourriture qui laisse à désirer

Le contrôle des cuisines par la DSV et les pompiers a semble-t-il porté ses fruits. Selon des propos entendus sur place hier soir, les fonctionnaires en opération ont lâché qu'ils ne seraient surpris si les médecins devaient aujourd'hui recevoir des patients indisposés par l'ingestion de la nourriture fournie par le restaurant. 

La chasse à la musique trop forte

"Des citoyens issus de différentes couches sociales ont appelé l'État à agir", nous a déclaré Frédéric Carre, qui précise que cette "initiative commune" répond à "la double nécessité de préserver l'emploi généré par les restaurants de bord de plage, mais aussi à celle de protéger les riverains des nuisances nocturnes".

"Il y a des discothèques insonorisées un peu partout à Saint-Gilles, on peut donc comprendre que les riverains ayant un enfant ou une personne malade soient agacés par la musique",
ajoute le sous-préfet.

Le volume de la musique a d'ailleurs sensiblement baissé à l'arrivée des autorités, selon un des gendarmes présents hier soir.

Dans le prolongement de l'action des collectifs

Cette opération, qui en annonce d'autres, s'inscrit dans le cadre particulièrement sensible de la polémique liée aux restos "pieds dans l'eau" de l'Hermitage, initiée par les collectifs tels "Rend a nou la plage", "AKKO", et le Dr Karl Bellon.

Ces rassemblements citoyens ont pris pour cheval de bataille la privatisation des plages et organisé des manifestations de riverains et de militants identitaires sur place.

Le groupe lié au Dr Karl Bellon dénonce entre autres les nuisances sonores subies par les habitants des villas de bord de mer de ce quartier chic de Saint-Gilles les Bains.

Un pique-nique partage est organisé aujourd'hui aux Roches Noires par l'association AKKO, pour les mêmes motifs.


Bérénice Alaterre
Lu 31989 fois



1.Posté par ah,ah,ah! le 17/12/2017 11:43

le vétérinaire c'était pour examiner les clients?

2.Posté par Colombo le 17/12/2017 09:00

De la DAAF , Direction de l’Agriculture , de l’Agro-alimentaire et de la Forêt.Merci de rectifier.

3.Posté par Dan Run le 17/12/2017 12:04

" un contrôle inopiné " , Ok
Mais après i fé kwa

4.Posté par Fred le 17/12/2017 12:51

et alors !!! maintenant y se passe quoi ,!??????????????

5.Posté par ja le 17/12/2017 12:54

C'est bien mais il faut aussi tous les établissements de SAINT GILLES soient controlés ils auront des surprises

6.Posté par pipo le 17/12/2017 13:55

Merci de mener la meme action sur le front de mer de St Pierre!
Bien cordialement monsieur le Préfet...

7.Posté par alain le 17/12/2017 14:04

Vous parlez pas de sanctions ????

Serais ce pour brouiller les pistes ou plus simplement pour enfumer les citoyens

8.Posté par SNOEK le 17/12/2017 14:09

Superbes photos pour illustrer cet article !

9.Posté par @ post 1 le 17/12/2017 14:36

Post 1 : prochaine étape, intervention du louvetier !

10.Posté par ste suzanne le 17/12/2017 15:25

il y a pas que ses endroits il faut contrôler ses endroits ou on fabrique les sa moussa bonbon bouchon
souvent sans hygiène et la plupart des ouvriers au black et je ne vous explique pas l état des labo
et tout autour

11.Posté par PECOS le 17/12/2017 15:41

Avec une justice clémente jamais vue ailleurs, cette opération relève de l'enfumage et rien d'autre car ces restaurants vont recommencer de plus belle après une accalmie sans qu'une moindre peine leur soit infligée. Pathétique !

12.Posté par almuba le 17/12/2017 15:46

@ ah, ah ah

Le service vétérinaire a pour mission de vérifier qu'un professionnel de la restauration respecte bien la réglementation liée à l'hygiène. Ce service va également contrôler la qualité des produits, ainsi que les services aux consommateurs.

hi,hi,hi

13.Posté par le pcr le 17/12/2017 15:50

ECRAN DE FUMME ON FAIT SEMBLANT DE FAIRE PLAISIR A BENARD POUR MIEUX ENTUBER LES AUTRES ON LAISSERA FAIRE COMME ¨PENDANT TRENTE ANS ET C EST REPARTI POUR UN TOUR DE MANEGE DE L ETAT HYPOCRITE

14.Posté par Dadou le 17/12/2017 15:51

Pas besoin d'avoir un enfant ou une personne malade pour détester la musique à haut décibels mais juste apprécier le calme !

15.Posté par jean claude payet le 17/12/2017 16:30

encore un petit coup mafieux, on controle les restos tous les 36 du mois mais lui visiblement a subi non seulement un coup mediatique mais surement les poltitiques vereuses bien connues sur ce cailloux si merveilleux

16.Posté par pays de mafia!! le 17/12/2017 17:23

le systeme est pourri la plupart sont en "transit intestinal" a la RUN y faut que la population y fou le bordel pour que ces faineants sortent de leur trou!!!.

17.Posté par André Glaourf le 17/12/2017 18:19

si t aimes pas le bruit il faut pas habiter un centre ville ni un endroit touristique,dans les cités il y a du bruit et les gendarmes ne font rien pourtant là c est un endroit pour habiter et dormir,si vs fermez les lieux festifs c est fini les touristes et leurs euros

18.Posté par TICOQ le 17/12/2017 18:56

Opération enfumage. Il y a obligation de moyens, pas de résultat. Il fallait bien trouver quelque chose à se mettre sous la dent, c'est fait avec la nourriture. Maintenant ? Ben..... ça va continuer comme avant.

19.Posté par OREO974 le 17/12/2017 19:56

@le renyoné rend anou ma renyon

Sous ton texte soi-disant plein d'humour (selon tes dires) se cache finalement quelqu'un de bien raciste et de bien jaloux. Qu'est ce que cela peux te faire que des Zoreys habitent là-bas ? Je ne sais pas ou tu habites, mais dans ce cas installe toi à l'Ermitage, çà te feras du bien où je pense.

Pour ton petit cerveau étriqué, sache qu'en face du cocobeach, il y a 2 quartiers différents séparés par la boutique Carpaye, un majoritairement Zorey et un autre majoritairement Créole (ou il y a le bar Ti CAF), donc si tu fais les comptes tu dois avoir moitié/moitié.
Mais pourquoi compter par ethnie? Je comprends pas le raisonnement sûrement trop évolué pour un zorey comme moi.
Pour ton info, je n'ai pas d'esclaves dans mon jardin, ni de chaines, je loue ma maison à l'ermitage à un créole super sympa et pourtant je suis zorey, c'est dingue non?

Mais de toute façon, il faudra taper sur un zorey, çà calme les maux de certains à La Réunion.

20.Posté par Respect du client. le 17/12/2017 20:24 (depuis mobile)

Il y a tellement de restaurants qui sont insalubres au niveau cuisine et au niveau hygiène sur l''ouest c''est vraiment impressionnant. Faudrait qui aille faire un tour sur boucant canot . Signer: Quelqu''un du métier

21.Posté par Lucienne COLETTE le 17/12/2017 20:55

C'est bien gentil de parler du Frond de mer de l'Hermitage, mais parlons aussi de l'Hermitage tout court :

Les habitants du centre n'en peuvent plus du vacarme de la boite de nuit l'As de Pic, ce restaurant est à ciel ouvert, le DJ hurle toute la nuit, les vibrations sont intenses,
Le tout jusqu’à 5 heures du matin, impossible de dormir.
Les clients, qui à l’extérieur boivent, crient, cassent des bouteilles, urinent, omissent, hurlent et ce jusqu’à la fermeture.
Sans parler des bagarres qui s’en suivent.

Cet établissement ne devrait pas être en centre ville, il y a des gens qui travaillent et ne peuvent pas dormir.

22.Posté par Fred le 17/12/2017 20:56 (depuis mobile)

Ne pas vouloir développer le tourisme, mettre des battons dans les roues à ceux qui bossent et qui investissent sur l’ile Ça on c’est faire ..! Mais est il préférable d’etre Sous perfusion de l’etat ?! Je ne comprend pas ! Le français est jaloux !

23.Posté par Ronald_Rive le 17/12/2017 20:58

alla, là même lé bon. bana la loi l'a fait sort' le KOF, i mèt un peu la pression su les gars, après zot va faire un "petit arrangement entre personnes de bonne compagnie" pou fai en sort que l'activité i continue pareil même... Tan ke né na do moune assez kouillon pou aller don' l'arzent ce band' zétablissement zot va continuer même. Mi inquièt pas pou zot!

24.Posté par Lucienne COLETTE le 17/12/2017 21:05

Ce soir, dimanche, exceptionnel....

Pas de chahut sur le Mail Rodrigue, pas besoin d'appeler les gendarmes...pour se plaindre du tintamarre de

Chez David, le Ptit Creux.

Là aussi il faudrait un sérieux contrôle des service de Monsieur le Sous Préfet de Saint Paul, des pompiers, des services vétérinaires, les poubelles sont mélangées avec la nourriture......
Idem pour le personnel.....

Et la fumée, ça pu à 500 m, fumée noire

25.Posté par bull le 18/12/2017 05:49

Du pipo tout ces contrôles ! lé vrai que n'a ENCORE domoune couyon malheureusement !

26.Posté par 51889 le 18/12/2017 09:09

Contrôle tellement "surprise" que pratiquement tous les médias étaient au rendez-vous...

27.Posté par Nono le 18/12/2017 10:18

@15 Posté par Kafpower Le prochain c est la Bodega? Vivement vivement

+1, En particulier cette scène musicale en plein air et cette privatisation illégale de la plage. LA MÊME LOI POUR TOUS !

28.Posté par koko le 18/12/2017 10:24

qu'est ce qu'on fait pour les gens qui habitent en centre ville de st-denis et qui subissent la pollution sonore tous les WE avec les nombreux bars et restos dont l'autorisation d'ouverture a été donnée par monsieur le maire en se foutant complètement du voisinage alors que lui, vit dans le calme!!sans oublier qu'il y a un bar resto qui fait un karaoké à l'extérieur tous les 3em jeudi.Pour celui qui dit d'aller habiter ailleurs,moi,j'étais là avant eux et je ne peux pas me permettre de déménager!!!!!!

29.Posté par eric le 18/12/2017 10:47

Que de tristesse à vous lire, règlement de compte à tous les étages et l'éternel débat zoreil créole en toile de fond... i fé pitié...
que l'on contrôle sanitairement des établissements c'est normal et tant mieux il s'agit de notre santé à tous, après les nuisances sonores du coco beach il ne faut pas exagérer... la première maison est au moins à 300 m et encore... Par ailleurs il faut bien que les gens s'amusent et défoulent un peu non ? enfin oui le tourisme à besoin de cela aussi mais surtout il a besoin de sentir une population unie et solidaire d'accord sur un développement harmonieux de notre île... Après il est clair que beaucoup de ces locations à l'ermitage sont hors de prix, c'est cela qui est en train de tuer la Réunion... tout le monde veut gagner tout et trop de suite.. ça crée des différences sociales trop importantes et une classe moyenne de plus en plus pauvre... le risque de conflit est bien réel mais n'a rien a voir avec le débat zoreil créole... alors alon met ensamb ! pour réduire ces inégalités et commençons peut être par nos chers élus... vous savez ces privilégiés qui ne regardent la population qu'au moment du renouvellement de leur mandat... et qui sont au courant et aussi impliqués dans un on pé de magouilles locales et qui laissent faire... nous avons les moyens de vivre ensemble en harmonie et heureux... pourquoi ne pas prendre cette valeur comme objectif... plutôt que le fric et la tristesse qui lui colle au fesse... ?

30.Posté par zanlik le 18/12/2017 12:37

Dommage car au début était bien y avait pas trop de musique rock métal
y avait du jazz de la bonne musique aujourd'hui rock rap dance hall
gout anou

31.Posté par debile profond le 18/12/2017 13:58

pour le commentaire 1

pour abattre celui qui aurait mordu un gendarme pendant le contrôle ! :)

32.Posté par KOLINA le 19/12/2017 00:10

Vous me faîtes rire pour pas mal d'entre vous car vous êtes de mauvaise foi et vous prenez les gens pour des idiots.Il y a quelques temps pour un sujet qui concernait le bruit j'avais dit qu'à proximité de l'endroit où je vis,au barachois,il y avait des fêtes organisées par la mairie pratiquement tous les week-end et beaucoup m'avaient répondu en disant que c'était normal et bien car st-denis ne bouge pas beaucoup.Je vous trouve bien malhonnête de venir ensuite défendre les voisins du coco beach qui se plaignent du bruit;Je me doute bien de la raison de cette mauvaise foi et ça me donne envie de vomir....

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter