MENU ZINFOS
Social

Des salariés du Foyer d'enfance Nord-Est manifestent au Département


Par Melanie Roddier - Publié le Jeudi 10 Mars 2011 à 11:22 | Lu 1742 fois


Des salariés du Foyer départemental de l'enfance du Nord-Est se sont pointés ce matin au Conseil général munis de banderoles de protestation. Les salariés dénoncent une surcharge de travail due au manque de personnel au sein des six structures allant de La Possession à Saint-Benoît.

"Normalement, la durée d'un contractuel est de un an, or pour des histoires de lenteurs administratives certains employés sont dans une situation précaire depuis quatre à cinq années. Par ailleurs, des recrutements ont été effectués mais on attend toujours la signature des contrats pour que les personnes puissent prendre leur poste", explique une manifestante.

Idéalement, les structures fonctionnent avec huit éducateurs. "Nous accueillons tous les jours dans l'urgence des enfants dans des situations difficiles. Une structure peut en accueillir 15, de jour comme de nuit. Depuis 2008, on essaie de bricoler mais c'est plus qu'assez", lance une autre éducatrice, remontée.

Le Foyer d'enfance, enfant bâtard du Conseil général?

Nassimah Dindar, la président du Conseil général, a juste eu le temps de jeter un œil sur les manifestants posés sous le préau avant d'entrer au sein de l'hémicycle pour une rencontre prévue avec les femmes politiques de l'océan Indien. A l'intérieur, elle demande à ses services, l'attitude surprise, la raison de ce mouvement social…"Que se passe-t-il? Mais pourquoi vient-on nous voir, que fait le directeur de la structure?", s'étonne-t-elle.

De leur côté, les salariés affirment que leur directrice a suivi toutes les mesures protocolaires pour tenter de trouver une solution. La raison pour laquelle ils se retournent désormais vers la collectivité en charge de ce Foyer d'Enfance. "On a l'impression d'être l'enfant bâtard du Conseil général. On est complètement oubliés", explique les salariés (voir la vidéo).

La directrice de cabinet de Nassimah Dindar, Catherine Payet, a organisé dans la matinée une entrevue avec des portes-paroles.



Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes