MENU ZINFOS
Société

Des nouvelles du bébé paille-en-queue


Le bébé paille-en-queue sauvé de la noyade a séduit la toile. Nous sommes allés lui rendre visite pour vous.

Par Sophie Fontaine, Alexandre Robert - Publié le Mercredi 25 Janvier 2023 à 16:36

Photo : Alexandre Robert
Photo : Alexandre Robert
Le centre de soins de la Société d'Etudes Ornithologiques de la Réunion (SEOR) à Saint-André abrite depuis quelques jours un tout petit paille-en-queue mâle, en plus des dizaines d'autres animaux recueillis chaque jour par les bénévoles. Le poussin a été trouvé le 6 janvier dans la rivière des Rempart par une Saint-Joséphoise qui a eu le bon réflexe de contacter la SEOR. “Il était très jeune. Il a dû le trouver juste après l'éclosion, il avait encore le petit diamant au bout du bec qui permet de briser la coquille de l'œuf", relate Leon Chevillon, chargé de mission oiseaux marins à la SEOR.

La toute petite boule de plumes aux yeux noirs ne pesaient que 46 grammes à son arrivée au centre mais a depuis repris des forces. Mais avant que l’oiseau s’élance dans le ciel réunionnais, il lui faudra bien trois mois de récupération grâce au travail des soigneurs.


Le cas du sauvetage de cet oiseau, qui n'est pas identifié par un nom mais par un numéro (56), est peu courant mais n'est pas isolé  :“Ce bébé paille-en-queue fait beaucoup parler de lui, mais ce n’est pas le premier et ce ne sera pas le dernier malheureusement. C’est assez rare qu’on en voit d’aussi jeune, mais on en a quelques-uns par an”, explique Léon Chevillon qui poursuit, "c'est devenu assez dur pour les paille-en-queue de se nicher. C’est une espèce qui aime bien nicher au sol mais il y a beaucoup de rats, de chiens errants qui vont déranger les sites de nidification".

De plus en plus de pailles-en-queue vont nicher en zone urbaine, jusque dans les jardins des particuliers. Les petits peuvent alors être victimes d'attaques par d’autres espèces.

Photo : Alexandre Robert
Photo : Alexandre Robert
Que faire si l'on en trouve ?

Si l’on aperçoit un poussin paille-en-queue isolé, “il faut évidemment lui porter secours”, rappelle la SEOR. En revanche, si un paille-en-queue est seul dans son nid, il ne faut pas y toucher. L’animal n’est pas forcément en danger.

En cas de doute, il est préférable de contacter l’association au 0262 20 46 65 .

Le bébé paille-en-queue recueilli en début de mois est entre de bonnes mains. La SEOR rappelle qu'il s'agit d'un animal sauvage qui sera relâché une fois sur pattes mais ses aventures ne seront plus suivies.

L'association ne lui donnera pas de prénom. Mais nul doute que les internautes rivaliseront d'imagination. À vos claviers !




1.Posté par Écho système..danger.. le 25/01/2023 17:01

La réunion est devenue bordélique paille en queue papangue ils sont tous en surci malheureusement..!

2.Posté par jeanbaiselarak le 25/01/2023 17:23

On l'appellera : zinfos974

3.Posté par Fundisantim le 25/01/2023 18:36

J'ai un papa cent pied chez moi, vous n'êtes pas intéressé par hasard ?

4.Posté par TICOQ le 25/01/2023 18:50

Sauver un paille en queue c'est un beau geste. Si vous apercevez un sdf allongé sur le bitume par 35° à l'ombre, vous appelez qui ?

5.Posté par Papapio "Pères Amor" le 25/01/2023 20:08

PEQ : Pilote d.Essai Qualifié
Paille En Queue
"qualification du personnel navigant technique de l'aéronautique civile en France"...

6.Posté par Consciencedomoun le 25/01/2023 22:33

Après s'être mis d'accord entre nous groupe de plusieurs personnes Passionnés de notre île ,
Nous propose :
Ti'Biloute le bébé paille en queue.

7.Posté par Royal Bourbon le 25/01/2023 22:52

Nous n'avons pas idée du mal infligé aux oiseaux de la mer à cause de notre pollution lumineuse !!!

Les pétrels de Barreau par exemple s'échouent régulièrement la nuit à cause de cette pollution et peuvent mourir s'ils n'atteignent pas une falaise pour reprendre leur envol ! En effet, la taille réduite de leurs pattes par rapport au corps ne permet pas de bondir pour reprendre leur envol, donc cloués au sol !

Nous devons remercier la SEOR pour leur travail inestimable et ne pas hésiter à les appeler lorsque nous sommes en présence d'un de ces oiseaux endémiques voire mythiques en difficulté ! Des ornithologues dévoués que je salue au passage !

8.Posté par Grangaga le 25/01/2023 22:57

Li nana l'èrr' d'ètt' si ..dou...
Mwin nana in l'idé po z'imaz'...piblissitèrr' bann' papyié twalètt' là....
Si nou apèl' a li....PQ.....

9.Posté par Lulu le 26/01/2023 06:42

à post 4, vous avez la croix rouge qui s'en occupe.....à chacun ses actions et ses causes.....arrêtez de ramener tout au niveau zéro, mais vous au faites vous faites quoi pour ces sans abris????!

10.Posté par Taloche le 26/01/2023 06:44

Pris en main si jeune par l'homme il aura du mal à reconnaître les siens quand il sera grand.

11.Posté par Polix le 26/01/2023 12:01

4.Posté par TICOQ le 25/01/2023 18:50
Ben i appel a ou mé ou réponn' pa !!!!!

12.Posté par V2ftn le 26/01/2023 14:02

PIOUK !!!
😘😘😘

13.Posté par Tangue le 26/01/2023 15:35

C'est consommable à quel age cette volaille?

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie









 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes