MENU ZINFOS
Courrier des lecteurs

Des réactions compassionnelles, électoralistes à la Vérité...


Par Carl Joseph - Publié le Lundi 31 Août 2020 à 09:32 | Lu 789 fois

Le racisme ou l' antiracisme a bon dos ...
De fait,  les gens ne se supporteraient plus!

Depuis l' été septentrional, après les événements dramatiques que l' on connaît,  en Amérique du Nord comme en France ,   frisant la guerre civile,  le combat anti raciste a pris le dessus,  parfois à juste titre,  parfois pour un oui ou pour un non...

Il a pris largement le dessus des combats idéologiques classiques..à défaut voire à sec d' arguments,  dans un monde qui se veut intellectuel.

Depuis longtemps la lutte des classes a été remplacée par la lutte des places.

L' intérêt de la lutte a perdu de sa noblesse,  son idéal s' est effrité. 

Chaque clan politique a ses racistes et ses antiracistes....on va pas définir par le nombre.

Tout dépend qui devient la cible et en fonction de l' intérêt du moment. 

C' est ainsi que des combats idéologiques se transforment et font apparaître de façon  sous-jacente du racisme..

Les éditoriaux en filigrane ou de façon brutale font apparaître cette tendance qui visent  une partie du pays contre une autre, une catégorie sociale,  un peuple,  une civilisation bien vivante..ou une partie de l' Histoire révisée. 

Triste !

Malheureusement ça ne concerne pas seulement un camp, un clan, ou un groupe idéologique isolément...

C' est insidieux ou c' est prononcé ouvertement selon les moyens dont on dispose ou l' intelligence des auteurs , tantôt drapés d' une écharpe tricolore à la tribune du Parlement,  tantôt dans des salles de rédaction. La capacité de nuisance de la parole ou de l' écrit est destructrice pour la société. 

Toutes les situations déclenchent ces réactions tant les gens vivent sur les nerfs : un fait divers,  une situation sociale tendue,  un rétablissement d' une vérité historique jusque-là ignorée ou mise en sourdine..et qui a du mal à s' affirmer devant un courant de pensée uniforme...monolithique en apparence seulement....une simple racine cachée jusque là dans la roche, peut faire éclater le bloc.

VA n'échappe pas à cette tendance...

Dommage pour cet hebdo embourgeoisé et identitaire qui publie ses couvertures en quadrichromie et sur papier de luxe. 

Et c'est grave quand l' "affect" domine l'" intellect".

Ne participons pas à la vindique populaire .

N' adoptons pas des réactions électoralistes si nous ne sommes pas politiques." Faisons le choix de la lucidité individuelle."




1.Posté par C.J. le 31/08/2020 09:38

Aux réactions compassionnelles et électoralistes, je devrais ajouter les réactions de solidarité, d' élus, d' ethnies et de corps de métiers de la zizanie..

2.Posté par République le 31/08/2020 11:04

Toutes les luttes sont respectables, à une condition : le respect des valeurs de liberté, d’égalité et de fraternité. Il faudrait ajouter une autre condition : comprendre pour proposer, mais sans détricoter l’Histoire. Mais aussi se dire que les médias, en général, au-delà de leurs survies dans l’opinion et de leurs propres choix tactiques et idéologiques se doivent aussi de respecter une simple règle : pas de confusion entre les faits et l’interprétation des faits.

3.Posté par C.J. le 31/08/2020 11:36

@2 République..
Zinfos974 a vécu un week-end endormi , mais j' avais envoyé un autre texte juste avant celui-ci :

"Vérité historique ou harcèlement politique...
Sur un air de racisme sous-jacent

La France se droitise paraît- il, bon vent, je ne comprends pas les velléités de VA de publier de telles couvertures à son journal...ni même en pages intérieures...
C' est l' un des seuls journaux ou hebdomadaires à plutôt bien vivre encore et à ne pas perdre des points de vente,en comparaison aux journaux de gauche, selon le baromètre des ventes de la Presse écrite...
Est-ce un règlement de compte idéologique contre une députée qui s'est très largement exposée par des propos intempestifs et tapageurs, drapée de son écharpe tricolore...
Rien ne vient excuser cette boulette de l' été !
Un dérapage avec dégâts et préjudices moraux pour la société française.
On peut comprendre l'émoi suscité qui réveille des émotions...
VA s'est excusé de ce tohu-bohu mais pas sur le fond ...

Pour avoir lu le tweet pour communiquer, VA justifie son écrit comme une volonté de restituer à l'Histoire, une partie occultée à savoir le rôle des Africains eux-mêmes dans l' Histoire moderne et antérieure du continent...
Pourquoi dans ces conditions ne pas rester sur un personnage fictif plutôt qu'une personne bien identifiée, élue de la nation qui plus est..
Non, je maintiens qu' il s'agit d' un règlement de compte politique dans lequel le racisme n'as pas sa place..rétablir l' Histoire occultée ce n' est pas ça...l' on ne pourrait pour le justifier se contenter du slogan : " Qui sème le vent récolte la tempête ".
Le combat est inégal

4.Posté par Nivet le 31/08/2020 18:32

VA a réussi son coup de pub qui ne lui arien coûté ! Tous les médias en perlent . Mais, si moi non plus je n'ai pas apprécié sa couverture; VA reste un journal indépendant.

Charlie Hebdo a fait pire, et personne n'en parle .........!

A.N.

5.Posté par Jean Le Monstre le 02/09/2020 14:05

03-CJ, 04- Nivet Excellente lecture !

Wikipédia – (…) À l'origine une revue d’information boursière reprenant le contenu de l'hebdomadaire Finances, Valeurs actuelles devient peu à peu un journal d'opinion et généraliste. Sa ligne éditoriale libre-conservatrice se radicalise en 2012 avec l'arrivée d'Yves de Kerdrel à sa tête. Le titre est classé à droite ou à l'extrême droite de l'échiquier politique. (…)

Yves de Kerdrel (…) annonce un partenariat avec le site d’actualité Boulevard Voltaire dans le cadre des « Rendez-vous de Béziers », événement à l'initiative du maire de Béziers Robert Ménard, rassemblant divers personnalités et politiques de droite et d'extrême droite. (…)

En 2018 à l'occasion du départ d'Yves de Kerdrel, l’hebdomadaire parle d'un « positionnement buissonnien » de Valeurs actuelles, du nom de Patrick Buisson, l’ancien conseiller de Nicolas Sarkozy, situé aux confins de la droite et de l’extrême droite », qu'un des actionnaires veut «recentrer » le journal « jugée trop à droite ou à l’extrême droite ». Geoffroy Lejeune son remplaçant est « proche de Marion Maréchal-LePen » qui « a un peu durci une ligne très à droite fixée par M. de Kerdrel ». (…)
Etc. etc. etc.

Le Monde (01/09/20) – «Valeurs actuelles» mis en cause pour injures à caractère raciste.

6.Posté par C.J. le 02/09/2020 16:42

@5 merci pour le C.V.

7.Posté par C.J. le 02/09/2020 16:45

Je vois plutôt un racisme sous-jacent..est- ce que c' est punissable juridiquement ????
Wait and see.

8.Posté par C.J. le 02/09/2020 16:50

@5 "excellente lecture " kkkkkkk!
Je n' ai pas à justifier mes lectures...mais pour le coup belle erreur de jugement...
Je n' ai rien lu du tout! C' le tohu-bohu des mes médias et des politiciens offusqués qui m' ont tout appris sur le sujet

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes