Société

Des poules pour réduire ses déchets: Les 20 foyers témoins sélectionnés

Lundi 8 Janvier 2018 - 12:12

Les 20 foyers qui testeront la réduction des déchets à l'aide de poules ont été sélectionnés par le TCO, parmi 123 candidatures. Une expérimentation qui part du principe qu'une poule mangerait en moyenne 100 kg de déchets alimentaires par an, ce qui ferait de cet animal une solution efficace complémentaire au compostage et à la lutte contre le gaspillage alimentaire. 

La première réunion d'information et de présentation de ce projet qui s'élève à 15.000 euros s'est déroulée ce samedi. L'occasion pour les candidats de faire connaissance et de recueillir toutes les consignes et informations nécessaires.

Le principe de cette expérimentation est simple : la collectivité offre à chacun de ces foyers sélectionnés deux poules et un poulailler fabriqué à partir de palettes en bois recyclées. De leur côté, les habitants devront s'occuper des poules en leur construisant un enclos  et les nourrissant à partir des déchets organiques (épluchures de fruits et légumes, restes de riz, de pâtes, de pains, herbes coupées, etc.). Ceux-ci s'engagent également à peser les déchets donnés aux poules et à faire un retour d’expérience régulier durant les cinq mois d’expérimentation (de janvier à mai 2018). Les candidats ne peuvent ni vendre, ni abattre les poules, au moins pendant cette période de test. 

En moyenne, un habitant du TCO a produit 545 kg de déchets en 2016. Environ 15% de ces déchets sont composés de déchets de cuisine (épluchures, restes de repas, de riz, de pâtes, de pains, etc.). Cela représente environ 80 kg/habitant/an.

N.P
Lu 2477 fois



1.Posté par klod le 08/01/2018 14:21

bien .

met ti poule partout : "la chance tit poule lé pas la chance ti kanard" comme y dit créole .

mwin la met un "k" à "canard" et un "w" à "moins" juste pou fé kosé deux trois certains depuis 70 ans sur ce cailloux !!!) zot y wa ?

bonne année zot toute !

2.Posté par Fredo974 le 08/01/2018 14:31

Une usine à fiente ... Riche idée !

3.Posté par Fredo974 le 08/01/2018 14:48

Elles auront droit à la bière et au rhum ?

4.Posté par kiladisa le 08/01/2018 15:04

amèn'a li su laplaz l'ermitaz le 1er zanvé ek' plass zemploié TCO hihihi !!! et ossi rest'l'ané si ou veu ... hihihi !! allez zozef fé pa la goul !!..

5.Posté par Michel le 08/01/2018 15:19 (depuis mobile)

Encore du n'importe quoi. ..ah ses élus kossa nous la fait bon dieu pour avoir des G ... touffés comme ça.

6.Posté par Thierry le 08/01/2018 19:51

... 15 000,00 euros 30 poules ???? Arrête a zote dont !!!

J'espère qu'elles pondent des oeufs d'or. En tout cas, l'argent i manke pas en 2018 !

7.Posté par Tikaf le 08/01/2018 21:45 (depuis mobile)

Heu?????????????????????????????????????????????????????????????????????? Moi pa tout comprendre! Fallait donne l''argent le sdf la '''' vole" une carte téléphone à 15 euro!

8.Posté par Yab le 08/01/2018 22:27

TOTOCHE !!!!!!!!!!!!!!!! 750€ pour 2 poules et des palettes récupérées.

Avec cette somme ( 15000€), raisonnablement on peut se payer au moins 750 à 800 poules et les palettes se récupèrent gratuitement dans beaucoup d'endroit.

9.Posté par babar run le 09/01/2018 04:44

PREND A NOU POU DES ZEUF MEME......CONTINUÉ...........

10.Posté par Tikaf le 09/01/2018 11:27 (depuis mobile)

QUUUUUI À EUUUUUU CETTTE IIIIDEEEE QUI VA CHANGER LA RÉUNION??? ET SURTOUT LA VIE DE CES CITOYENS PRÉOCCUPÉ PAR L'ÉCOLOGIE.

11.Posté par môvélang le 10/01/2018 23:05

40 poules et 20 poulaillers pour 15 000 € ,
dans une jardinerie , on a 40 poussins bien démarrés pour moins de 100 € et 20 poulaillers pour moins de 6 000 € , il y a un déficit de 9 000 € , où sont ils passés ????????????????

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >