MENU ZINFOS
Courrier des lecteurs

Des dômes de chaleur partout dans le monde


Canicule au Pakistan

Par Bruno Bourgeon, aid97400.re - Publié le Mardi 17 Mai 2022 à 09:28

+51°C au Pakistan, +48°C au Mexique, +46°C en Égypte. Partout dans le monde, des températures historiques sont enregistrées, menaçant la santé humaine, l’approvisionnement en eau, les récoltes futures et même la biodiversité, qui ne résiste pas à une chaleur si accablante. Du côté de l’Hexagone, un dôme de chaleur s'abat en ce moment même sur le Sud-Ouest alors que le pays subit déjà une sécheresse historique. 

Ce fut un répit de courte durée. Après plusieurs jours d'accalmie relative, avec des températures retombées sous la barre des 35°C, l’Asie du Sud a connu un nouveau pic vendredi 13 mai. Au Pakistan. Le mercure a même grimpé à 51°C à l’ombre, à Jacobabad, explosant le record de la température la plus élevée au monde en 2022. Et cette fournaise pourrait encore perdurer.

Le Pakistan est frappé depuis 2015 par la hausse des températures, en particulier dans les provinces du Sindh et du Pendjab. L'intensité, la durée et la fréquence (de ces épisodes caniculaires) augmentent. La situation devrait encore s'aggraver dans les années à venir en Asie du Sud en raison du réchauffement climatique.

Les impacts sont nombreux pour les populations. Le manque d’eau d’abord, est préoccupant. Le débit de l’Indus a été réduit de 65% cette année. Prenant sa source au Tibet, il traverse l'Inde puis le Pakistan avant de se jeter en mer d'Arabie. Son bassin procure 90% de l'alimentation en eau du Pakistan, selon l'ONU. La presse a signalé que des moutons étaient morts d'insolation et de déshydratation dans le désert du Cholistan au Pendjab, la province la plus peuplée et le grenier à céréales du Pakistan. Un vrai risque de pénurie en nourriture et en eau.

L’Inde, où des milliers d’oiseaux sont morts, épuisés et déshydratés, a décidé le samedi 14 mai de suspendre ses exportations de blé pour sécuriser ses stocks en vue des mauvaises récoltes à venir. Une décision de taille pour le deuxième producteur de blé au monde qui pourrait avoir des conséquences sur la sécurité alimentaire mondiale. Mais les chiffres inquiétants : selon le gouvernement, la vague de chaleur en cours pourrait entraîner une baisse de 5 % des rendements de la récolte de blé, une première en six ans. 

Et l’Asie du Sud n’est pas la seule région du monde touchée par des vagues de chaleurs records. Le Mexique a enregistré le 14 mai des températures de 48°C dans l’État de Chihuahua. Puis une vague de chaleur va submerger tout le sud-ouest des Etats-Unis. Le Moyen-Orient n’est pas non plus épargné avec 46,2°C en Égypte, 46,7°C en Arabie Saoudite. Ce sont justement ces pays qui ont été identifiés par la NASA, dans une étude publiée début avril, comme potentiellement inhabitables en raison de températures extrêmes sur l’indice du « thermomètre mouillé ». 

Quant à l’Hexagone, il devrait aussi subir des températures extrêmes cette semaine. Un dôme de chaleur va toucher le Sud-Ouest, le mercure va dépasser les 35°C avec un ressenti à +40°C à certains endroits. Un épisode de chaleur remarquable par sa précocité, sa durabilité et son étendue géographique, selon Météo France. « Dans le contexte du changement climatique, notons que les périodes de vagues de chaleurs sont amenées à devenir plus fréquentes, et tendent à s’installer plus précocement au cours du printemps qu’avant » ajoute l'organisme.

Et ce n’est pas près de s’arranger si l’on en croit cette enquête du Guardian : elle révèle que les majors pétrolières et gazières sont en train de développer 195 « bombes à carbone » qui feraient voler en éclats nos objectifs climatiques. Dans le même temps, le think tank Carbon Tracker a passé au crible les politiques climatiques des 15 plus grandes majors pétrolières et gazières. Sans surprise, très peu d'entre elles ont des politiques suffisamment ambitieuses pour atteindre la neutralité carbone et respecter le seuil de 1,5°C de réchauffement. La Terre, un four ?




1.Posté par A mon avis le 18/05/2022 10:29

La transpiration est un des mécanismes de la régulation de notre température corporelle qui doit se maintenir à 37°C. Lorsqu'il , fait chaud, l'évaporation de la sueur en effet refroidit la surface de la peau.

Mais lorsque le taux d'humidité de l'air est tel que la sueur ne peut plus s'évaporer, 35°Tw de l'air ambiant "humide", constitue la limite au delà de laquelle l'être humain ne peut plus vivre, car l'organisme n'est alors plus capable de réguler sa température pour la maintenir à 37°C .

35° Tw "température du thermomètre mouillé" est le seuil fatal pour l'être humain.

2.Posté par Essence sacrée de terre, de famille, de culture, de religion et de belles traditions le 18/05/2022 23:13

On nous parle de hausse de température, de pollution, de CO2, de changement climatique et de toutes ses conséquences, on nous a parlé de la terre qui se rapproche du soleil qui l'avalera peut être un jour (s'il ne fait pas le contraire en rejetant toutes les planètes loin de lui) mais on nous parle pas de ce qui se passe la haut et qui pourrait impacter la terre.
Mise à part ce que les scientifiques découvrent et nous apprennent, qui sait ce qui se passe réellement dans notre système solaire?
Qui sait ce qui se passe réellement au creux de la terre?
Qui sait ce qui se passe vraiment entre le soleil, la lune, la terre et toutes les autres planètes?

Si en été il fait plus chaud partout, en hiver moins froid, s'il est question de la fonte des glaces aux pôles, de la disparition ou éventuelle disparition des "neiges éternelles" aux sommets des montagnes célèbres, mythiques ou mystique comme le Kilimandjaro, cela veut peut être aussi dire que la terre a franchi une certaine limite, qu'elle s'est peut être rapprochée un peu plus du soleil ou de vénus...qui sait?

Entre ce qu'on nous dit, ce qu'on nous dit pas, ce qui se trame, se prépare, ce que personne ne sait ????????.........
mais l'homme (le peuple) ne peut être à la source de tous les problèmes à grandes échelles. Il y contribue fortement et accélèrent certainement certains processus de destruction.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie












 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes