MENU ZINFOS
Social

Des salariés de la Cise en grève


Par Melanie Roddier - Publié le Mercredi 6 Octobre 2010 à 12:25 | Lu 1436 fois

Plus d'une centaine de salariés sur les 184 employés à la Cise-Eau Réunion, société de gestion et distribution de l'eau, est en grève depuis ce matin.

Ils ont décidé ce mouvement social afin de montrer leur mécontentement à la direction qui "n'entend pas nos revendications", expliquent les représentants syndicaux. "Nous manquons cruellement de personnel, du coup, nous sommes confrontés à une surcharge de travail", explique Nicolas Balmine de la CGTR.

"Aujourd'hui nous avons plus d'abonnés pour moins de personnel, c'est difficilement gérable", poursuit le syndicaliste qui regrette que les intérimaires subissent selon eux une charge de travail aussi importante que des titulaires ne soient toujours pas embauchés.

Pour la direction "c'est un peu flou et désordonné"

Une réunion entre la direction et les représentant syndicaux s'est déroulée vendredi dernier, rencontre qui n'a pas été satisfaisante pour les syndicats. Du côté de la direction, on comprend mal les attentes des grévistes. "J'ai reçu un préavis de grève avec comme motif 'conditions de travail'. C'est un peu flou et désordonné. J'ai donc demandé que l'on m'adresse une liste de revendications, ce qui a été fait lundi dernier. Je constate que ce sont des problématiques qui sont déjà évoquées en CE", explique Jean-Paul Gadouais, le directeur général.

Ce dernier affirme que les rapports humains à la Cise sont "globalement bons" et qu'il n'y a pas de raison spécifique à cette grève, si ce n'est le renouvellement récent du bureau des représentants du personnel. Demain, un CE extraordinaire est prévu de longue date. Il s'agira sans doute pour les salariés de faire passer leur message, et pour la direction, de tenter d'apaiser les esprits...




1.Posté par noe974 le 06/10/2010 12:58

On voit que les échéances électorales arrivent .
Les syndicats en profitent pour pousser des travailleurs sur le chemin de la grève en leur promettant monts et merveilles dans cette conjoncture mondiale difficile.
Ces syndicats abusent du droit de grève : ils doivent être sanctionnés .

Ceux qui ne veulent pas travailler doivent laisser leur place aux autres

La protection des soi-disants travailleurs doivent être revue et corrigée , elle ne laisse pas aux patrons des marges de manoeuvre (= licenciements)

2.Posté par Ciseau le 06/10/2010 15:56

Il n'y a pas que des conditions déplorables de travail, il faudrait voir surtout quel est le salaire de l'employé , qui pourtant, brasse des sommes faramineuses

3.Posté par andré le 07/10/2010 19:28

a noé974 question etes vous un salarié ou un patron?dans le deuxieme cas je comprend votre reflection celle patron sinon je vous invite un moi de travail dans les ramparts suspendu avec une corde pour faire des réparation de canalisations pour 1400 ueros brute et on en reparle de ceux qui ne veule pas travaillé

4.Posté par andré le 07/10/2010 19:38

du moment qu on a un travail on doit dire oui merci comme au temp de la construcion de la tour effel?

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes