MENU ZINFOS
Océan Indien

Des forces de l'ordre de La Réunion se rendent à Mayotte


Par Melanie Roddier - Publié le Jeudi 3 Décembre 2009 à 07:41 | Lu 1947 fois

Des forces de l'ordre de La Réunion se rendent à Mayotte
La ministre de l'Outre-mer, Marie-Luce Penchard a immédiatement appelé les habitants de Mayotte à un retour au calme alors que la nouvelle d'affrontements violents est tombée. "J'appelle les Mahorais à ne pas écouter ceux qui cherchent les chemins de la violence", a-t-elle déclaré. La ministre a, par ailleurs, annoncée l'arrivée rapide de forces de l'ordre dépêchées de la Réunion.

On dénombre trois blessés graves parmi les forces de l'ordre, dont un gendarme pour lequel le pronostic est engagé, 12 blessés légers, dont un gendarme, un policier et des manifestants.

Marie-Luce Penchard repousse sa visite en Guyane

Suite à ces troubles, la ministre de l'Outre-mer a décidé de repousser son voyage en Guyane, où elle devait, à l'instar de ce qu'elle a déjà fait à la Réunion, la Martinique et la Guadeloupe, exposer les résultats du conseil interministériel de l'Outre-mer. Elle viendra au plus tôt en début de semaine prochaine. Marie-Luce Penchard reste donc à Paris et compte se consacrer à cette crise.




1.Posté par JUBILATION 57 le 03/12/2009 08:04

A FORCE DE SEMER LE VENT, ON RECOLTE LA TEMPETE!
LA FAUTE A CEUX QUI GOUVERNENT, LE COUPLE SARKO-FILLON!

2.Posté par thibaud le 03/12/2009 09:56

Mayotte fait partie des Comores; c'est une donnée géopolitique incontournable....Anjouan est à 60km ; les habitants de cette île continueront d'affluer en masse à Mayotte, créant une situation inextricable de plusieurs dizaines de milliers de clandestins , une déstabilisation permanente , orchestrée d'ailleurs en partie par Moroni........ On peut le regretter , mais ça ne change rien , il faut voir la réalité telle qu'elle est.; S'il existait une solution ça se saurait;... elle serait déjà mise en oeuvre !!!.
Bien entendu, les Mahorais qui voudraient conserver la nationalité française doivent , à titre personnel pour eux et les leurs, être entendus !

3.Posté par Pikan le 03/12/2009 10:14

Il fallait s'y attendre, et vlan en plein dans les gencives ! La pauvre France s'est fourvoyée et vous pouvez être sûrs qu'on paiera les pots cassés avec ... nos impôts !

4.Posté par darkalliance le 03/12/2009 11:59

Il fallait s'y attendre, avec l'€ les prix sont partis en sucette live !!! Il aurait fallu légiférer. On atteint les limites du libéralisme.

5.Posté par anonyme le 03/12/2009 13:22

L'effet domino : les comoriens déferlent sur Mayotte, les mahorais débarquent à La réunion, et les réunionnais s'expatrient en Europe, au Québec et en Australie. Ce sont les nouvelles migrations économiques, dont nous aurions tort de mésestimer les conséquences sociales, à moyen long terme.

6.Posté par sam le 03/12/2009 13:40

mais qu'est ce que c est que cela? on parle de la manifestation concernant la vie chere à mayotte et vous , vous parlez deja des clandestins et du regret de la france... ca se voit trs vite votre haine envers les habitants de mayotte.
PS: ce sont des habitants de mayotte, nés à mayotte et qui sont de nationalité francaise... alors arretez de dire n'importe quoi quand vous n etes pas sur place.
je m adresse a toi thibaud et pikan

7.Posté par micose le 03/12/2009 15:06

moi je suis sur place, alors pourquoi ces français de Mayotte nous jettent des cailloux et nous insultent, pour nous aussi la vie est chère...

8.Posté par pimanzoizo le 03/12/2009 15:30

MOi,je suis contre les lanceurs de galet, sauf un ti pierre .....!

9.Posté par Bayoune le 03/12/2009 16:09

de thibaud
"Bien entendu, les Mahorais qui voudraient conserver la nationalité française doivent , à titre personnel pour eux et les leurs, être entendus !" - biyinsir la France dwa ramené ses ressortissants chez elle, la bas en europe, konmsa zot i ginye arpi koute galé
Na in ote sitiyasiyon, sat i vé rète fransé i sar an Franse dann zot patri, épi zot va war koman les gaulois vont les recevoir la- bas, aussitôt ils vont redevenir Comoriens d'office. La situation à Mayotte serait plus claire, é nora pi sèt apindiss de la france dans l'archipel des Comores.

10.Posté par En arrière toute ! le 03/12/2009 16:34

Des apprentis sorciers ont laissé se créer une situation aberrante.
On n'a pas fini d'en payer les conséquences.
Dans ces cas là quelle est la meilleure solution ? En arrrière toute ! Et au plus vite au mieux !

11.Posté par thibaud le 03/12/2009 18:45

post ----6
Faut être gonflé pour voir une haine anti-mahoraise dans mon post 2
Mais, tu penses ce que tu veux.....Je maintiens que la situation est inextricable et que Mayotte fait partie des Comores ....c'est mon point de vue et je le partage.....!

12.Posté par thibaud le 03/12/2009 18:48

post 6
J'ajoute avoir quand même connu Mayotte de très près et pendant longtemps !

13.Posté par kankou le 06/12/2009 15:37

je m'adresse au pote 6

bien sûr tu vis la vie chere au pays mais je crois que tu es bien payé, alors je te demande de vivre un mois avec le SMIC de Mayotte et tu verras que tu fumeras pas ta cigarette quand tu en auras envie, reprends des esprits et laches l'affaires, quelle haine
et toi poste 3 y a tant des maharais (ses) qui payent les impots en metropole, alors assis toi et telecharge l'hitoire de Mayotte tu en as besoin courage!!!

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes