Politique

Des parlementaires réunionnais réagissent au rétablissement temporaire de l'APL accession

Mercredi 24 Octobre 2018 - 11:09

Suite à l'annonce faite par la ministre des Outremer Annick Girardin du rétablissement de l'APL accession pour l'année 2019, les députés Jean-Hugues Ratenon, Nadia Ramassamy, David Lorion, ainsi que le sénateur Michel Dennemont ont envoyé leur réaction à la presse.
Ci-dessous, leurs communiqués


Des parlementaires réunionnais réagissent au rétablissement temporaire de l'APL accession
Jean-Hugues Ratenon, député FI:

ACCESSION A LA PROPRIÉTÉ : LA MINISTRE DOIT ALLER PLUS LOIN

Cet après-midi, pendant l'examen pour avis du Budget Outre-Mer en Commission des Lois (que j’ai dû suivre en parallèle d’autres activités parlementaires), la Ministre des Outre-Mer vient d'annoncer que l'allocation d'accession à la propriété serait rétablie "de façon transitoire et exceptionnelle" pour "solder les opérations déjà engagées » (qu’elle chiffre au nombre de 1.000 projets).

Nous avions alerté l'opinion et la Ministre il y a déjà plusieurs mois. Elle a reconnu avoir pris en compte la mobilisation des élus réunionnais contre la suppression de cette mesure.

Ce rétablissement est salutaire. Mais Madame la Ministre doit poursuivre en ce sens : elle doit s'engager à maintenir de façon pérenne et complète cette allocation.

Le recul de la Ministre sur les dossiers en cours démontre que seule la pression des élus sur le pouvoir peut aboutir à des réponses efficaces aux besoins de nos territoires. Cette allocation doit être maintenue, pas seulement sur 2019, mais dans le temps long.
Nous resterons vigilants lors de l’examen du Projet de Loi de Finances 2019 à l’Assemblée Nationale.


David Lorion, député LR:

Rétablissement temporaire des allocations d’accession à la propriété pour 2019 : la mobilisation a payé !

Lors de la réunion de la Commission des Finances à l’Assemblée nationale, c’est avec une vive satisfaction que David LORION a accueilli l’annonce faite par Annick GIRARDIN, ministre des outre-mer, de rétablir, dans le cadre du budget 2019, les allocations d’accession au logement social pour un millier de dossiers.

 Ce rétablissement sera certes temporaire dans le temps mais la Ministre s’est engagée à trouver ensuite un nouveau dispositif satisfaisant visant à soutenir l’accession à ce type de logement. A ce sujet, David LORION lui a à plusieurs reprises proposé un déplafonnement de la LBU.

C’est le résultat d’une très forte mobilisation des parlementaires ultramarins et tout particulièrement ceux de La Réunion comme l’a reconnu la Ministre.  

A la suite de cette décision gouvernementale, il se réjouit pour toutes les familles concernées qui vont voir leur rêve de devenir propriétaire se concrétiser et pour les entreprises du bâtiment qui ont beaucoup souffert de la disparition des aides l’année dernière.
Lors de sa visite à La Réunion, jeudi et vendredi prochains, cette question sera tout particulièrement abordée par la Ministre avec les élus.
                                                            

Michel Dennemont, sénateur LREM:

Après des échanges fructueux avec la ministre des Outre-mer lors de nos différentes rencontres et séances de travail, nous avons obtenu une avancée importante concernant les APL en outre-mer.

En effet, la ministre a annoncé lors de son audition cet après-midi en commission des Lois à l’Assemblée nationale, que le Gouvernement rétablisse en 2019 de manière transitoire et exceptionnelle les APL afin de solder l’ensemble des opérations engagées et qui n’ont pu être menées à terme du fait de la suppression des APL en 2018.

De plus, un dispositif durable sera mis en place à partir de 2020 pour l’avenir.

D’une  efficacité au moins équivalente à celui des anciennes APL, ce dispositif financera l’accession sociale à la propriété ET la rénovation des logements des propriétaires occupants sous condition de ressources.


Nadia Ramassamy, députée LR:

La Députée Nadia RAMASSAMY remercie le Président de la République pour le rétablissement transitoire de l’aide au logement
Madame la Députée Nadia RAMASSAMY remercie le Président de la République d’avoir respecté son engagement auprès d’elle lors de son voyage en Inde en mars 2018 où elle avait exposé les problématiques de la suppression de l’APL. Le chef de l’État avait ainsi promis de mettre en place une mission visant à trouver des solutions pour rétablir l’APL. En effet, il avait reconnu que les territoires ultramarins avaient des spécificités et qu’il fallait les prendre en compte.

Comme la Députée l’avait précisé hier dans son communiqué lors de sa rencontre avec les Inspecteurs généraux responsables de cette mission, une première étape a été franchie : le rétablissement transitoire de l’APL pour les dossiers engagés jusqu’à la fin 2019 a été annoncé ce soir en Commission des Lois de l’Assemblée nationale.

La deuxième étape, comme annoncé dans son communiqué, du lundi 22 octobre, débute pour cette fois-ci mettre en place un dispositif pérenne, équivalent à l’APL, en fonction de plusieurs critères spécifiques aux Outre-mer, et qui sera inscrit dans le PLF 2020.
Madame la Députée Nadia RAMASSAMY est heureuse d’avoir contribué au rétablissement de l’APL. Elle l’avait annoncé publiquement à retour d’Inde dans deux interventions télévisées.

Ce rétablissement transitoire permettra à de nombreuses familles ultramarines – de conditions modestes - d’accéder à la propriété, de rassurer les familles en attente d’accession à leur propriété et sauver nos très petites et petites entreprises du BTP.
Zinfos974
Lu 2073 fois



1.Posté par Temporaire le 24/10/2018 11:16 (depuis mobile)

Temporaire : comme le mandat de Macron le président des hyper riches.

2.Posté par Cloclo le 25/10/2018 06:30 (depuis mobile)

Comme d''habitude, on supprime et ensuite on trouve une autre solution. Pourquoi pas l''inverse ? Chercher l''erreur. Visite de la Ministre, il faut bien calmer le jeu, bouche les yeux créoles..

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >