MENU ZINFOS
Economie

Des moyens "ridicules" face aux 500 millions d’euros d’évasion fiscale par an à La Réunion


Suite à la révélation des "Pandora Papers", Solidaires-Finances Publiques a tenu à faire un point sur la situation dans le département. Le syndicat regrette le manque de moyens alloués à l’administration fiscale pour faire face aux systèmes organisés de fuite des capitaux. Les agents estiment à 500 millions d’euros l’évasion fiscale à La Réunion chaque année. Un manque à gagner qui a des conséquences sur la société, regrettent les syndicalistes.

Par - Publié le Lundi 11 Octobre 2021 à 17:27

de gauche à droite : Magali Billard, Pascal Valiamin, Eric Metro et Stéphane Clain
de gauche à droite : Magali Billard, Pascal Valiamin, Eric Metro et Stéphane Clain
Il y a peut-être dans l'île des personnes qui tremblent. Les secrets bancaires que l'on imaginait inviolables tombent à coups de révélations.

Solidaires-Finances Publiques a voulu profiter du scandale des Pandora Papers pour faire un point de situation et rappeler que La Réunion est bien placée pour l’évasion fiscale. La proximité géographique des Seychelles, concernées dans les premières affaires révélées il y a quelques années, rappelle que le département est entouré de paradis fiscaux. Une tentation forte pour celui qui ne veut pas payer ses impôts et qui a les moyens de s'en soustraire.

"Localement, il y a un problème. L’océan Indien est pointé du doigt par ces scandales (Panama et Pandora Papers). Deux fois en cinq ans. Il y a l’île Maurice et les Seychelles qui sont des paradis fiscaux. Par exemple à Port-Louis, il y a 2.000 entreprises d’ingénierie fiscale. Ces sociétés créaient des comptes aux Seychelles. À La Réunion, il y a des gens qui possèdent des fortunes. C’est difficile de croire que certains ne sont pas tentés", imagine Stéphane Clain, le co-secrétaire départemental de Solidaires-Finances Publiques. 

Une "volonté politique"

Ce qui agace le plus Magali Billard, la secrétaire départementale du syndicat, c’est d’entendre les députés affirmer être effarés d’apprendre cela, "alors que ce sont eux qui votent les lois pour faire de l’optimisation fiscale". Elle affirme donc qu’il y a une absence de volonté politique de lutter contre le phénomène.

"Quand il y a une volonté politique, il y a des moyens. Là, on nous fait croire que les agents vont aller sur Facebook pour contrôler. C’est ubuesque, on frôle le ridicule. Les petits n’ont pas les moyens d’éviter l’impôt. C’est une preuve que ce n’est pas équitable. Après, on récupère le manque à gagner sur les gens qui ne peuvent pas se cacher. Mais dès que c’est des dossiers importants, ça devient difficile de pouvoir suivre, car il faudrait 3 à 4 agents dessus", explique la représentante syndicale.

Pour elle, il faut remettre à plat toutes les niches fiscales et ne garder que celles qui ont un intérêt avéré. Un processus de vérification qui doit être permanent. "Notre administration met les choses sous le tapis et attend que ça se passe. Il va falloir que les politiques arrêtent de se cacher. C’est frustrant pour les collègues d’avoir à taper sur les PME, alors qu’il n’y a pas les moyens de s’occuper des gros dossiers", compare-t-elle.

Manque de moyens humains dans l'île

Pour expliquer le manque de moyens de l’administration fiscale sur l’île, Stéphane Clain fait un comparatif avec les départements qui comptent à peu près le même nombre d’habitants que La Réunion. Ainsi, le Finistère compte 84 agents dédiés aux contrôles fiscaux, 81 pour la Loire, 74 pour l’Oise là où La Réunion en compte 52.

Il regrette que le directeur régional ne se batte pas plus pour obtenir des moyens humains supplémentaires. Son camarade Pascal Valiamin estime, lui, que la faiblesse de l’administration fiscale rend le contexte "fraudogène".

"Un sentiment d’inégalité"

Ce dernier est alarmiste sur les conséquences de cette évasion fiscale. "Quand on ampute de telles sommes, c’est dramatique. Cela veut dire moins d’écoles, moins de routes, moins d’hôpitaux. On parle de la transition écologique qui demande beaucoup de fonds, cela ne pourra pas se faire si l’on poursuit dans ce sens. C’est l’évasion fiscale qui conduit à des politiques d’austérité. Surtout après la pandémie qui a alourdi la facture."

Pascal Valiamin estime que la différence entre les Pandora Papers et les autres scandales porte sur le nombre de personnalités politiques impliquées. "Avec tout ça, c’est normal que le consentement à l’impôt baisse. Quand on voit DSK, ancien patron du FMI, et Jérôme Cahuzac, ministre des Finances, faire de l’évasion fiscale, il y a un sentiment d’injustice qui grossit. Et c’est ce sentiment d’inégalité qui fait grossir les populismes", estime-t-il.

Le syndicat estime à 500 millions d’euros par an l’évasion fiscale dans l’île. Un chiffre longtemps contesté, mais jamais contredit. Il est même pris en référence par certains députés locaux. Car les agents fiscaux l’assurent : "chiffrer l’évasion fiscale est quasi impossible."


Gaëtan Dumuids
« Dans la vie, les choses sont simples, ce sont les esprits qui les compliquent ». Cette citation... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par klod le 11/10/2021 17:52

au lieu de taper sur les chomeurs ou les retraites , c'est la qu'il faut sévir ........................... triste gouvernement macron

2.Posté par muppets le 11/10/2021 18:13

Ils ne tapent, ni sur les chromeurs, ni sur les retraités, mais toujours sur les mêmes, à croire qu'ils n'ont qu'un seul fichier des personnes à contrôler. On est très loin des menaces (bidons) de l'intelligence artificielle mais certainement plus proche de la bêtise artificielle. Et comme un homme averti en vaut deux !!!

3.Posté par Le Jacobin le 11/10/2021 18:16

"Le syndicat estime à 500 millions d’euros par an l’évasion fiscale dans l’île. Un chiffre longtemps contesté, mais jamais contredit."

Je contredis c'est ++++++++++++++++++

4.Posté par sans rire le 11/10/2021 18:28

ils ont l'air très affecté....

5.Posté par sans rire le 11/10/2021 18:30

affectés....mes excuses

6.Posté par Gilo le 11/10/2021 18:38

Les loups ne se mangent effectivement pas entre eux.

7.Posté par Sous la clim et surrémunéré le 11/10/2021 20:00

Les 10€ d'intérêt sur un compte épargne, vous les avez bien trouvé!

8.Posté par zébulon le 11/10/2021 20:13

Et c'est ainsi que petit Poudroux, député par défaut plaça son magot en Suisse!
Un bel exemple parmi tant d'autres.
Aux Seychelles je connais un homme politique fortement attaché à ce petit paradis, on devrait allerv fouiner un peu là-bas.
C'est toujours les gens honnêtes qui trinquent.

9.Posté par viruSSocial le 11/10/2021 20:39

Stéphane Bancel, né le 20 juillet 1972 à Marseille, est un homme d'affaires et milliardaire français, président-directeur général et propriétaire de 9 % de Moderna Therapeutics, société américaine de biotechnologie.

"Stéphane Bancel, l’actuel PDG de Moderna, était auparavant PDG de bioMérieux, une multinationale française spécialisée dans les technologies de diagnostic médical, fondée par un certain Alain Mérieux. Alain Mérieux était l’une des personnes qui ont joué un rôle déterminant dans la construction du laboratoire P4 de l’Institut de virologie de Wuhan.

La séquence donnée comme la plus proche parente du SARS-CoV-2, RaTG13, n’est pas un vrai virus. C’est un faux. Il a été créé en entrant manuellement une séquence de gènes dans une base de données, pour créer une histoire de couverture pour l’existence du SRAS-CoV-2, qui est très probablement une chimère à gain de fonction produite à l’Institut de virologie de Wuhan et était soit fuite accidentellement ou libérée intentionnellement.

Le réservoir animal du SARS-CoV-2 n’a jamais été trouvé"


l pognon....

10.Posté par Ben oui le 12/10/2021 05:37

Je préfère un gros zozo capitaliste plutôt que ces hypocrites de soi-disant socialistes car au moins c’est clair, les capitalistes sont là pour se faire de l’argent. Même si je ne partage pas toujours leur vision, je plains et je respecte les vrais et sincères militants socialistes qui se battent pour une société plus juste. Que pensent-ils d’un DSK, d’un Cahuzac, feu Tapie? C’est même une honte que des gens comme ça se disent de gauche. Ces escrocs se gavent sur le dos des militants et quant à leurs visions socialistes, c’est à mourir de rire!

11.Posté par Enola Gay le 12/10/2021 07:38

l'évasion fiscale est légale.
conseil à tous les entrepreneurs. créer votre holding à Maurice.. et créer une société commerciale ala Reunion..

12.Posté par Kevin le 12/10/2021 07:56

Ouep après on montre du doigt ceux qui touchent des primes caf misérable....et le pire ladans c'est que ceux qui sont censés vous représentez et vous défendre le politique pei vous enfonce encore plus pour jouer dans la cour du zozo....tant décrié tant critiqué tant deteste....eh oui ici bas on retourne très vite sa veste pour un peu de pouvoir et quelques deniés

13.Posté par Anne976 le 12/10/2021 10:29

Ils parlent de choses soit disant graves avec de larges sourires... Aucune crédibilité, c est juste du placement de produit pour un syndicat dégueulasse

14.Posté par Rico Rona le 12/10/2021 11:27

Ce manque de volonté des pouvoirs publiques d'aller chercher l'argent ou il est en dit long sur l'orientation politique de notre pays, toujours plus de pression et de pauvreté chez les petits (les plus nombreux) les nantis et les "copains" ont de beaux jours devant eux... Juste pour info, une étude américaine à démontré qu'augmenter les salaires minimums, génère plus d'emploi et que l'immigration est aussi un facteur d'accroissement de la vie économique...

15.Posté par Habitant le 12/10/2021 16:43

C'est dingue comme on est moins tolérants envers les petites gens qu'envers les gros bonnets qui trichent à tout va.

Non seulement ils s'enrichissent sur notre dos, mais en plus, de par leur évasion fiscale, ils évitent de participer à la solidarité nationale et contribuer à notre vie commune à tous.

Pire encore, beaucoup trop d'entre eux pleurent de payer trop d'impôts alors que comparativement à un foyer au smic, ils sont beaucoup moins taxés: si l'on prend en compte la TVA et autres ...

On peut compter sur les pouvoirs publics pour que tout ce scandale tombe aux oubliettes d'ici quelques semaines ou quelques mois.
Parce qu'en effet, sans réelle volonté politique (et à part des paroles, il ne se passe strictement rien), ces gens pourront toujours continuer à faire ce qu'ils font.

16.Posté par Habitant le 12/10/2021 16:46

10.Posté par Ben oui: attendez là!

Lutter contre l'évasion fiscale ne veut pas dire être anti-capitaliste.

Vous raisonnez un peu de manière étrange.

Être capitaliste ne veut pas dire tricher ...

17.Posté par Habitant le 12/10/2021 16:48

13.Posté par Anne976: là vous parlez de la forme;
quelque part, ce syndicat nous importe peu.

Mais le fond lui est vrai!

L'évasion fiscale est une véritable plaie pour nos sociétés.

18.Posté par Réveillez vous le 13/10/2021 01:32

L'évasion fiscal...heuuu optimisation... article 63 union europeen...comme les luxleaks

A écouter ABSOLUMENT par Gérard Filoche
youtube.com/watch?v=z1MJE9lJtFE

:-)

et ca date de 2015 !!!! rien a changé depuis...

youtube.com/watch?time_continue=44&v=ImmEruE_0Tg
10 août 2018

c est top non ??

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes