Société

Des logements et des commerces à proximité de la Grotte des premiers Français

Mercredi 16 Novembre 2016 - 15:48

Photos : Bertrand Carpaye
Photos : Bertrand Carpaye
Un projet d’aménagement est en cours à Saint-Paul, entre la Grotte des premiers Français et la Ravine Bernica (derrière EPSMR). Une centaine de logements et de locaux commerciaux devraient voir le jour, tout comme des aménagements paysagers visant à relier ces deux sites. Le programme prévisionnel de cet aménagement de l'entrée sud de la ville avait été validé à l'unanimité lors du conseil municipal du 30 juin dernier. 

"Les opérations de nettoyage ont débuté afin de permettre des fouilles archéologiques préventives, qui devraient commencer en décembre", indique Olivier Saunier, élu à l’aménagement. Ces fouilles avaient en effet été prescrites par le préfet en raison du caractère sensible du site, quitte à ralentir la date de réalisation. 

Situé en bordure de la RN1A, les logements devraient prendre place sur près de 4500 m² d'une parcelle de 9000m² cédée par la commune à la SEDRE. "Afin d'éviter une trop forte densification du secteur, la Ville a demandé à la SEDRE de ne pas atteindre la densité potentiellement permise par le PLU", est-il précisé. La municipalité indique en outre qu'une convention tripartie a été signée avec l’EPFR et la SEDRE pour l’acquisition et le portage des terrains ex Aubry, contigus à l’ancien EPSMR, représentant une superficie d’environ 18.700 m².

L’aménagement d’espaces tels que des cheminements, voiries, places, parkings, espaces paysagers et mobilier urbain est aussi au programme. Ces espaces seront rétrocédés à la commune afin de devenir des espaces publics accessibles à la population en général, indique la municipalité, qui précise que "la conception sera menée par la SEDRE de concert avec la ville". Ce sont ainsi 6128 m² d’espaces aménagés et 8821 m² de fonciers provenant des ex terrains Aubry que la SEDRE devrait lui rétrocéder, entre la falaise et l’opération logements.

Par ailleurs, le programme prévisionnel envisage le déplacement et la reconstruction du Palais de l’Eau Coco. La réhabilitation et requalification de la Longère sont également prévues, tout comme le traitement et la couverture du bassin de l’ancienne STEP conservé sur demande de la Créole. 

Des fouilles archéologiques préventives devraient débuter début décembre
Des fouilles archéologiques préventives devraient débuter début décembre

Olivier Saunier: "Le nettoyage du site a commencé", derrière l'ancien EPSMR, à deux pas du site de la grotte des permiers Français
Olivier Saunier: "Le nettoyage du site a commencé", derrière l'ancien EPSMR, à deux pas du site de la grotte des permiers Français

MA
Lu 10792 fois



1.Posté par Ma sonnerie le 16/11/2016 17:16 (depuis mobile)

Inondations depuis les falaises en cas de forte pluie ou pire..au delà des fouilles faut interroger la mémoire des riverains..

2.Posté par carpaye bertrand le 16/11/2016 19:06

« Ces fouilles avaient en effet été prescrites par le préfet en raison du caractère sensible du site, quitte à ralentir la date de réalisation. » indique Olivier Saunier , élu à l’aménagement.
Je cite Arundhati Roy : « La domination du capitalisme fut telle qu’elle cessa d’être perçue comme une idéologie.Elle est devenue le modele par défaut, le comportement naturel.Elle est infiltrée dans la normalité, a colonisé l’ordinaire, au point que la contester est apparu comme aussi absurde ou ésotérique qu’une remise en cause de la réalité elle mème » On ne peut plus dans ce pays depuis la départementalisation demander des comptes. Au nom du progrès on détruit tout. Je me souvient de l’émoi ressenti devant de vaste champ de friche, revivant une histoire la sous la terre , a mes pieds , piétinant le sable. Des réunionnais ont vécus ici .A l’époque sur ces terres en friche il n’y avait pas encore le projet du futur pole sanitaire ouest. Que de bonheur, de revivre des pans entiers d’histoire loin des dogmes , des idées des docteur en histoire. La se situe la réalité , la vrai, tangible, loin de la politique. Nous ne pouvons plus rien faire le maire a tranché. L’opération immobilière compte plus que les atouts historique d’une ile. Comment peut on construire des logements , sociaux ou pas, au pied d’une falaise, entre la mer, le cimetière marin ? En fait, une carte du littoral Saint-Paulois de 1806 établie par le cartographe Le Chandelier mentionne bien un cimetière et non pas une grotte des premiers Français .

3.Posté par mangeur de manioc le 16/11/2016 20:34

bof, yen a qui voulaient deja y mettre un tram train...

4.Posté par La vérité vraie... le 17/11/2016 01:31

Bertrand Carpaye vous avez tout dit. Je n'ai rien d'autre à rajouter si ce n'est que je suis extrêmement peiné par cette énième spoliation du patrimoine historique de l'île par des groupes privés qui n'ont rien à faire des Réunionnais. C'est à se demander à quel moment, les habitants de cette île vont se bouger les fesses pour défendre ce qui fait partie de leur identité...
Demain, le cimetière de l'Est sera rasé pour l'aménagement d'une plage artificielle et tout le monde applaudira !

5.Posté par CIMENDEF le 17/11/2016 10:04

Voilà comment on salope un site mais culture, histoire, patrimoine c'est une langue étrangère pour Joseph S.

6.Posté par Joshua le 17/11/2016 10:15

Pas mwen bien sir pou alé habit laba! Ca c'est un site de la mémoire nout ancêt, nou ven ou bien nou valorise?

7.Posté par Marie le 17/11/2016 10:17

Saint Paul , lo maire la vend son lâm, na pu rien à espèré!

8.Posté par Kaflabutte le 17/11/2016 14:53

Complètement d'accord avec vous post 2 et 4, notre Histoire fout le camp. Le pire est que cette décision émane d'un réunionnais, d'un irresponsable réunionnais. Le maire actuel, Joseph Sinimalé, brade tout ce qui Notre patrimoine commun aux réunionnais, aux Saint Paulois.

9.Posté par Grangaga le 17/11/2016 16:15

"Sini, il est d'ici ".....son ès'logan de kanpann'.....rirr' pa té!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

10.Posté par li le 17/11/2016 19:19

L histoire de l ile de la réunion .
Il faut tout cacher, tout enfouir. Rien, vous ne saurez rien.

" nul n'a le droit d'effacer une page de l'histoire d'un peuple, car un peuple sans histoire est un monde sans âme. "

"un peuple sans mémoire est un peuple sans avenir "

11.Posté par l''ange de saint paul le 17/11/2016 20:43

je demande au nom du peuple Saint-Paulois de le destituer de son poste de maire et le révoquer, qu'il quitte cette mairie et cette commune le plus tôt possible ainsi que sont équipe.
C'est un MALADE, ce n'est pas un Saint-Paulois de souche.
Soit disant un homme juste pour les valeurs de Saint-Paul.
ça ne lui appartient pas l'histoire; Arrêtons ce MASSACRE.
Respect nout valèr et nout HISTOIRE
Préserver et réserver pour nos enfants
ON NE VEND PAS L'HISTOIRE

L'ange de Saint-Paul

12.Posté par Serge le 17/11/2016 21:23

Des logements en lieux et place d'un ancien cimetière!?! C'es la préparation d'un prochain amityville?

13.Posté par bertrand le 18/11/2016 09:59

Si on veut comprendre le sens de l'histoire il faut savoir que l'histoire est celle des vainqueurs, des tombes en dur de la famille Desbassins. Le cimetière des esclaves devait être en bois , d’où sa disparition.Peut être coexistât deux cimetières, un pour les riches, un pour les pauvres ? Peut t’on imaginer raser les caveaux un jour et monter a la place des immeubles ? Pourquoi le faire pour celui disparut (ou ignoré) des esclaves n’ayant jamais eu droit a la parole ? Pareil pour la fameuse grotte , on pense que la grotte véritable aurait disparu après la chute d'un pan de falaise , peut être a l'emplacement des travaux, personne ne le saura jamais.Concernant les ruines de ce secteur, ce sont les vestiges du mur d'enceinte de l'ancien asile d'aliénés. En 1788 on décide d'ouvrir un nouveau cimetière. Doit t’on le donner aux blancs ? Aux noirs ? La réponse du conseil supérieur : « cette distinction nous paraît tout a fait révoltante, comme si nous n'étions pas tous égaux par notre origine et que la poussière de l'homme noir ne fut pas la même. C'est vouloir étendre les prérogatives de l'orgueil au-delà même du tombeau »

14.Posté par Lucie le 19/11/2016 01:27 (depuis mobile)

Et voila, encore et toujours, un magnifique lieu charge d''histoire que l''on detruit pour des logements sociaux ... L''île de la reunion, l''île bêton... il faut arreter de souiller notre patrimoine

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter