MENU ZINFOS
Société

"Des mesures renforcées de prévention et d’ordre public" pour Halloween


Alors que les nuits étaient encore agitées il y a à peine quelques jours dans le chef-lieu (poubelles incendiées, caillassage de bus etc.) suite à la visite présidentielle, la préfecture annonce des mesures préventives pour la soirée d’Halloween, marquées par de nombreux incidents l’année dernière. Voici le communiqué de la préfecture :

Par N.P - Publié le Mardi 29 Octobre 2019 à 19:43 | Lu 6025 fois

Photo d'illustration - Pierre Marchal
Photo d'illustration - Pierre Marchal
Depuis le jeudi 24 octobre 2019, des violences urbaines ont été commises en de multiples points de l’île de la Réunion. Une habitation, des voitures ainsi que du mobilier urbain ont été brûlés. Les forces de l’ordre et de secours ont été pris à partie à plusieurs reprises alors qu’ils intervenaient pour faire cesser les troubles : huit policiers, un gendarme et un pompier ont notamment été blessés et 12 interpellations ont été réalisées, donnant lieu à des condamnations pénales.

Dès les premiers heurts, un important dispositif de contrôle de zone et de prévention des violences urbaines a été immédiatement mis en place sous l’autorité du préfet de La Réunion qui a activé une cellule opérationnelle de crise. Ce déploiement a été maintenu depuis le jeudi 24 octobre afin d’inscrire la réponse de l’État dans la durée.

Le préfet condamne fermement ces comportements inadmissibles qui mettent en danger nos concitoyens et l’ensemble des services public dans la conduite de leurs missions. Il remercie les forces de l’ordre et de secours pour leur engagement, de jour comme de nuit, pour la sécurité des Réunionnais et des Réunionnaises et pour leur mobilisation à venir.

A l’approche de la fête d’Halloween, qui avait donné lieu l’année dernière à d’importantes violences urbaines, le préfet de La Réunion a décidé de renforcer le déploiement des forces de l’ordre et de le compléter par des mesures de polices administratives, qui visent à réduire les risques de troubles à l’ordre public et à faciliter le travail des forces de l’ordre et de secours.

Un dispositif de maintien de l’ordre public renforcé

Des mesures visant à interdire l’utilisation de produit susceptible de troubler l’ordre public sont mises en œuvre par arrêté préfectoral. Du mardi 29 octobre 2019 à 21h, au vendredi 1er novembre 2019 à 8h : 

- le port, le transport et l’utilisation des artifices de divertissement, des articles pyrotechniques, de fusées de détresse, d’armes à feu y compris factices et des munitions, ainsi que de tout objet susceptible de constituer une arme au sens de l’article 132-75 du code pénal ou pouvant servir de projectile présentant un danger pour la sécurité des personnes et des biens, sont interdits sur la voie publique ;

- la vente au détail de carburant, produit combustible ou corrosif, dans tout récipient transportable, tel que jerrican, bidon, est interdite ;

- le port, le transport de carburant, de produits combustibles et ou corrosifs, dans tout récipient transportable tel que jerrican, bidon, est interdit sur la voie publique.

De plus, les forces de sécurité intérieure seront renforcées sur l’ensemble du département dans la nuit du 31 octobre au 1er novembre 2019 et pourront compter sur l’appui de l’hélicoptère de la gendarmerie et des unités spécialisées de la police et de la gendarmerie nationales. En outre, une trentaine de policiers municipaux sera engagée aux côtés des forces de sécurité intérieure. Le service départemental d’incendie et de secours (SDIS 974) étoffera son dispositif dans chaque arrondissement pour couvrir les quartiers sensibles.

De plus, sous l’autorité des procureurs de la République près les tribunaux de grande instance de Saint-Denis et de Saint-Pierre, les forces de l’ordre procéderont à des contrôles d’identité sur la base de l’article 78-2 du code de procédure pénale.

Le préfet appelle à la responsabilisation de tous en matière d’alcool

Le préfet rappelle que la vente et la consommation d’alcool sont réglementées par le code de la santé publique et l’arrêté préfectoral du 23 avril 2014 (modifié en février 2016 et en juillet 2017). Des contrôles par les forces de sécurité intérieure vont se poursuivre et particulièrement à l’occasion de la fête d’Halloween.

Devant l’alcoolisation excessive des auteurs de violences urbaines, le préfet a pris des mesures temporaires d’interdiction de la vente à emporter d’alcool : la vente à emporter de tout type de boisson alcoolique, réfrigérée ou non, des 3ème, 4ème et 5ème groupes définis à l’article L3321-1 du code la santé publique est interdite sur l’ensemble du département de La Réunion, comme suit :

- du mardi 29 octobre 2019 à 21h au mercredi 30 octobre 2019 à 07h,
- du mercredi 30 octobre 2019 à 21h au jeudi 31 octobre 2019 à 07h,
- du jeudi 31 octobre 2019 à 21h au vendredi 01er novembre 2019 à 07h.

Un appel à la vigilance collective

Le préfet appelle à une vigilance collective des Réunionnaises et des Réunionnais et recommande de ne pas déposer sur la voie publique tout objet pouvant être détourné de son usage initial ou susceptible de servir de combustible (containers, déchets verts, encombrants…). Il invite plus généralement les particuliers à ne pas sortir leurs poubelles le jeudi 31 décembre au soir. Chacun a enfin pour devoir de signaler tout fait suspect en contactant son bailleur, la police municipale de sa commune ou en appelant le 17, notamment s’il est témoin d’infractions.

Parmi les délinquants, les forces de l’ordre constatent enfin de très nombreux jeunes mineurs influençables et instrumentalisés. Le préfet invite donc solennellement les parents à exercer leur autorité parentale, pour la sécurité de leurs enfants et afin qu’ils ne mettent pas en danger leur avenir par des actes d’une inconscience gravité.
Extrait - Article L3321-1 du code de la santé publique : 
Les boissons sont, en vue de la réglementation de leur fabrication, de leur mise en vente et de leur consommation, réparties en quatre groupes :
1° Boissons sans alcool : eaux minérales ou gazéifiées, jus de fruits ou de légumes non fermentés ou ne comportant pas, à la suite d’un début de fermentation, de traces d’alcool supérieures à 1,2 degré, limonades, sirops, infusions, lait, café, thé, chocolat ;
2° (abrogé)
3° Boissons fermentées non distillées et vins doux naturels : vin, bière, cidre, poiré, hydromel, auxquelles sont joints les vins doux naturels, ainsi que les crèmes de cassis et les jus de fruits ou de légumes fermentés comportant de 1,2 à 3 degrés d’alcool, vins de liqueur, apéritifs à base de vin et liqueurs de fraises, framboises, cassis ou cerises, ne titrant pas plus de 18 degrés d’alcool pur ;
4° Rhums, tafias, alcools provenant de la distillation des vins, cidres, poirés ou fruits, et ne supportant aucune addition d’essence ainsi que liqueurs édulcorées au moyen de sucre, de glucose ou de miel à raison de 400 grammes minimum par litre pour les liqueurs anisées et de 200 grammes minimum par litre pour les autres liqueurs et ne contenant pas plus d’un demi-gramme d’essence par litre ;
5° Toutes les autres boissons alcooliques.




1.Posté par Fidel Gastro le 29/10/2019 19:18

ça sert a quoi tout ceci cela l?
Halloween féte bidon
gens se sentent obligés de
faire quelque chose a des dates précises ...
sans meme savoir pourquoi ..béééé
" soiréé "
ça sert a quoi ?
qu y a t il a célebrer ?
la victoir edu bien sur le mal?
la fin de la polution ? la destitution d un president?
l augmentation des aides sociales?
c est quoi ces photos de couverture
on y voit une
pauvre et innocente poubelle brulé
un type torse nue déguisé en fantome d halloween
avec son t shirt blanc sur la tete
sortant la nuit
surement aprés sa séance de gonfléte hyper protéiné
se defoulant parcequ il en a marre du "System "sur une
pauvre poubelle quand j y pense si elle pouvait parler
aprés tous les services qu elle a rendus pour tous le monde
sans jamais etre malade ou absente
maintenant elle doit surement etre au paradis des poubelles
ou alors attend t elle
sa vengeance a la prochaine " soiréé "
hallowen
sur le Fantome blanc (alias Gangsta man with white t shirt)
et tout ceux qui l ont brulé et fait du mal qui sait... pauvre poubelle

2.Posté par Olivier le 29/10/2019 19:20

La fète kaniar la débarké, viv Sinni !

3.Posté par Monsieur le Préfet... le 29/10/2019 19:35 (depuis mobile)

Notre préfet a l''air beaucoup plus efficace que celui qui était en place précédemment...
Comme quoi, tout est question de personne !...
Merci a lui...
Au moins... il y a une volonté de faire quelque chose.
Attendons le résultat...

4.Posté par Galilee le 29/10/2019 19:39 (depuis mobile)

Le 31 décembre c'est un mardi, pas un jeudi.
Banane

5.Posté par Fidol Castre le 29/10/2019 20:05

Le port de gilet jaune est-il autorisé ? J'espère que oui, sinon J*** ne pourra pas se déguiser en méchant.

6.Posté par DIDIER NAZE le 29/10/2019 20:06

JAI PRIS CONNAISSANCE DE CET ARTICLE. ..L ERREUR TOTALE.....ON AURAT DUJAMAIS ANNONCER LA LA MISE EN PLACE D UN TEL DISPOSITIF !!!...CE N EST PAS SÉRIEUX. ...DU TOUT !!!....ON AURAIT DU LAISSER PLACE À LA SURPRISE. ...SI IL Y AVAIT DÉBORDEMENT. ....JE SUIS EXTRÊMEMENT DÉÇU PAR UNE TELLE ANNONCE....PUBLIQUE !!!😈😳😲😱

7.Posté par Hardcore le 29/10/2019 20:23 (depuis mobile)

On peut juste espérer que la fabrication des cocktails Molotov va permettre de nettoyer un peu toutes ces batteries de voitures qui trainent partout. Bon courage à tous.

8.Posté par TICOQ le 29/10/2019 20:45

on appelle ça la vigilance citoyenne prônée par le roi Macron, tout en hypocrisie car il est possible de se procurer tous les articles "dangereux" avant le 29 octobre 21h mais surtout pas après....

9.Posté par Kiki le 29/10/2019 21:31 (depuis mobile)

La Run c''est l''Amérique maintenant ! Grand Dieu ! Où va t-on ? Quand je pense que certain avait accusé Mr untel sur les débordements d''il y a plus de 30 ans au chaudron.... Regardez en ce moment, c''est de pire en pire... C encore lui ?

10.Posté par Lolo le 29/10/2019 22:28 (depuis mobile)

Il faut mettre en place un couvre feu pour les mineurs.

11.Posté par coson politisé le 29/10/2019 22:33

Bref.
Si ta voiture tombe en panne sèche, tu redécouvres les joies de la promenade au clair de lune
Si t as un costume de préfet, pense à ramener tes baskets pour le sprint nocturne.
Et si un pingouin passe par là, dis toi que les sardines ne sont pas loin

12.Posté par ange noir le 29/10/2019 23:36

je ne savais pas qu'on buvait de l'essence. mince.... je vais réfléchir un coup là

13.Posté par Modeste le 30/10/2019 05:06

il faut maintenant INTERDIRE purement et simplement cette fête "d'importation" qui ne nous concerne en rien!

14.Posté par fox le 30/10/2019 08:04 (depuis mobile)

ben wai, les élus ont voulu importer une fêtes anglo-saxonne des usa qui n'a rien lieu d'être.ici, pour des raisons commerciales, ben faut prendre tt ce qui va avec, la.culture américaine, banditisme et copiage de film US comme la purge etc...

15.Posté par MT CRISTO le 30/10/2019 08:22

Voilà où nous en sommes venus avec cette fête venant de l'Amérique. Décidément tout ce qui nous vient des USA perturbe notre société française depuis le Mac Do et autres.

16.Posté par cmoin le 30/10/2019 09:40

Le problème en vient pas d'halloween,cette fête se passe très bien dans de nombreux pays.
Le problème ce sont les délinquants et criminels qu'il faut enfermer définitivement.

17.Posté par zoreil de Sin Dni le 30/10/2019 10:01

A l’approche de la fête d’Halloween....
C'est une belle fête et il ne faut surtout pas la gâché, il y a de la joie, de l'amour !!!! Merci Monsieur le préfet!!!
On va trouver sur notre route des magnifiques déguisement :
- Le clown maléfique
- Satan,
- diablotin
- grand mère cale
- zombies
- des sorcières
Bref que du beau monde qui inspire la PAIX

18.Posté par un indien dans la ville LO Réunion. le 30/10/2019 10:23

en tout cas bande z'américain la colonise le ki le monde entier ek zot plan marshall.... désa l'europe i assise su zenou oncle sam mé agé pa toute nazion zautochtone i suiv..... gaspille lo larzent dan'ne bonbon , masque , maquillaze , et ye boum issa avek.... vrément un train pou dépense initilement ...

19.Posté par " VIEUX CREOLE " le 30/10/2019 10:23

je suis un peu de l' AVIS DE "DIDIER NAZE " ! Sur" les mille" gendarmes qu auraient assuré la protection du Président pendant son séjour à la Réunion ",une partie" - ?? - serait restée dans l' 'île "en prévision de troubles ,d'incidents violents POSSIBLES " ! ! ! MAIS où va- t--on ?? La Réunion ne serait-elle plus un territoire sûr de la République ? ? ? Pourtant le séjour de Macron ,dans l'île 3 S'EST PASSÉE PLUTÔT¨T DANS DE" BONNES CONDITIONS" , mais, dans un déploiement de forces de l'Ordre sans incidents majeurs sauf gazages outranciers et quelques coups de matraques intempestifs " ,en direction de "prétendus Gilets jaunes qui avaient l'air bien tranquilles d’après une Présentatrice de "Réunion la 1ère" ! ! Mais pourquoi donc laisser passer certaines vidéos" parlantes" et laisser aux Journalistes trop objectifs la Liberté d'émettre leurs propres commentaires ??? Faites tout ,en vase clos comme pour la visite dans un quartier de Saint -Denis ou le soit disant "Repas Républicains avec les Dirigeants des "Deux Grandes Collectivités locales " Macron-philes" (ou "Macron- Compatibles"). . . Le Président aurait rendu hommage à la grande RESILIENCE DES PLUS DONT FONT PREUVE LES PLUS DEFAVORISEES DE LA POPULATION DE LA POPULATION ( qui espèrent toujours qu'ici, comme en Métropole nos "Grands Dirigeants" écoutent davantage leurs doléances ! ). . . ET PUIS , ATTENTION : " la Résilience ne peut rien contre la souffrance permanente " prévient UN JOURNALISTE LOCAL ! ! ! --------- QUI SONT les" Opposants politiques" et les Syndicalistes locaux ? ? ONT-ILS ÉTÉ OFFICIELLEMENT REÇUS PAR LE PRÉSIDENT DURANT SON SÉJOUR dans l' Île ? ? ? EN REVANCHE , TOUS LES ÉLUS DE"" LA PLATEFORME DE DIDIER ROBERT " et des" Macron- Compatibles" ILS ÉTAIENT TOUS autour de lui et ont été largement photographiés pour qu'on se souvienne d'eux en 2020 . . . lors des prochaines Municipales !!! Vous constaterez que de nombreux travaux ont été lancés dans beaucoup de municipalités ( où ce genre n'avaient pas été réalisés deux trois ou quatre décennies ! ! ! " DONC L'ARGENT NANA" , entend-on ici et là . . . QUANT A LEURS UTILISATIONS HABITUELLES C' EST UN AUTRE PROBLÈME dont on entend parler REGULI7REMENT , à travers " les Avis"(ou mises en garde) de "LA COUR DES COMPTES " !!! MAIS TOUS NOS COMPATRIOTES LOCAUX LE SAVENT DEPUIS LONGTEMPS !! " PARIS EC BRUXELLES I COMMAND' PA LA RÉUNION ! ! ! ET "REUNIONNOU " : n'est-ce pas ? ? ?

20.Posté par Fidol Castre le 30/10/2019 10:40

@17 manque Ti Jean ek Grand Diab'
Ti Jean la pisse dans bouteille pou fait limonade.

21.Posté par wai le 30/10/2019 12:18

les gensdarmes mobile sont là ...ok

Mais il n'y a pas que le Chaudron ....Moufia , Camélias , BLR

Fayard ....Saint Benoit ....

Riviére des Galets ...Le Port ..

Saint Louis ....Saint Pierre ..

Si tous sa péte en meme temps ....il faudrait beaucoup plus de force de l'ordre ..

n'oubliez pas que l'anniversaire des Gilets jaunes arrive à grand pas ...

22.Posté par lila le 30/10/2019 13:54

Compte tenu de la situation il n y à qu à interdire tout défilé ou regroupement de personnes ou "marmay" dans la rue à partir de 19 h...

23.Posté par Bertrand GERARD le 30/10/2019 14:29

Tant que cela reste dans leur quartier il est où le problème? Il faut que jeunesse se fasse!

24.Posté par Fredo974 le 30/10/2019 17:26 (depuis mobile)

Réunion nightmare , c'est la purge des kanyars !

25.Posté par dimitry le 30/10/2019 19:23

il faut tout simplement interdire cette fete non Francaise fete de kaniard et couvre feu a 21 heures point barre

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes