MENU ZINFOS
Santé

Des opérations pour "faciliter l'accès à la vaccination" aux habitants de St-Louis et du Port


Pour faciliter l’accès à la vaccination aux habitants de Saint-Louis et du Port, l’ARS, en lien avec les communes, le SDIS et la Croix Rouge, organise des opérations de vaccination de proximité au Port et à Saint-Louis. Le communiqué de l'ARS à ce sujet :

Par N.P - Publié le Vendredi 2 Avril 2021 à 11:48 | Lu 1053 fois

Des opérations pour "faciliter l'accès à la vaccination" aux habitants de St-Louis et du Port
Afin de faciliter l’accès à la vaccination aux habitants de Saint-Louis et du Port, l’ARS, en lien avec les communes, le SDIS et la Croix Rouge, organise des opérations de vaccination de proximité pour - aller vers . les habitants du Port et de Saint-Louis. Ces opérations se dérouleront les 7 et 14 avril au Port et le 8 avril à Saint-Louis. Les publics concernés (personnes de 70 ans et plus, personnes de tout âge ayant une pathologie à très haut risque, personnes de à partir de 50 ans ayant une pathologie à risque, et personnels de santé au contact direct des patients) sont invités à prendre rendez-vous par téléphone ou internet pour se faire vacciner contre la Covid-19.

- Aller vers . : Une démarche destinée aux publics les plus éloignés

Le vaccin protège contre la Covid-19 et ses variantes et permet d’éviter les formes graves de la maladie. Depuis le 21 janvier, 8 centres de vaccination sont ouverts sur l’île et fonctionnent à Saint-Pierre, au Tampon, à Saint-Denis, Saint-Benoît, Saint-André et Saint-Paul. En complément, l’ARS a mis en place des centres de vaccination éphémères dans le but de permettre aux réunionnais de bénéficier de la vaccination lorsqu’ils sont éloignés des centres.

Les premières opérations organisées au mois de mars pour les habitants des cirques (Cilaos, Mafate et Salazie) ont été très bien accueillies.
Nombre de personnes vaccinées :
- 192 personnes à Cilaos
- 246 personnes à Salazie
- 44 personnes à Mafate

- Aller vers . : les prochaines opérations de vaccination : 

OPERATION ALLER VERS / LE PORT les mercredi 7 et 14 avril au Centre Paulette Adois Lacpatia LA VACCINATION SE FAIT UNIQUEMENT SUR RENDEZ-VOUS

OPERATION ALLER VERS / SAINT-LOUIS le jeudi 8 avril à la mairie annexe des Makes LA VACCINATION SE FAIT UNIQUEMENT SUR RENDEZ-VOUS

Qui est concerné ? Les publics concernés par ces opérations de vaccination sont les suivants :

• Toute personne âgée de + de 70 ans (sans ordonnance)
• Toute personne de plus de 50 ans ayant une des pathologies à risque de forme grave de Covid-19 suivantes et disposant d’une ordonnance médicale :
- Pathologies cardio-vasculaires (hypertension artérielle compliquée, antécédent d’AVC, antécédent de coronaropathie, antécédent de chirurgie cardiaque, insuffisance cardiaque)
- Diabète (de type 1 et 2) ;
- Pathologies respiratoires chroniques (broncho pneumopathie chronique obstructive, insuffisance respiratoire, asthme sévère, fibrose pulmonaire, syndrome d’apnées du sommeil, mucoviscidose);
- Insuffisance rénale chronique;
- Obésité (IMC > ou = à 30) ;
- Cancer ou hémopathie maligne actif de moins de 3 ans ;
- Cirrhose au stade B ;
- Immunodépression congénitale ou acquise ;
- Syndrome drépanocytaire majeur ou antécédent de splénectomie ;
- Pathologies neurologiques (maladies du motoneurone, myasthénie grave, sclérose en plaques, maladie de Parkinson, paralysie cérébrale, quadriplégie ou hémiplégie, tumeur maligne primitive cérébrale, maladie cérébelleuse progressive).

• Les patients (de tout âge) ayant une pathologie qui les expose à un très haut risque face à la Covid-19 et disposant d’une ordonnance médicale :
- atteints de cancer et de maladies hématologiques malignes en cours de traitement par chimiothérapie,
- atteints de maladies rénales chroniques sévères dont les patients dialysés, transplantés d’organes solides, transplantés par allogreffe de cellules souches hématopoïétiques,
- atteints de poly-pathologies chroniques (au moins deux insuffisances d’organes),
- atteints de certaines maladies rares (voire liste sur le site du ministère de la santé), - atteints de trisomie 21.

• Les professionnels de santé salariés ou libéraux et leurs employés s’ils sont en contact direct avec les patients (les secrétaires médicales), ainsi que les personnels des services d’aide à domicile pour les personnes âgées et personnes en situation de handicap. 

Modalités de vaccination
Pour se faire vacciner, les habitants de Saint-Louis et du Port concernés sont invités à prendre rendez-vous :

• Par téléphone : 0262 724 720 (du lundi au samedi de 8h à 17h)
• Sur Internet : www.sante.fr

Pièces à fournir :
- pièce d’identité
- carte Vitale ou attestation de droits
- prescription médicale pour les personnes de plus de 50 ans ayant une pathologie à risque (voir ci-dessus) et pour les personnes de tout âge ayant une pathologie à très haut risque (voir liste des pathologies ci-dessus).
- carte professionnelle pour les personnels de santé ou attestation de l’employeur ou attestation ADELI.




1.Posté par Habitant le 02/04/2021 16:13

En fait, on nous refait le coup du masque de l'an dernier.

Nous sommes une île, il serait logique qu'on vaccine un maximum d'habitants pour pouvoir atteindre une immunité collective plus rapidement.

Mais comme l'an dernier avec les masques, en réalité, on gère le manque de vaccins.
Du coup, on ne cesse de communiquer sur l'accélération de la vaccination etc ... mais dans la réalité, c'est d'une lenteur inouïe!!

On ne va quand même pas attendre que les frontières ouvrent à nouveau et que le brassage recommence pour réellement accélérer la vaccination.
Il faut profiter du moment, nous sommes une île, c'est plus facile à mettre en place qu'en métropole.

Le Préfet et l'ARS devraient prendre des initiatives, mettre en avant cette situation particulière et pas jouer aux bons petits soldats.
Les politiciens réunionnais devraient être plus percutants ...
Quant à la population, elle devrait être plus rationnelle plutôt que d'aller lire des ladilafé sur les vaccins!

A chaque coup, on a droit à des remarques anti-vaccins ... 99% d'entre nous sommes vaccinés et pourtant nous sommes tous là!

Et franchement, la dodo, la clope, le sucre et tout le gras qu'on ingurgite tous les jours sont nettement plus dangereux pour la santé!!

2.Posté par le specialiste le 02/04/2021 17:31

Je suis Luc Montagnier, docteur en médecine, professeur émérite à l’Institut Pasteur de Paris, directeur de recherche émérite au CNRS, prix Nobel de physiologie ou de médecine pour la découverte du virus SIDA.

Je suis un expert en virologie, ayant consacré une grande partie de mes recherches aux virus ARN, en particulier l’encéphalomyocardite de la souris, le virus Rous sarcome, le VIH 1 et le virus VIH2.

Des efforts considérables ont été consacrés à la vaccination contre le coronavirus covid-19 responsable d’une pandémie mondiale. En particulier l’État d’Israël a organisé une vaccination de masse de sa population à ce jour, 49% de sa population totale a reçu deux doses de vaccin Pfizer.

Je voudrais tout d’abord souligner la nouveauté de ce type de vaccin.

Dans des vaccins conventionnels, l’information génétique transportée par l’ADN ou l’ARN viral est inactivé et les protéines du virus sont utilisés pour induire les anticorps du vaccin. Dans certains cas, le virus reste vivant, mais est atténué par des passages successifs in vitro.
Dans le cas des vaccins dits messagers ARN, ces vaccins sont faits d’une fraction active de l’ARN du virus qui sera injecté chez la personne vaccinée. Il pénètre donc les cellules de ce dernier qui fabriqueront les protéines vaccinatrices à partir du code de l’ARN injecté.
On voit tout de suite que cette dernière étape dépend beaucoup de son succès sur l’état physiologique du receveur.
Je voudrais résumer les dangers potentiels de ces vaccins dans une politique de vaccination de masse.

1. Effets secondaires à court terme : ce ne sont pas les réactions locales normales que l’on trouve pour n’importe quelle vaccination, mais les réactions sérieuses mettent en jeu la vie du destinataire comme les chocs anaphylactique lié à un composant du mélange vaccinal, ou des allergies graves ou une réaction auto-immune jusqu’à l’aplasie cellulaire.

2. manque de protection vaccinale :

2.1 induction d’anticorps facilitant - les anticorps induits ne neutralisent pas une infection virale, mais au contraire la facilitent selon le destinataire. Ce dernier peut avoir déjà été exposé au virus de manière asymptomatique. Un faible niveau d’anticorps induits naturellement peut rivaliser avec les anticorps induits par le vaccin.

2.2 La production d’anticorps induits par la vaccination dans une population fortement exposée au virus conduira à la sélection de variants résistants à ces anticorps. Ces variants peuvent être plus virulents ou plus transmissibles. C’est ce que nous voyons maintenant. Une course sans fin de virus-vaccin qui tournera toujours à l’avantage pour le virus.

3. Effets à long terme : Contrairement aux affirmations des fabricants des vaccins à ARN messager, il existe un risque d’intégration de l’ARN viral dans le génome humain. En effet, chacune de nos cellules a des rétrovirus endogènes avec la capacité de faire la transcriptase inverse de l’ARN dans l’ADN. Bien qu’il s’agit d’un événement rare, on ne peut exclure son passage par l’ADN des cellules germinales et sa transmission aux générations futures.

« Face à un avenir imprévisible, il vaut mieux s’abstenir. »

Professeur Luc Montagnier

3.Posté par Thierry Massicot le 03/04/2021 05:42

@2 le spécialiste (en histoires drôles)

Bonjour, je suis Luc Montagnier, j'aurai 89 ans en août.. Je suis gâteux, j'ai perdu la boule depuis longtemps: j'avais un traitement pour soigner le Parkinson du pape Jean Paul II: le jus de papaye..
J'ai dit que le SARS-CoV-2 est un virus HIV recombiné en laboratoire par l'homme....
Plus ça va, plus je pédale dans la choucroute.. Alors imaginez l'état d'esprit des bovidés simplex,leur malhonnêteté. Ils colportent les délires du vieux sénile que suis devenu, dans quel but ?

4.Posté par spartacus974 le 03/04/2021 10:18

En réponse à la demande d'un octogénaire demandant son déconfinement après avoir été vacciné,Olivier Veran répond dans un mémoire:
Olivier Véran invoque quatre arguments. D'une part, "l'efficacité partielle des vaccins", et en deuxième lieu le fait que "l'efficacité des vaccins est devenue particulièrement contingente du fait de l’apparition des nouveaux variants".
En troisième lieu, "les personnes vaccinées sont aussi celles qui sont les plus exposées aux formes graves et aux décès en cas d’inefficacité initiale du vaccin ou de réinfection post-vaccinale ou de la virulence d’un variant." Enfin, "le vaccin n'empêche pas de transmettre le virus aux tiers. L’impact de la vaccination sur la propagation du virus n’est pas encore connu".
Merci de me préciser si la vaccination est encore la seule solution pour résoudre cette crise sanitaire.J'ai beaucoup de mal à voir un intérêt quelconque à ces injections de matériel génique .

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes