MENU ZINFOS
Social

Des logements sociaux pour des écarts ruraux


Il n'y a pas que les quartiers du littoral qui bénéficient de la réalisation de logements sociaux. Après la livraison d'une première tranche il y a six ans, une dizaine de familles du village de la Crête ont reçu les clés de leurs LES (logements évolutifs sociaux) ce mardi. Une opération qui porte à 62 le nombre de logements sociaux réalisés dans les "écarts" de Saint-Joseph depuis 2004.

Par Ludovic Robert - Publié le Mardi 2 Novembre 2010 à 14:10

Des logements sociaux pour des écarts ruraux
Six cent quatre vingt-douze, c'est le nombre de logements sociaux réalisés depuis 2001 sur l'ensemble de la commune de Saint-Joseph. Un constat qui vient appuyer, en partie, le cap des 1.000 logements sociaux fixé par le député-maire Patrick Lebreton dès 2001. Sur ces quelques 700 réalisations, une soixantaine concerne ce que l'on pourrait communément appeler les "écarts" de Saint-Joseph. Parmi eux, le village  de la Crête qui a vu, ce mardi matin, sept nouveaux logements évolutifs sociaux être livrés à leurs futurs propriétaires.

Des logements sociaux et des contraintes foncières

Perché à plus de 600 mètres d'altitude et à une quinzaine de kilomètres du centre-ville de Saint-Joseph, le quartier de la Crête profite d'une vue décalée du littoral. Si la brise des mi-pentes vient atténuer les premières chaleurs d'été, une dizaine de familles, sept plus précisément, attendaient depuis plusieurs années leur nouveau logement. Logement dont ils deviendront, à terme, les propriétaires et ce, malgré différentes contraintes techniques rencontrées par la collectivité locale.

"Au départ, on avait une demande très forte pour environ 25 familles et on avait pu, dans un premier temps, loger qu'une quinzaine de familles", explique Patrick Lebreton. "On a eu une opportunité foncière qui se dégageait d'un espace qui, au POS, était constructible. Malheureusement, cela était le cas sur les plans, mais dans la réalité on avait un dénivelé important", poursuit le député-maire. Résultat, une action partenariale validée avec le propriétaire du terrain et un investissement de 150.000 euros pour l'aménagement et la viabilisation du foncier. Des contraintes techniques auxquelles la collectivité du Sud sauvage ne serait pas forcément confrontée sur son littoral.

Une enquêtrice sociale au chevet des futurs propriétaires

Pour autant, ce sont bien sept logements réalisés en partenariat avec la société Bourbon Bois qui ont vu le jour et ainsi complété la première tranche de 16 LES livrés en 2004. Une aubaine pour les familles dont l'attente commençait à se faire sentir. Une attente qui reste la même pour plusieurs familles de la Plaine des Grègues (Opération Conflor) et de Carosse où des opérations similaires sont en cour.

Inscrits aux côtés de travaux sur le groupe scolaire de la Crête et en matière d'équipements sportifs, ces logements évolutifs sociaux groupés nommés "Bassin Bleu", sont implantés sur un terrain de 5.400 m2. Mais le plus de cette opération est à rechercher du côté de Bourbon Bois. A l'image des différentes opérations menée par l'entreprise locale, des permanences sociales ont été mises en place mensuellement. Le but est d'accompagner au mieux l'intégration des familles à travers les dépenses, les charges nouvelles, les règles en matière d'urbanisme ou encore la réalisation d'un dispositif d'assainissement individuel. A noter que sur ce lotissement, deux logements de type T3/T4 viendront compléter deux logements en T4/T5 et deux logements, respectivement en T5/T6 et T6/T7.

La route est encore longue et les demandes des familles de plus en plus nombreuses. Ceci étant, ce type d'opération de proximité apparait progressivement gommer une partie des attentes et besoins sociaux que l'on peut recenser dans les écarts du Sud sauvage.
patrick_lebreton___logements_sociaux.mp3 Patrick Lebreton - Logements sociaux.mp3  (3.02 Mo)




Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

3 rue Émile Hugo
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes