Société

Des étudiants luttent contre les violences faites aux femmes

Mercredi 2 Mai 2018 - 17:39

Un trio d’étudiants en Licence Professionnelle "Métiers de la Communication" au Service Universitaire de Formation Permanente à l’Université de Saint-Denis luttent contre les violences faites aux femmes. Thomas Boisedu, Yona Sincère et Lina Bahri mettent en place des cours d’initiation au self-défense féminin gratuits sur l’ensemble de La Réunion. Voici le communiqué :


Self Made Woman

Dans un contexte marqué par une importante actualité médiatique, qui constitue également une opportunité forte de sensibilisation, les 3 étudiants ont décidé d'agir avec force pour défendre la cause des violences commises à l’égard de la femme. Pour cela, le groupe d’élèves a lancé au mois de février « Self Made Woman », un mouvement solidaire et fédérateur. En partenariat avec Jeunesse en Lèr, le Complexe Training Center, Urban Sport, Mamzel’Fit et le QG, Self Made Woman a pour but d’initier les femmes au self-défense au travers de cours gratuits et accessibles à toutes.

Cette discipline permet aux pratiquantes d’identifier les dangers, de les prévoir, de les contourner et si nécessaire de les affronter. Eric Bapts, instructeur fédéral diplômé en self-défense KAPAP, Frédéric Guichard, Président de la Spridinov Sambo Association et Jérôme Vilalte, coach de self-défense féminin, assurent la qualité des cours de self-défense. Ils permettent aux femmes d’acquérir une plus grande confiance en soi et également une meilleure estime de soi.

Une journée pour les femmes

Self Made Woman et le Complexe Training Center s’unissent et organisent une journée consacrée aux femmes qui aura lieu samedi 5 mai de 10h à 15h au sein de la salle de sport le Complexe Training Center à Saint-Pierre.

De nombreuses femmes pourront bénéficier de 3 heures gratuites de fitness sous diverses disciplines telles que l’abdos-fessiers, le pilates, le fit-boxing, le cross training, ainsi que des sports de combat avec du kick boxing, boxe anglaise et thai, jiu jitsu brésilien, ainsi que du self-défense.

Des étudiants luttent contre les violences faites aux femmes
N.P
Lu 4035 fois



1.Posté par eric le 03/05/2018 17:54

bonne initiative !

2.Posté par Antipode le 04/05/2018 07:39

Mieux qu'accompagner le mal, l'éradiquer à la base ; et pour communiquer plus loin sur le sujet que des cours de d'auto-défense :

Femmes et Animaux sont traités comme des objets ! https://www.facebook.com/iamvegan.tv/videos/520242938337956/

Être réellement féministe, c’est également être végane https://www.petafrance.com/actualites/etre-reellement-feministe-cest-egalement-etre-vegan/

Des femmes expliquent ce que peuvent ressentir les animaux violés dans l’industrie alimentaire https://www.petafrance.com/actualites/est-ce-que-votre-nourriture-est-le-resultat-dun-viol/
https://www.youtube.com/watch?v=yn6Cj-g_N1o

Is going vegan the ultimate feminist statement ? http://metro.co.uk/2018/02/04/going-vegan-ultimate-feminist-statement-7285918/

Mépris des animaux et racisme, une même logique http://www.scienceshumaines.com/mepris-des-animaux-et-racisme-une-meme-logique_fr_30430.html

Veganism a Way to Combat Race-Based Violence, Says Columbia Lecturer http://cornellsun.com/2018/02/23/veganism-a-way-to-combat-race-based-violence-says-columbia-lecturer/

3.Posté par Antipode le 04/05/2018 08:18

La Maison des Femmes accueille (Saint-Denis, France hexagonale) toutes les femmes vulnérables ou victimes de violence https://www.lamaisondesfemmes.fr

http://soyonsdesheroines.fr un mouvement qui rassemble des femmes et des hommes, artistes, célébrités, entreprises. Construisons des Maisons des Femmes partout (campagne de co-financement)

https://twitter.com/lamaisondfemmes

"C’est un sujet de société. Ce n’est pas un problème de femmes, pour les femmes, par les femmes." Elle a été excisée à 4 ans. La chanteuse @Innamodja se bat depuis qu'elle a 20 ans contre les violences faites aux femmes. Voilà comment
https://twitter.com/brutofficiel/status/987271391887155201

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter