MENU ZINFOS
International

Des obsèques de 180 minutes en hommage à Kim Jong-Il


- Publié le Mercredi 28 Décembre 2011 à 17:47 | Lu 762 fois

Des obsèques de 180 minutes en hommage à Kim Jong-Il
 
Les obsèques de l'ancien dirigeant de la Corée du Nord Kim Jong-Il, décédé le 17 décembre dernier d'une crise cardiaque, ont eu lieu en grande pompe ce mercredi sous une neige soutenue (lire notre précédent article ).

La cérémonie composée de plusieurs phases a été retransmise par la télévision Nord-coréenne. Elle a duré 3 heures pour un hommage à l'ancien président de la Corée du Nord qui a débuté à 10 heures locales (2 heures du matin en France).

1ère phase des funérailles

La première phase de la cérémonie a débuté au mausolée Kumsusan où la dépouille mortelle de l'ex-dirigeant a été exposée dans un cercueil de verre.

2ème phase de l'hommage

Un cortége automobile a ensuite sillonné les rues de la capitale sous la neige et le froid en passant devant les centaines de milliers de Nord-Coréens présents pour rendre un dernier hommage à Kim Jong Il.

Son successeur et fils cadet Kim Jong Un, vêtu d'un costume civil sombre a ouvert la marche comme pour sceller sa légitimité face aux Coréens du Nord en tant que troisième représentant de l'unique dynastie communiste du monde.
Derrière lui, de nombreux officiels locaux étaient présents dont Jang Song-Thaek, son oncle par alliance et "régent" pressenti du pays. De hauts responsables du Parti des Travailleurs de Corée, le parti unique du pays, suivaient. Au passage de la limousine noire arborant un portrait géant de l'ancien "père" ainsi que le  cercueil noir contenant la dépouille du défunt dictateur et recouvert d'un drapeau rouge, les militaires se sont inclinés en hommage à leur ancien leader.

Devant les caméras, des scènes d'hystérie collective ont été constatées. Le peuple apparemment attristé sanglote, pleure, se frappe la poitrine et se prosterne à  genoux à cause de la souffrance engendrée par la perte de l'ancien dirigeant de la Corée du Nord, (ou par peur des représailles des autorités Nord-Coréennes) qui avait veillé à conditionner son peuple au culte de la personnalité. Même la présentatrice qui couvre l'évènement  à des sanglots dans la voix.

Une tentative de soulèvement contre la dictature pendant les obsèques`

A l'occasion des obsèques, des opposants nord-coréens ont envoyé mercredi, depuis la Corée du Sud, des tracts appelant à l'insurrection contre la dynastie des Kim. Une cinquantaine de réfugiés ont fait s'envoler de grands ballons transportant quelque 200.000 tracts lors d'un rassemblement hostile au régime de Pyongyang à Paju, une ville du Sud proche de la frontière avec le Nord.

Les textes envoyés "en l'air" désapprouve la transmission du pouvoir à Kim Jong-Un. Les ballons transportaient aussi des billets d'un dollar, destinés à inciter le ramassage de ces tracts par les Nord-Coréens et ce malgré leur peur face au régime de Pyongyang.



 




1.Posté par Zbob le 28/12/2011 18:04

Nul doute que les "vieux larbins" du PCR ( ceux qui font semblant d'avoir leur mot à dire alors qu'ils chient dans leur froc devant Oncle Paul) ont regardé avec attention pour piquer quelques idées lorsque "le phare du Piton des Neiges"," le cratère rougissant de la Réunion", "la cervelle des chouchous" passera l'arme à gauche.
Après tout , lorsque son fils s'est té dans un accident de bagnole comme il y en a tant, il n'a pas hésité à le trimballer dans les communes communistes comme si il avait été un"grand dirigeant" ...c'est d'ailleurs ce jour-là que j'ai enfin compris que Paulo était prêt à tout , y compris à se servir d'un cadavre ( et qui plus est celui de son fils...alors que tout père aurait souffert en silence) Et ça a marché en plus ...et pour certains ça continue avec l'autre ( qui, il faut bien le dire n'arrive pas à la cheville du premier)

On parie que certains demandront des funérailles nationales?

2.Posté par noe?!!?! le 28/12/2011 18:13

Qu'on laisse ce pays de tradition séculaire vivre sa vie tranquillement ...! on n'a pas le droit de donner des leçons à ce futur dictateur , il sait ce qu'il faut faire pour son peuple qui pleure à chaudes larmes la mort de son Dieu ....
Donc le peuple de la Corée du Nord aime son dirigeant comme un Dieu véritable .... Chez nous , certains cracheraient leurs venins sur notre Président qui oeuvre de tout son énergie pour le développement de la France : pouvoir d'achat , aides , boulot , travail ....

"Ne dédaignons pas trop la gloire: rien n'est plus beau qu'elle si ce n'est que la vertu." (Chateaubriand)

3.Posté par Gvar le 30/12/2011 08:48

Quoi, encore toi noe ? Mais décidément, tu les enfiles les perles toi !!!
Es-tu au courant que les nord-coréens crèvent la dalle pendant que leurs dirigeants pavoisent ?

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes