MENU ZINFOS
Social

Des masques transparents distribués dans les structures d’accueil de jeunes enfants


Des masques transparents ont été distribués depuis le début de l'année dans les structures accueillant de jeunes enfants, afin de mieux prendre en compte les conséquences du port du masque obligatoire sur leur développement. L'achat de ce dispositif avait été voté par la CNAF en novembre dernier. La Caf Réunion fait le point dans le communiqué publié ci-dessous :

Par N.P - Publié le Mercredi 20 Janvier 2021 à 12:52

Des masques transparents distribués dans les structures d’accueil de jeunes enfants
Soucieux d’améliorer la qualité de l’accueil et le bien-être des enfants, les administrateurs de la Caisse nationale des Allocations familiales ont voté le 17 novembre 2020 l’achat de masques transparents destinés aux personnels des crèches et de Mam.

En tout, près de 458 000 masques seront ainsi distribués dans les 17 000 crèches financées par la Prestation unique de service (Psu) et la Prestation d’accueil du jeune enfant (Paje) et 42 000 masques dans les 3 500 Mam.

Un partenariat inédit avec Chronopost permet d’assurer gracieusement la livraison de ces 500 000 masques sur leurs lieux d’exercice respectifs depuis le 15 décembre 2020 en métropole.
 
La livraison à La Réunion a débuté début janvier 2021 et se termine actuellement. Elle fait suite à plusieurs dotations depuis le début de la crise sanitaire sur le stock stratégique de l’État. 7 578 masques sont prévus pour les 400 structures d’accueil de jeunes enfants concernées. 88 % des masques ont déjà été réceptionnés (livrés ou récupérés sur un des sites de la Caf). 2 500 professionnels de la petite enfance sont concernés.
 
Cette nouvelle mesure répond à l’invitation d’Oliver Véran, Ministre des Solidarités et de la Santé, et d’Adrien Taquet, Secrétaire d’État à l’Enfance et aux Familles, de financer, à titre exceptionnel et unique, l’acquisition de ce type de masque pour chaque professionnel en contact des jeunes enfants et dans leur intérêt.
 
Rappelons que le port du masque est obligatoire en permanence pour les professionnels de l’accueil du jeune enfant exerçant en structure d’accueil (crèches, micro-crèches, maisons d’assistants maternels) en application du décret n°2020-1146 du 17 septembre 2020.
 
Les professionnels exerçant leur activité en présence de jeunes enfants recevront trois masques transparents chacun.
 
Cette opération vise à mieux prendre en compte les conséquences du port du masque obligatoire sur le développement des enfants en facilitant les interactions.
 
Un masque 100% inclusif
 
Le masque est fabriqué en France, par le réseau d’entreprises adaptées d’APF Entreprises*. Ces entreprises sont dédiées à l’inclusion professionnelle durable des personnes en situation de handicap. Ce projet intègre également des entreprises d’insertion.
 
Ce sont ainsi plus de 270 personnes dont 80% des travailleurs en situation de handicap qui se sont mobilisées dans une quarantaine d’ateliers répartis en France.

--
Mercredi 20 janvier 2020, à 8h00 la visite d’une structure ayant réceptionné ces masques a été organisée à la crèche collective de l’Etang SIMANGAVOLE à Saint-Paul, une structure de 60 places gérée par la SPL TI BABA. Cette visite était organisée en présence du sous-Préfet Olivier Tainturier, du Président du Conseil d'Administration de la Caf Harry-Claude Morel, du Directeur de la Caf Frédéric Turblin et de Madame la Maire Huguette Bello.




1.Posté par tantine le 20/01/2021 13:20

mais que c'est laid ! on dirait encore plus une muselière ou un accessoire bondage ! et dire que la france est (était) connue comme le pays de l'élégance, du glamour et de la séduction.

et on trouve un pansement pour jambe de bois pour un problème créé de toutes pièces.

et le son il passe à travers le plastique ? et la personne respire par les trous de nez ou un autre orifice ? et enfin détail crucial : a-t-on prévu des essuis glace ?

2.Posté par Yab le 20/01/2021 14:33

Plus moche tu meurs, le fabricant est aveugle ?

3.Posté par MARDE le 20/01/2021 15:12

oh la la mais on dirait un vampire n'est-ce pas? c'est plutôt pour fé peur lo marmaille hein!
nous la fini devenir un peu ou beaucoup gazé on dirait.....

4.Posté par pipo le 20/01/2021 15:18

Et bien là pour faire peur aux p'tits c'est gagné :)

5.Posté par Sisi le 20/01/2021 17:43

Je pense également que ce masque fait peur aux enfants et c'est moche

6.Posté par reveillez vous le 20/01/2021 19:39

Le nombre de personnes souffrant d'effets indésirables graves, suite aux vaccinations contre le coronavirus, est 50 fois plus élevé que celui des vaccinations contre la grippe saisonnière, indiquent de nouveaux rapports.



Le système de notification des effets indésirables des vaccins (VAERS) constate une augmentation des nouveaux cas de lésions causées par les vaccins COVID-19, qui dépasse massivement ceux des vaccins antigrippaux et autres.

Jusqu'au 22 décembre, avec moins d'un million de doses de vaccins, la plateforme VAERS des Centres américains de contrôle et de prévention des maladies (CDC) a reçu 307 rapports de visites aux urgences, ainsi que 17 événements "mettant la vie en danger".

Des décès sont également déclarés, ce qui est très préoccupant si l'on considère que les vaccins contre le coronavirus ne sont disponibles au public que depuis moins d'un mois.
"En 2019-2020, environ 175 millions de doses de vaccin antigrippal ont été administrées", a tweeté l'ancien journaliste du New York Times et auteur de Tell Your Children, Alex Berenson.

"1220 visites aux urgences et 73 événements mettant la vie en danger ont été rapportés. Les données sont disponibles sur le site web du CDC VAERS".

Malgré quelques réserves sur les raisons de cette disparité massive, Alex Berenson a été contraint de conclure que quelque chose ne va pas avec les vaccins COVID-19, ce qui fait qu'une proportion beaucoup plus importante de patients tombent gravement malades ou meurent après avoir été piqués.

7.Posté par fifi le 20/01/2021 19:06

Le visage déformé sous Ce type de masque fait peur. C à faire des cauchemars.

8.Posté par tantine le 21/01/2021 09:11

autre accessoire de mode sympa : des colliers qui sonnent pour nous empêcher de nous rapprocher

https://www.businessbourse.com/2021/01/19/nous-ne-sommes-pas-des-chiens-des-employes-francais-rejettent-avec-colere-les-colliers-de-distanciation-sociale/?fbclid=IwAR3KBbEGt5Y5Zkpdl6HbFBaLJ-WR-TD8Zdb3wODp6Pgh9B2_EZX3wIUs3_c

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

3 rue Émile Hugo
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes