Courrier des lecteurs

Des débats bien arrangés au pays du rhum arrangé

Jeudi 25 Février 2010 - 09:37

Décidément, quelques jours avant le premier tour de scrutin des Régionales 2010, il s'en passe de bien bonnes sous nos cocotiers de la Réunion. La dernière en date est la belle initiative de Philippe Roussel, patron d'Antenne Réunion : une série de débats avec quatre têtes de liste sur 12 : Paul Vergès, Michel Vergoz, Didier Robert et Jean-Paul Virapoullé - un petit tri sélectif réalisé judicieusement et démocratiquement par ses soins - avant ce premier tour de scrutin, les autres candidats devant se contenter d'un temps équivalent d'antenne après le journal télévisé du soir. Philippe Roussel a fait un pré-vote personnel avant les échéances officielles. Bref! un classement en fonction des marrons à tirer du feu lors des face à face : de l'or à engranger grâce à la sélection, de la roupie de sansonnet seulement à soutirer des petites listes : "Tu rapportes à l'antenne, tu m'intéresses, sinon circule, il n'y a rien à voir". Voilà selon le registre populaire ce qui a contribué à établir démocratiquement, bien sûr, la bonne liste d'Antenne Réunion.

Un quart d'heure avant le premier face à face entre le président de la Région, Paul Vergès, et le sénateur, Jean-Paul Virapoullé, les têtes de liste écartées ainsi que l'Association "Réagissons" réagissent avec la plus grande fermeté, digèrent mal le tri sélectif du directeur d'Antenne Réunion et tout logiquement font obstacle au premier débat télévisé. Trop tard pour alerter le CSA qui aurait réservé de toute évidence la même solution : annulation pure et simple de ces fructueux face à face concoctés dans la précipitation. Tous les opposants ont été pris de court et, par leur manifestation, ils n'ont fait que devancer la loi et la faire respecter.

Le directeur d'Antenne Réunion s'en prend tout particulièrement à Eric Magamootoo, tête de liste et président de la CCIR : "C'est un manipulateur, c'est dégueulasse de sa part, il est odieux." Et de la part du plaignant, dégueulasse aussi envers les têtes de liste qu'il considère peut-être hâtivement comme petites, voire insignifiantes! Antenne Réunion se permet d'offrir à ses téléspectateurs le fruit de son pré-vote! Et Philippe Roussel d'ajouter que c'est la première fois qu'il s'est trouvé en face d'une telle manifestation. On le croit sans peine car c'est bien la première fois que, pour le premier tour des Régionales, on trouve des débats entre quelques têtes de liste, choisis par un directeur d'antenne. Du jamais vu même sous une république bananière! Au deuxième tour, tout se décante : il n'y a plus que deux ou trois candidats; des face à face peuvent se programmer sans laisser un candidat sur la touche.

Et Paul Vergès, appuyé par son journal Témoignages, abonde dans le sens de Philippe Roussel. Même vision de la démocratie. On le comprend fort bien : Paul Vergès allait tirer lui aussi les meilleurs marrons du feu : un débat contre Virapoullé, un débat contre Didier Robert et enfin un autre contre Michel Vergoz. Trois apparitions devant les caméras. Et pour les autres, moins d'apparitions; une seule même pour l'un d'eux. Voilà le choix conforme non à celui des électeurs, mais à celui d'une télévision privée. On a beau se défendre : "La bataille est dans les urnes, pas sur un plateau télé", on doit bien reconnaître que le plateau télé contribue à orienter le choix de l'électeur, à faire même son tri en fonction du tri sélectif présenté. Ne malmenons pas la bonne logique de Descartes!

Grâce à la sélection de Philippe Roussel, entérinée par Paul Vergès, tous deux rivés à leur vision de la démocratie et à leurs intérêts respectifs, les électeurs pouvaient être portés à ne voter que pour les listes sélectionnées et à jeter dans l'abîme de petites listes en les faisant classer en deçà des 10% et même en deçà des 5%.

Finalement, on évite le pire grâce à la bonne vigilance de citoyens soucieux de l'équité, celle des têtes de liste éconduites avec l'heureux concours de l'association "Réagissons", qui, au lendemain des faits, a alerté le CSA. Les fameux débats bien arrangés au pays du rhum arrangé ont avorté au grand dam de Vergès, qui se frottait les mains de la belle initiative d'Antenne Réunion! Et dire que nos deux rêveurs, comme notre Perrette de La Fontaine, ont vu le monde s'écrouler en un seul instant!
gerard.jeanneau@laposte.net
Lu 1770 fois




1.Posté par "Réagissons !" le 25/02/2010 10:59

Libre aux « grands candidats » qui ont un immense besoin de flatter leur ego de participer à ces shows télévisés où l’on s’invective plus que de coutume et où rien de vraiment important n’est dit.
Antenne et RFO veulent nous faire assister à des "batailles-coqs" télévisuelles pour faire de l'audimat mais qui ne sont guère plus morales que les batailes-coqs dans le rond et qui ne feront pas avancer le schmilblick de la démocratie !!!

2.Posté par Sinama Eddy le 25/02/2010 11:47

Mr Jeanneau, les règles qui régissent les débats sont archicontrôlées par le CSA. Arrêtez de voir des complots partout, vous passez de plus en plus pour un paranoïaque. Essayez plutôt d'argumenter.

3.Posté par Garriga le 25/02/2010 11:57


Antenne Réunion a pris le bâton pour se faire battre. Son organisation des élections régionales laisse à désirer : des face à face avec certains, pour les autres, un traitement différent : un entretien avec un journaliste et une tête de liste. Ce n'est pas équitable.

Chaque tête de liste aurait dû être en face d'un journaliste qui, auparavant, aurait recueilli les questions des téléspectateurs. Le directeur d'Antenne Réunion doit confesser son erreur : il allait porter préjudice aux petites listes qu'il considère comme telles. Ce n'est qu'au deuxième tour qu'on devrait organiser des face à face. Et là-dessus, le CSA devrait être plus clair.

4.Posté par tessy le 25/02/2010 12:46

Bien parlé et bien vu mr jeanneau

5.Posté par jubilation le 25/02/2010 13:01

Si on veut être un Journaliste partisan, on demande à être embauché à l'Huma, à Libé, à Témoignages et autres.

6.Posté par Close up le 25/02/2010 15:05

Le CSA est très clair, il doit y avoir égalité du temps de parole. Même s'il y a un observateur du CSA chargé des chaînes ultramarines, le visionnage des émissions ne se fait pas en direct. Avec quel décalage? Comme la devise ici comme ailleurs est "pas vu, pas pris", le hold up a été tenté, et bien contré. Bravo Monsieur Magamootoo. Vergès au centre de tous les débats! Même au Gabon on n'ose pas faire ça! S'il en était besoin, cela montre que Antenne Réunion est une chaîne de (...), pour qui les règles de la profession ne s'appliquent pas. Comme par exemple de payer ses techniciens intermittents à la journée et non à l'heure, et à un tarif décent. De les défrayer pour leur repas lorsqu'ils sont en reportage loin de leurs domicile etc. C'est facile de faire de l'audience et d'être rentable avec des programmes de TF1 et des techniciens sous-payés. Vivement la TNT et la TV par internet, pour que Antenne gropognon , ait enfin de la concurrence. Face au déferlement des programmes, qui regardera Antenne maigrichon? Pour avoir un peu d'audience, il faudra qu'ils fassent de la TV plus trash que trash. Ça leur ira comme un gant...

7.Posté par Garriga le 25/02/2010 15:30

Entre nous soit dit, le grand trublion des prétendues petites listes est bien Eric Magamoutou. Il a toute raison d'espérer dépasser les 10%; et il n'est pas dit qu'il ne côtoie pas l'Alliance dont on rejette la MCUR et qui ne compte dans ses rangs que quelques rares communistes.

Petite question à Antenne Réunion : son choix des grandes listes n'a-t-il pas pour but d'affaiblir Magamoutou à la grande joie de Vergès?

N'y a-t-il pas anguille sous roche? une discrète connivence? Le chargé de com d'Antenne Réunion peut-il répondre à toutes les questions?

8.Posté par Sinama Eddy le 25/02/2010 16:42

A mon avis Vergès doit être plutôt content.
L'organisation des débats le faisait parler au début, et ne lui accordait plus de temps de paroles pendant les 10 jours qui seront décisifs avant le scrutin.
Là, il pourra parler de manière panachée, sans laisser TOUT le temps libre aux autres pour l'attaquer sans qu'il puisse répondre.
C'est bon pour lui de ne pas avoir épuisé tout son temps.
MAGA voulait qu'on parle de lui, il avait trop de temps d'avance et a pu faire des télés sans prendre sur son temps de campagne.
C'est plutôt bien joué. VIRA une occasion de faire son show. Tout le monde est content, sauf Antenne qui a bricolé son emploi du temps à la dernière minute et qui le paie.

9.Posté par Strog. le 25/02/2010 17:02

Monsieur Jeanneau serait bien avisé de prendre des cours de français avant de faire, comme il en a l'habitude, la leçon aux autres. "Tirer les marrons du feu" ne signifie pas comme il le croit, que le bénéficiaire de l'action est celui qui la fait. Au contraire, celui qui tire les marrons du feu et donc se brûle, agit au profit d'un troisième larron qui obtient les dits marrons sans dommage.

10.Posté par Gérard Jeanneau le 25/02/2010 19:11

Merci Strog pour le cours de français :

un classement en fonction des marrons à tirer du feu lors des face à face au profit de son entreprise

J'ajoute le non-dit qui a échappé à votre clairvoyance.
Je précise tout de même que l'intéressé pouvait s'attirer les foudres du CSA, maintenant bien informé du projet avorté; et qu'il n'a pas échappé à ceux des petites listes.

La phrase est corrigée sur mon blog, comme le souhaite mon Vaugelas ressuscité.

11.Posté par Sinama Eddy le 25/02/2010 21:05

Oté JEANNEAU Gérard, moin lé pas trop là èk zot querelle grammaticale byzantine, mais mi trouve que ou l' a déjà été plus en forme et plus pertinent dans out bann l'interventions.
Là on dirait ou l'est de mauvaise foi, mounoir, ou connaît très bien que tout ce temps de parole l'est contrôlé, minuté, au poil près.
Alors juge pas si un boug comme mr VERGES Paul que néna l'expérience i sava prendre le risque de faire annuler son propre lélection pour un zaffair couillon comme ça.
En plus si ou la lir le bann journaux, ou connaît certainement que Mr MAGAMOOOTOO Erick l'était lui-même en avance sur son temps de parole.
Ou connaît, dann chemin néna bon peu domoune i di que ce pèce manifestation là l'était roganisée par domoune que té veut fait parle de zot sans taper dans zot temps de parole.
Et disons si ou regarde bien, c'est un lhypothèse que lé crédible, surtout si ou veille que comme moin la dit aou, le Mr MAGAMOOTOO lavait déjà fini tiré bon peu dossi son temps de parole. Mais l'est pas si mauvais pour mr VERGES, mi trouve, comme ça li gagne espacer son temps de parole, là n'avait trop d'un seul coup, après li n'aurait plus gagné causer. Et comme domoune i insulte ali (ou peu pas dire le niveau de ses opposants l'est très haut si ou l'est honnête même), li n'aurait pas gagné répondre.
Bonne soirée Mr JEANNEAU

12.Posté par Bayoune le 26/02/2010 06:19

Sinama Eddy , parske ou krwa out nivo lé élevé pou moukate lin é lot, ek out kréol batar, alé vote Verzès ke ou di intélizan, biyin sir la tèlman bèze la gèl son bann militan kominiss ke ou rann pa ou konte, pétèt oulé dan lo lo dé bézé kontan.
Mwin pa é toute bann di tite liss lé dann so ka, mi pé asire aou, papy na l'espérianss omwin dopi lo kou trafalgar du 26 mai 1946, dovan la katédrale nout séniyèr Zézu - ou rapèl de sa, si ankor posib sa seré minm pa dan liv listwar, mé malérèzman na ankor témwin, é i arkomanss parlé de se fass à fass du kandida MRP (...). Kan ou pass dovan légliz agarde lo buste de de Villeneuve é fé in sine de krwa, lo séniyèr va bénir aou é va évite aou proféré dé bétize. Kan ou yékri ékri dann out lang ou alor dan sat out ladopsiyon. mersi...

13.Posté par Sinama Eddy le 26/02/2010 11:15

Bayoune, moin na trente ans et moin l'était pas là dovant le Cathédrale en question le jour que ou la dit. Mais mi connaît un peu l'histoire, et si zordi ou lé fièr que La Réunion c'est le seul pays que néna une rue et une statue à la mémoire d'un collaborateur, c'est out problème.
Néna point personne en Allemagne ou en France qui accepterait un square Rheinardt Heydrich ou une rue Pierre Laval...ou risquable deux-trois vieux mounes que la survécu à l'ancien temps. Aou si, et ou l'est fier en plis que ça. C'est out droit, mais l'est mon droit aussi de trouver que ou c'est un faille bougue.

Si nous reste dans l'histoire, un marmaille comme ou l'est pas une nouveauté...Ou l'est un pèce indépendantiste de droite réactionnnaire, et ça l'a toujours existé ici et dans toutes le bann pays sucriers.
Ou fait pense à mon à toute ce banne gros blancs au Sud des USA que l'a fait sécession pou conserver l'esclavage.
Zordi ou l'est indépendantiste pou conserver les avantages acquis des gars que l'est propriétaire de bus, ou qui tire galets dans le fond des rivières, ou qui veut exploite la bann Comoriens.
Et rien que le manière ou l'a réagi avec moin sur mon manière de causer l'est plus que révélateur...Sous prétexte que ou écrit en KWZ, ou veut force toute domoune cause pareil que ou. Allez marcher don, qui ça ou l'est pou dire que ou l'est plis Créole que moin, pou traite domoune de batards comme à? Ou crois ou Lé sur la plantation on dirait.
Et bin i étonne pas moin du tout que ou l'est contre toutes les routes, tous les projets d'autonomie d'énergie...mais que ou soutient un projet de "l'autoroute de la mer" qui reproduit les systèmes de marinas dann temps gros blancs Lougnon etc. Ou lé contre les chantiers parce que ou l'est contre les travailleurs. Alé mange graton don.

14.Posté par Sinama Eddy le 26/02/2010 11:18

Kan ou yékri ékri dann out lang ou alor dan sat out ladopsiyon. mersi...

Moin lavé pas vi ça...Oté soi-disant "bayoune", à moin c'est un Créole métissé. I pose aou un problème on dirait.

15.Posté par Garriga le 26/02/2010 15:52


Entre nous soit dit, mais surtout ne le répétez pas! Le tri sélectif, d'après les échos qui me viennent de partout, n'a pas grand chose à voir avec celui d'Antenne Réunion.

A des chances de l'emporter, au premier tour, la liste de Michel Vergoz, lequel est épaulé par Antoine Franco - tout sauf Vergès; la meilleure des preuves est que le journal Témoignages passe son temps à abattre du Vergoz... et du Franco! C'est, entre le PS et le PCR, le remake "je t'aime, moi non plus".

Et le deuxième qui pourrait sortir des urnes est Didier Robert, lui aussi la cible de Témoignages; ce ne serait qu'un autre remake : Didier Robert a déjà battu Paul Vergès pour la fonction de député.

Viendrait ensuite Jean-Paul Virapoullé. Et enfin peut-être Paul Vergès : on rejette massivement sa MCUR et son Alliance, un ramassis de gens de droite et de gauche avec, tout de même dans les rangs, deux ou trois PCR, mi-communistes mi-capitalistes; et on devine trop bien que voter Paul, c'est voter Pierre.

Peut-être Paul Vergès, oui, peut-être, car deux têtes des prétendues petites listes d'Antenne Réunion montent au créneau avec une grande ardeur : Johnny Arnachelum et Eric Magamootoo. Dépasser les 10% est tout à fait dans leurs cordes.

Et à l'issue du premier tour, Vergès pourrait bien dire : "Ma nouvelle Alliance m'a tuer!"

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie

Dans la même rubrique :
< >

Samedi 19 Octobre 2019 - 15:33 Zemmour "Le Magnifique" !

Jeudi 17 Octobre 2019 - 10:54 Un peu d'humanité